Imprimer cette page
dimanche, 22 mars 2015 07:13

Hearst se livre à l’imaginaire

Écrit par 
Mariève Sigouin, Maude et Jacob Morin lors du Salon du livre de Hearst, en 2013. Mariève Sigouin, Maude et Jacob Morin lors du Salon du livre de Hearst, en 2013. Andréanne Joly

Hearst — Sous le thème «se livrer à l’imaginaire», le Salon du livre de Hearst commence à dévoiler des pans de sa programmation.

La tête d’affiche, cette année, est l’anthropologue Serge Bouchard, qui présentera plusieurs conférences : «Vieillir, mourir, soigner, accompagner», qui vise les travailleurs de la santé, «Environnement, territoire et nordicité», «Mémoire, histoire, savoirs» ainsi qu’une conférence sur les 400 ans de présence française en territoire nord-américain, «Franco-américanité : une communauté de destins».

«Évidemment, Serge Bouchard est un gros 'poisson'», indique d’emblée le président du comité organisateur, Jean-Pierre Boutin, qui souligne au passage que chaque auteur est important, pour le salon. «Dominique Villeneuve c’est le fun, pour la couleur locale! Les conteurs donnent un côté ludique intéressant. Marguerite Andersen, c’est impressionnant! Pauline Gill et Suzanne Aubry sont des auteures très prisées par la clientèle de la bibliothèque publique. La venue d’un sommelier [Tim Vigeant] est un évènement unique qui a un cachet intéressant.»

La huitième édition du Salon du livre de Hearst aura lieu du 7 au 9 mai. Pour en savoir plus, consultez Le Voyageur du 25 mars.

Abonnez vous

Lu 2784 fois Dernière modification le dimanche, 22 mars 2015 07:21
Andréanne Joly

Correspondante

Kapuskasing

andreanne.joly@levoyageur.ca