FacebookTwitter
mercredi, 08 juin 2016 06:00

Bravo monsieur le commissaire Boileau

Le commissaire des services en français de l’Ontario vient de déposer ce que plusieurs considèrent comme son rapport le plus ambitieux à ce jour. Dans ce neuvième rapport à la législature ontarienne, Me François Boileau demande au gouvernement de réécrire complètement la Loi sur les Services en français. Et il suggère des pistes d’action.

La Loi sur les Services en français a 30 ans cette année. Selon le commissaire – et là-dessus il a l’appui d’une vaste majorité des penseurs et décideurs franco-ontariens – la loi est dépassée et répond mal aux besoins d’une communauté francophone qui a beaucoup changé. Le commissaire donne en exemple la section de la Loi qui désigne les régions de la province où le gouvernement doit offrir des services en français.

Cette désignation régionale, peut-être acceptable il y a 30 ans, mène aujourd’hui à des non-sens. Dans la région d’Oshawa, par exemple, une communauté francophone grandissante ne réussit pas à dépasser le seuil des 5 % de la population totale qui lui garantirait des services en français. Les francophones y jouissent pourtant d’institutions comme des écoles et un centre communautaire, mais ils ne peuvent être servis en français par le gouvernement. À Peterborough, un francophone peut obtenir un procès en français qui est garanti par la Loi sur les tribunaux judiciaires, mais il ne peut recevoir de services en français au palais de justice. Ça frise le ridicule.

Le commissaire propose donc qu’une nouvelle loi garantisse les services gouvernementaux en français partout en province. Il recommande aussi que le gouvernement consulte largement les Franco-Ontariens en vue de modifier la Loi et que sa refonte soit entamée dès cette année.

Ce neuvième rapport annuel présenté la semaine dernière suit un rapport spécial sur l’offre active que Me Boileau a déposé en mai dernier. Le commissaire veut que les ministères et agences gouvernementales soient obligés non seulement d’offrir des services en français, mais de s’assurer que les citoyens sachent que ces services existent. Surtout qu’ils n’aient pas besoin de demander et souvent de se battre pour les obtenir.

Selon le commissaire, une telle refonte de la loi répond en grande partie aux désirs des Franco-Ontariens qui, lors d’une récente consultation, indiquaient que leur priorité est un Ontario bilingue. C’est ce qu’a demandé la grande majorité des 2 500 personnes qui ont répondu à un sondage mené par l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (pour un souci de transparence : je siège au conseil de l’AFO) l’été dernier.

Me Boileau croit qu’étendre l’offre active des services gouvernementaux en français partout en province rendra l’Ontario bilingue. Et il maintient que ce bilinguisme non officiel ne provoquera pas de grands débats publics houleux sur la place du français en Ontario. Il affirme d’ailleurs avoir l’appui des deux partis d’opposition à Queen’s Park.

Ce sera donc au gouvernement libéral de proposer une nouvelle loi. Le dossier devrait normalement être piloté par la ministre déléguée aux affaires francophones, Madeleine Meilleur, et par la première ministre, Kathleen Wynne. Voyons de quel bois elles se chauffent.

Lu 2337 fois Dernière modification le mardi, 07 juin 2016 13:32
Réjean Grenier

Éditorialiste

Sudbury

Actualité du Nord

  • Retour sur 25 ans de souvenirs de La Nuit sur l’étang
    Retour sur 25 ans de souvenirs de La Nuit sur l’étang Sudbury — La Nuit sur l’étang célèbrera son 46e anniversaire cette année. En utilisant cette «folie collective d’un peuple en party», comme le disait l’artiste franco-ontarien André Paiement, la deuxième présentation des Midi-causeries de l’Université de Sudbury fera revivre les 25 premières…
    Ecrit le lundi, 18 mars 2019 09:00
  • Actualités Le Loup FM 15 mars - Cérémonie en hommage à Stéphanie Lacroix
    Actualités Le Loup FM 15 mars - Cérémonie en hommage à Stéphanie Lacroix Une cérémonie aura lieu demain samedi à la mémoire de Stéphanie Lacroix, cette jeune franco-ontarienne de Timmins décédée lors de l’écrasement d’avion en Éthiopie. La cérémonie se déroulera à 16h à l’auditorium de l’école secondaire catholique Thériault. Une deuxième cérémonie…
    Ecrit le vendredi, 15 mars 2019 16:21
  • (audio) Gilles Bisson - Importants changements en éducation
    (audio) Gilles Bisson - Importants changements en éducation Le gouvernement Ford a annoncé ce vendredi matin d'importants changements dans le milieu de l'éducation. -De la 4e à la 8e année, augmentation moyenne d'un élève par classe. -Au secondaire, la moyenne d'élèves passe de 22 à 28. -Les parents…
    Ecrit le vendredi, 15 mars 2019 14:42
  • (audio) Assemblée citoyenne sur l'autisme à Sudbury
    (audio) Assemblée citoyenne sur l'autisme à Sudbury Jeudi soir se tenait une assemblée citoyenne à Sudbury. Des parents inquiets venaient témoigner des situations vécues dans leurs familles. Le gouvernement Ford entend accorder à chaque famille d'enfant autiste un budget limité pour pouvoir accéder aux différents services. Les…
    Ecrit le vendredi, 15 mars 2019 14:33
  • La santé est plus qu’un chiffre sur une balance
    La santé est plus qu’un chiffre sur une balance Sudbury — Le Centre de santé communautaire du Grand Sudbury (CSCGS) a annoncé une nouvelle approche en ce qui concerne la santé et le poids. La santé à tous les poids est axée sur le bienêtre, l’acceptation de soi et…
    Ecrit le vendredi, 15 mars 2019 12:50
  • Actualités Le Loup FM 14 mars - bulletin météo spécial en vigueur; pas de courrier à Timmins; assemblée citoyenne à Sudbury sur l'autisme
    Actualités Le Loup FM 14 mars - bulletin météo spécial en vigueur; pas de courrier à Timmins; assemblée citoyenne à Sudbury sur l'autisme Bulletin météorologique spécial en vigueur pour tout le nord-est ontarien. On prévoit de 15 à 25 mm de pluie parfois forte d'ici tôt vendredi matin. Quelques orages isolés sont aussi possibles aujourd'hui, ce soir et cette nuit. Ensemble, la pluie…
    Ecrit le jeudi, 14 mars 2019 16:36
  • 5 à 7 francophone
    5 à 7 francophone Sudbury — L’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO) du grand Sudbury dévoilera les produits finaux de deux projets sur lesquels elle a travaillé lors de son 5 à 7 de la Journée internationale de la francophonie. La sénatrice franco-ontarienne Lucie Moncion…
    Ecrit le jeudi, 14 mars 2019 09:00

RokStories

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login