FacebookTwitter
dimanche, 04 décembre 2016 12:31

Les légendes du rock visiteront Kapuskasing

Écrit par 
Nanette Workman sera à Kapuskasing Nanette Workman sera à Kapuskasing JC Lussier

Kapuskasing — Le voile a été levé samedi : le comité de la St-Jean de la région de Kapuskasing réunira sur scène, le 17 juin 2017, Michel Pagliaro, Martin Deschamps, Nanette Workman, Breen Lebœuf, Sébastien Plante (du groupe Les Respectables) et François Lachance, qui a participé à la mouture française de l’émission La Voix, dans une soirée animée par l’humoriste Jici Lauzon.

« Ça fait différent, hein », lançait, satisfait, le président du comité organisateur, Jacques Filion, quelques minutes après le dévoilement. En cette 18e édition, « on est rendus à un point où il faut garder un momentum. On ne veut pas trop répéter des artistes — on l’a fait quelques fois », et ça n’a pas eu autant de succès que lors du premier spectacle, dit-il.

Les « Légendes du rock », espère le comité, permettront d’attirer une bonne foule à l’aréna de Kapuskasing. « Ça devient difficile d’avoir des groupes qui frappent assez pour remplir l’aréna. Comme ça, avec sept artistes, on est presque sûrs que tout le monde va en connaitre et en aimer quelques-uns de la gang », croit le président.

Ce spectacle propose une mouture exclusive pour Kapuskasing, indique la responsable de la programmation du Centre de loisirs de Kapuskasing, Lise Lavoie. Si les artistes sont tous représentés par la même maison de production et que Pag, Workman et Deschamps ont déjà fait une tournée ensemble, ils ajoutent quelques bonnes pointures à la soirée kapuskoise.

Le comité a décidé de présenter cette édition une semaine avant le 24 juin, cette année encore, pour faciliter l’organisation de « la plus grosse St-Jean en Ontario ». « Au Québec, ils fêtent toujours le 23 et 24 juin », précise M. Filion. « Quand ça arrive le vendredi et samedi, c’est difficile pour nous d’avoir des groupes. On l’a déjà fait il y a quelques années, avec une semaine d’avance », rappelle-t-il.

Preuve faite, Pagliaro sera sur scène le 24 juin et dans le Nord-Est ontarien en plus. Il partagera la scène avec le groupe Swing et Cindy Doire à Timmins. L’organisation kapuskoise était au fait que Timmins préparait une semaine de spectacles du 24 juin au 1er juillet, « mais on ne savait pas que Pagliaro y serait », indique M. Filion. « Mais nous, on présente le spectacle avec plusieurs autres artistes, alors c’est moins pire. »

Place aux artistes de la région

Plutôt que de retenir un artiste professionnel pour assurer le spectacle du vendredi soir, la St-Jean opte, cette année, pour une brochette d’artistes locaux, qui animeront toute la soirée du 16 juin. Le concours « La Voix d’chez nous » sera présenté pour une deuxième année, mais cette fois, plutôt que d’inviter un seul interprète local sur scène, une douzaine mèneront une ultime compétition pendant la Saint-Jean.

Les personnes intéressées auront jusqu’au 30 janvier pour soumettre leur candidature sur la page Facebook de la Saint-Jean de Kapuskasing. Les douze artistes qui obtiendront le plus grand appui du public, par le moyen d’un vote, se livreront à une ultime compétition sur scène.

La foule déterminera pendant la soirée les grands gagnants du concours. La personne qui terminera en première place empochera 5000 $, la deuxième 2000 $, et la troisième 1000 $.

L’idée est d’attirer des participants dans un rayon de 350 km, soit de Temiskaming Shores à Longlac. Non seulement on veut s’assurer que les finalistes participent aux pratiques, mais qu’ils amènent leurs proches au spectacle. « On espère aussi qu’ils vont rester pour le show du samedi soir », ajoute M. Filion.

