FacebookTwitter
jeudi, 28 juillet 2016 08:00

Cochrane inaugurera son site commémoratif du feu de 1916

Écrit par  Andréanne Joly et Julien Cayouette
Une image conceptuel du site commémoratif. Une image conceptuel du site commémoratif. Photo : Courtoisie The 1916 Fire Memorial
Cochrane — Le 29 juillet marquera le centenaire des brasiers qui ont marqué le Nord de l’Ontario : les feux de Cochrane et de Matheson. Pour l’occasion, à Cochrane, un comité local dévoilera un site commémoratif. Une cérémonie est prévue le 29 juillet à 11 h à l’angle des concessions 6 et 7 du canton de Glackmeyer et de la route de Génier, un endroit considéré comme le cœur de ce grand feu.

Cette heure a été choisie parce que c’est l’heure à laquelle les cloches ont commencé à sonner pour annoncer que le feu avait atteint la municipalité, raconte un membre du comité du site commémoratif du Grand feu de 1916 et chef du Service de protection de Cochrane, Richard Vallée.

Douze personnes seraient décédées à Cochrane dans cet incendie, principalement dans les concessions où se trouvera le parc. «On pense que le feu aurait pu être déclenché par un des pionniers qui défrichaient sa terre en mettant le feu à des souches d’arbre», avance M. Vallée.

Ce brasier a été moins ravageur que celui de 1911, qui avait rasé toute la municipalité. «C’était surtout l’extrême sud qui a été touché, jusqu’à la rivière Abitibi à l’est», ajoute-t-il.

M. Vallée croit qu’il est important de souligner les grands évènements qui ont marqué l’histoire et que des initiatives comme celle-ci permettent d’attirer l’attention sur ceux-ci. «Quand on regarde sur internet et sur Facebook, il y a de plus en plus de gens qui veulent connaitre les évènements qui ont marqué leur petite ville», avance-t-il.

Le site

L’espace commémoratif inclura un verger et un mur construit avec des troncs d’épinette calcinés. Quatre plaques avec des histoires des familles, des photos et le premier journal publié après l’incendie seront posées sur ce mur.

De l’autre côté d’une promenade, on trouvera des pommiers et des tables de piquenique. À l’entrée du site, qui prévoit un stationnement, une pierre avec une plaque où l’on pourra lire les noms des personnes emportées par le brasier.

Le comité vend les pommiers au cout de 100 $ et les gens peuvent les dédier à la mémoire de quelqu’un qui leur est cher. M. Vallée rapporte qu’à quelques jours de la cérémonie, environ 20 arbres des 30 arbres disponibles ont déjà trouvé preneur.

Le site compte souligner les pertes humaines, mais aussi l’acharnement des pionniers, qui ont reconstruit après avoir tout perdu. Il a été aménagé sur un site offert par la Ville.

M. Vallée invite toute la population des alentours à participer à la cérémonie et au piquenique gratuit qui suivra. Il y aura également des promenades en charriot tiré par des chevaux dans les concessions 6 et 7, endroit où le plus grand nombre de personnes on périt dans cet incendie. Le nombre total de victimes à Cochrane a été de 12 personnes.

Lu 1312 fois Dernière modification le mercredi, 27 juillet 2016 10:45

Actualité du Nord

  • Des dons pour des êtres sociaux
    Des dons pour des êtres sociaux Grand Sudbury — Sarah Lemieux et Imran Bagha ont organisé de leur propre chef une collecte de produits hygiéniques pour la Clinique du coin du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury. Les boites de collectes seront en place jusqu’au…
    Ecrit le mardi, 15 août 2017 13:43
  • Déménager le musée, mais où?
    Déménager le musée, mais où? Sudbury — Le musée du Moulin à Fleur ne reçoit pas de visiteurs cet été puisqu’il est fermé pour des rénovations. Selon le gestionnaire des Ressources documentaires et du patrimoine du Grand Sudbury, Brian Harding, il est évident depuis plusieurs…
    Ecrit le mercredi, 09 août 2017 10:48
  • Une application pour mettre fin à l’isolement des jeunes mères
    Une application pour mettre fin à l’isolement des jeunes mères Sudbury — Après avoir elle-même connu les méfaits de l’isolement que vivent plusieurs jeunes mamans, la résidente de Shefford au Québec, Audrey Poulin, a décidé de lancer l’application mobile Social.mom, qui crée des réseaux entre mères de famille d’une même…
    Ecrit le mercredi, 09 août 2017 09:49
  • Un rassemblement des cultures fondatrices au bord du lac Nipissing
    Un rassemblement des cultures fondatrices au bord du lac Nipissing North Bay — Les diverses communautés culturelles du Nipissing se sont rassemblées à la maison mère (Motherhouse) Saint-Joseph de North Bay lundi pour assister à une cérémonie de réconciliation avec les Premières Nations. Dans le cadre du Pèlerinage canadien en…
    Ecrit le jeudi, 03 août 2017 19:25
  • Recensement 2016 : le Canada est plus bilingue
    Recensement 2016 : le Canada est plus bilingue Ottawa — Le taux de bilinguisme a atteint un nouveau sommet au Canada, passant de 17,5 à 18 % à l'échelle nationale entre 2011 et 2016, selon les données du recensement 2016 de Statistique Canada. Pendant ce temps, l'anglais a gagné…
    Ecrit le mercredi, 02 août 2017 11:58
  • Une première coopérative jeunesse de services
    Une première coopérative jeunesse de services Temiskaming Shores — La première Coopérative jeunesse de services dans la province, Jeunes en action, a été inauguré jeudi dernier au bureau de l’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO) du Témiskaming. Le regroupement de jeunes coopérants de la 7e et 8e année…
    Ecrit le mercredi, 02 août 2017 11:20
  • Commissaire aux langues officielles : l’avis de recherche est relancé
    Commissaire aux langues officielles : l’avis de recherche est relancé Ottawa — On efface et on recommence. Après avoir échoué au premier essai, le gouvernement de Justin Trudeau réenclenche le processus de nomination afin de pourvoir le poste de commissaire aux langues officielles. Le poste a été affiché vendredi midi…
    Ecrit le vendredi, 28 juillet 2017 17:34

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login