FacebookTwitter
samedi, 11 avril 2015 10:39

Club Rémi : bilan positif

Écrit par 
Le Club Rémi de Moonbeam Le Club Rémi de Moonbeam Courtoisie

Moonbeam — La saison de ski s’est terminée sur une note très positive, à Moonbeam. «On n’aurait jamais pensé avoir une aussi bonne saison», constate l’agente de développement économique de Moonbeam, Jimyline D’Amours : le froid a freiné l’achalandage en début de saison, mais les chutes de neige ont eu un effet positif, à plus long terme.

On constate une hausse de 10 % de l’achalandage. La présence de familles n’y est pas étrangère, selon Jimyline D’Amours et le bénévole Gilbert Peters. «C’était incroyable, pour Gilbert Peters. Des parents, qui ont fait du ski quand ils étaient jeunes et qui ont maintenant des enfants de 4 ou 5 ans, essaient de leur montrer à faire du ski et de la planche. C’est encourageant.»

La saison étant bouclée, les responsables du centre se tournent vers d’autres projets locaux. Gilbert Peters se consacre désormais aux activités du parc provincial René-Brunelle. Jimyline D’Amours, elle, se concentre sur la venue de l’équipe de production de l'émission La petite séduction, fin mai. «J’ai tout mis de côté, je suis en mode Petite séduction. C’est super, on a plein de bénévoles.»

Les détails dans l'édition du 15 avril du journal Le Voyageur.

Abonnez vous

Lu 1857 fois
Andréanne Joly

Correspondante

Kapuskasing

andreanne.joly@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Perspectives économique 2018 : Première expérience en français
    Perspectives économique 2018 : Première expérience en français Grand Sudbury — L’économie canadienne est en excellente santé selon le vice-président sénior et chef économiste de la Banque Scotia, Jean-François Perreault. La croissance de 3 % de l’économie en 2017 représente le double de ce qui avait été anticipé. Cependant,…
    Ecrit le vendredi, 15 décembre 2017 11:09
  • Idées cadeaux du Nord 2017
    Nord de l’Ontario — À l’heure où le magasinage en ligne et l’achat local s’ancrent dans les habitudes des consommateurs et où la tendance de la déconsommation et le pouvoir d’achat se côtoient, comment s’en tirer indemne, dans le temps…
    Ecrit le vendredi, 08 décembre 2017 16:46
  • Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier
    Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier Sudbury — La Caisse populaire Voyageurs a décidé de déménager son siège social situé dans le Moulin à Fleur, et d’autres services, vers le centre-ville de Sudbury. La conséquence : le centre de service Saint-Jean-de-Brébeuf sur l’avenue Notre-Dame fermera ses portes.…
    Ecrit le mercredi, 06 décembre 2017 12:36
  • Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord
    Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord Hearst et Kapuskasing — L’annonce de la fermeture d’une radio communautaire en Alberta, la semaine dernière, est reçue avec empathie. Cependant, la réalité des deux radios communautaires du Nord ontarien ne s’apparente en rien à celle des neuf stations communautaires…
    Ecrit le jeudi, 30 novembre 2017 15:05
  • Earlton pourrait se retrouver sans épicerie
    Earlton pourrait se retrouver sans épicerie Earlton —Le Canton d’Armstrong pourrait se retrouver sans épicerie d’ici l’an prochain. Il y a quelques semaines, le propriétaire de l’épicerie Grocery King d’Earlton, Michel Maurice, a dévoilé son intention de vendre son entreprise, ce qui pourrait mener à la…
    Ecrit le mercredi, 29 novembre 2017 14:30
  • Mise en valeur des villes et villages francophones
    Mise en valeur des villes et villages francophones Ontario — L’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO) a récemment complété un répertoire des communautés franco-ontariennes à l’échelle de la province. Intitulé Notre Place, histoire de découvrir la francophonie en Ontario, le document a pour objectif de mettre en…
    Ecrit le vendredi, 24 novembre 2017 11:39
  • Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne
    Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne Val Rita-Harty — La population de Val Rita-Harty — et celle d’Opasatika — aimerait pouvoir se procurer des produits de base, des fruits et légumes, de la viande et des produits locaux dans sa communauté. Grande utilisatrice du seul supermarché…
    Ecrit le jeudi, 23 novembre 2017 13:53

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login