Situation financière

Après les déficits du début des années 2010, il semble que la situation se soit stabilisée pour la St-Jean de Kapuskasing. Les ventes de billets sont à la baisse, les recettes ne sont pas élevées, mais « on se garde la tête au-dessus de l’eau », indique Jacques Filion, qui nuance rapidement : « mais on en a jusqu’au menton. »

Non seulement un peu moins de billets se vendent, mais présenter des spectacles coute plus cher en soi, plaide-t-il. « Les avions coutent cher, les taxes, la sécurité, toutes sortes d’affaires font que ça coute de plus en plus cher. Dans les premières années, on avait souvent 1300 ou 1400 personnes. Maintenant c’est plus 800 ou 900. Plus la boisson, ça commence à faire une grosse différence ».

Il demeure optimiste. « C’est le temps qu’on commence à faire les choses différemment. C’est pour ça que cette année on fait un concours, on a ce volet plus régional, pour permettre aux artistes locaux de venir sur scène. »

Les billets pour les spectacles de la St-Jean sont en vente, notamment sur le site web de la St-Jean de la région de Kapuskasing.

Abonnez vous

Lu 3619 fois Dernière modification le dimanche, 04 décembre 2016 13:31
Andréanne Joly

Correspondante

Kapuskasing

andreanne.joly@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Élections Kapuskasing : Qui remplacera le maire sortant?
    Élections Kapuskasing : Qui remplacera le maire sortant? Kapuskasing — Avec le départ du maire sortant, Al Spacek, les électeurs de Kapuskasing devront choisir un nouveau maire le 22 octobre parmi quatre candidats pour diriger la ville au cours des quatre prochaines années. Le bulletin de vote de…
    Ecrit le jeudi, 18 octobre 2018 14:35
  • Chapleau : Développement versus prudence fiscale
    Chapleau : Développement versus prudence fiscale Chapleau — Au cours de l’été, deux résidents de Chapleau ont déposé leur candidature pour le poste de maire. Les électeurs iront aux urnes lundi, comme dans toutes les municipalités ontariennes, pour choisir les candidats qui siègeront au conseil municipal…
    Ecrit le jeudi, 18 octobre 2018 09:00
  • Après presque 100 ans, la famille Perron passe le flambeau de l’épicerie d’Astorville
    Après presque 100 ans, la famille Perron passe le flambeau de l’épicerie d’Astorville Astorville — Le 1er octobre a marqué la fin d’une époque pour l’épicerie Perron Freshmart d’Astorville. L’entreprise quasi centenaire, qui a eu quatre générations de la famille Perron à sa barre, a récemment été vendue. Denise Beaupré-Perron et son époux…
    Ecrit le mercredi, 17 octobre 2018 14:00
  • Pelles en terre dans une semaine
    Pelles en terre dans une semaine Sudbury — La Place des Arts a obtenu les permis nécessaires au début des travaux de construction. L’entrepreneur retenu après le processus d’appel d’offres, Bélanger construction, pourra donc commencer la phase 1 des travaux dès le 23 octobre, date officielle…
    Ecrit le lundi, 15 octobre 2018 16:39
  • Élections Timmins : Rencontrez les candidats
    Élections Timmins : Rencontrez les candidats Timmins — Organisé par la Chambre de commerce de Timmins, le débat des candidats à la mairie de Timmins le 4 octobre a permis à des centaines de citoyens d’entendre l’opinion que chacun avait à faire valoir sur les enjeux qui…
    Ecrit le vendredi, 12 octobre 2018 15:26
  • Élections municipales : les enjeux de North Bay
    Élections municipales : les enjeux de North Bay North Bay — Les quatre candidats à la mairie de North Bay ont chacun proposé leurs solutions pour améliorer le secteur West Ferris et pour trouver des économies dans le budget municipal lors d’un débat télédiffusé le 4 octobre, organisé par…
    Ecrit le jeudi, 11 octobre 2018 15:31
  • Campagne grand public en marche
    Campagne grand public en marche Sudbury — La Place des Arts a lancé sa campagne communautaire de financement en présentant les 11 parrains et marraines qui auront la tâche de solliciter des dons et de parler du projet. Cette campagne servira principalement à équiper la…
    Ecrit le vendredi, 05 octobre 2018 19:38

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login