FacebookTwitter
mercredi, 19 avril 2017 13:12

Le Collège Boréal fait toujours bonne figure à l’échelle provinciale

Écrit par 
Le président du Collège Boréal, Danie Giroux, a annoncé les résultats de l'institution pour l'année 2016. Le président du Collège Boréal, Danie Giroux, a annoncé les résultats de l'institution pour l'année 2016. Photo: Bienvenu Senga
Ontario — Le Collège Boréal a gardé, cette année, sa première place au classement des institutions collégiales ontariennes selon le taux de satisfaction des diplômés, le taux de satisfaction des étudiants et le taux d’obtention de diplôme. Il s’agit là de trois des cinq indicateurs de rendements recueillis annuellement auprès des 24 collèges ontariens depuis 1998 à la demande du gouvernement provincial.

86,6 % des étudiants se sont dits satifaits de leur expérience d’apprentissage, un taux qui dépasse la moyenne provinciale de 10,1 %.

Le taux de satisfaction des diplômés — 87,8 % des diplômés se sont dits très satisfaits de leur expérience collégiale — excède aussi la moyenne provinciale de 9 %.

75,4 % des étudiants inscrits au Collège Boréal ont obtenu leur diplôme en 2016, la moyenne provinciale étant de 66,6 %.

Pour le président du Collège, Daniel Giroux, les résultats illustrent « le succès de la marque de commerce du Collège. C’est absolument remarquable. Notre objectif est la réussite des étudiants et tout le personnel, que ce soit au niveau de l’administration, de l’enseignement ou du soutien aux étudiants, oriente ses efforts vers cet objectif. Ce qui nous distingue de n’importe quelle autre institution, c’est la passion avec laquelle nous travaillons », indique-t-il.

Avec un taux de 96 % — de 4,8 % supérieur à la moyenne provinciale —, le Collège Boréal se classe en troisième position au niveau provincial en ce qui est de la satisfaction des employeurs. Il s’était classé au 7e rang l’an dernier, avec un taux de 93,8 %. « Je crois que cela montre que notre stratégie d’enseignement qui met de l’avant non seulement le côté technique, mais aussi la communication, l’attitude et la résolution des problèmes, correspond à ce que cherchent les employeurs. Il n’y a aucun doute aussi que le bilinguisme est un plus », affirme M. Giroux.

L’institution a tout de même accusé une baisse au niveau du taux d’obtention d’emploi, une catégorie où le Collège s’était classé en première place l’année dernière. Seuls 82,1 % des diplômés du Collège Boréal en 2016 ont pu se trouver un emploi, comparativement à 89,4 % l’année précédente, une baisse que le président du Collège attribue en partie aux soubresauts qu’ont récemment connus certains secteurs professionnels, notamment l’industrie minière. La moyenne provinciale dans cette catégorie est de 83,0 %.

« On veut bâtir là-dessus, il y a toujours des progrès à faire, mais nous voyons déjà que nos bonnes pratiques créent de bons résultats », conclut M. Giroux.

Abonnez vous
Lu 1950 fois Dernière modification le mercredi, 19 avril 2017 15:32
Bienvenu Senga

Journaliste

Sudbury

705-673-3377, poste 6210

bienvenu.senga@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Élections Kapuskasing : Qui remplacera le maire sortant?
    Élections Kapuskasing : Qui remplacera le maire sortant? Kapuskasing — Avec le départ du maire sortant, Al Spacek, les électeurs de Kapuskasing devront choisir un nouveau maire le 22 octobre parmi quatre candidats pour diriger la ville au cours des quatre prochaines années. Le bulletin de vote de…
    Ecrit le jeudi, 18 octobre 2018 14:35
  • Chapleau : Développement versus prudence fiscale
    Chapleau : Développement versus prudence fiscale Chapleau — Au cours de l’été, deux résidents de Chapleau ont déposé leur candidature pour le poste de maire. Les électeurs iront aux urnes lundi, comme dans toutes les municipalités ontariennes, pour choisir les candidats qui siègeront au conseil municipal…
    Ecrit le jeudi, 18 octobre 2018 09:00
  • Après presque 100 ans, la famille Perron passe le flambeau de l’épicerie d’Astorville
    Après presque 100 ans, la famille Perron passe le flambeau de l’épicerie d’Astorville Astorville — Le 1er octobre a marqué la fin d’une époque pour l’épicerie Perron Freshmart d’Astorville. L’entreprise quasi centenaire, qui a eu quatre générations de la famille Perron à sa barre, a récemment été vendue. Denise Beaupré-Perron et son époux…
    Ecrit le mercredi, 17 octobre 2018 14:00
  • Pelles en terre dans une semaine
    Pelles en terre dans une semaine Sudbury — La Place des Arts a obtenu les permis nécessaires au début des travaux de construction. L’entrepreneur retenu après le processus d’appel d’offres, Bélanger construction, pourra donc commencer la phase 1 des travaux dès le 23 octobre, date officielle…
    Ecrit le lundi, 15 octobre 2018 16:39
  • Élections Timmins : Rencontrez les candidats
    Élections Timmins : Rencontrez les candidats Timmins — Organisé par la Chambre de commerce de Timmins, le débat des candidats à la mairie de Timmins le 4 octobre a permis à des centaines de citoyens d’entendre l’opinion que chacun avait à faire valoir sur les enjeux qui…
    Ecrit le vendredi, 12 octobre 2018 15:26
  • Élections municipales : les enjeux de North Bay
    Élections municipales : les enjeux de North Bay North Bay — Les quatre candidats à la mairie de North Bay ont chacun proposé leurs solutions pour améliorer le secteur West Ferris et pour trouver des économies dans le budget municipal lors d’un débat télédiffusé le 4 octobre, organisé par…
    Ecrit le jeudi, 11 octobre 2018 15:31
  • Campagne grand public en marche
    Campagne grand public en marche Sudbury — La Place des Arts a lancé sa campagne communautaire de financement en présentant les 11 parrains et marraines qui auront la tâche de solliciter des dons et de parler du projet. Cette campagne servira principalement à équiper la…
    Ecrit le vendredi, 05 octobre 2018 19:38

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login