FacebookTwitter
mercredi, 26 avril 2017 06:00

Le «timing» politique

On dit souvent qu’en politique, tout est dans le «timing». Si tel est le cas, il faut bien avouer que l’environnement politique a beaucoup changé depuis un an pour les Franco-ontariens.

Il y a trois ans, l’élection de Kathleen Wynne en tant que première ministre de l’Ontario avait donné un regain d’espoir à ceux qui réclamaient une université franco-ontarienne (UFO), une capitale et même un Ontario bilingues. Plusieurs voyaient dans son sens de la justice sociale et sa francophilie une ouverture possible pour faire avancer ces dossiers.

Un peu plus tard, l’élection de Justin Trudeau au poste de premier ministre du pays aurait créé, selon plusieurs, la conjoncture parfaite pour oser rêver. Les vieux nostalgiques voyaient en lui le grand défenseur des droits des minorités que son père a été, alors que les plus jeunes imaginaient chez lui le dynamisme du changement. Or, il faut bien avouer que le «perfect storm» s’est rapidement transformé en petite brise qui ne souffle pas ben, ben fort.

Dans ces trois dossiers prioritaires, Mme Wynne et M. Trudeau font figure de peureux. Tout ce que Mme Wynne a pu faire en trois ans pour l’université franco-ontarienne, c’est d’avouer que les francophones du Centre-Sud-Ouest sont bien mal desservis et de créer des comités d’études. Pour Ottawa bilingue, elle s’en lave les mains complètement en disant que c’est au maire francophobe Jim Watson et à son conseil de trancher la question. Quant à l’Ontario bilingue, n’y pensons même pas.

Le premier ministre Trudeau ne fait pas mieux. Jamais pendant la campagne électorale qui l’a porté au pouvoir et jamais depuis son élection à la tête du pays il n’a dit quoi que se soit qui puisse donner espoir aux francophones minoritaires. Il a cantonné la responsabilité des langues officielles au ministère du Patrimoine canadien, qui a lancé une série de consultations citoyennes afin d’élaborer un plan d’action pour les communautés de langues officielles en situation minoritaire (CLOSM), mais on attend toujours ce plan.

Le premier ministre pourrait aussi faire avancer les dossiers de l’UFO et d’Ottawa bilingue en promettant des fonds de démarrage à la ville et à la province pour ces projets. Ça pourrait balayer les réticences de politiciens qui cachent leur manque de courage derrière des budgets. Mais, au fédéral, c’est toujours motus et bouche cousue là dessus.

On voit bien que le «timing» politique n’y est plus. Depuis un an et demi, Justin Trudeau nous démontre que les Franco-Ontariens ne peuvent pas compter sur lui. Quant à Kathleen Wynne, sa popularité est au plus bas et elle ne voudra certainement pas présenter le moindre changement qui pourrait remuer l’électorat. De toute façon, elle est tellement impopulaire que tout ce qu’elle pourrait accorder aux Franco-Ontariens pourrait s’avérer un cadeau empoisonné.

Nous sommes donc revenus à la case départ. Il ne nous reste plus que nos propres dirigeants qui devront montrer les dents.

Remarquez que nous y sommes habitués et que nous avons de bons avocats. Mais c’est décevant.

Lu 945 fois Dernière modification le mardi, 25 avril 2017 16:01
Réjean Grenier

Éditorialiste

Sudbury

Actualité du Nord

  • Idées cadeaux du Nord 2017
    Nord de l’Ontario — À l’heure où le magasinage en ligne et l’achat local s’ancrent dans les habitudes des consommateurs et où la tendance de la déconsommation et le pouvoir d’achat se côtoient, comment s’en tirer indemne, dans le temps…
    Ecrit le vendredi, 08 décembre 2017 16:46
  • Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier
    Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier Sudbury — La Caisse populaire Voyageurs a décidé de déménager son siège social situé dans le Moulin à Fleur, et d’autres services, vers le centre-ville de Sudbury. La conséquence : le centre de service Saint-Jean-de-Brébeuf sur l’avenue Notre-Dame fermera ses portes.…
    Ecrit le mercredi, 06 décembre 2017 12:36
  • Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord
    Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord Hearst et Kapuskasing — L’annonce de la fermeture d’une radio communautaire en Alberta, la semaine dernière, est reçue avec empathie. Cependant, la réalité des deux radios communautaires du Nord ontarien ne s’apparente en rien à celle des neuf stations communautaires…
    Ecrit le jeudi, 30 novembre 2017 15:05
  • Earlton pourrait se retrouver sans épicerie
    Earlton pourrait se retrouver sans épicerie Earlton —Le Canton d’Armstrong pourrait se retrouver sans épicerie d’ici l’an prochain. Il y a quelques semaines, le propriétaire de l’épicerie Grocery King d’Earlton, Michel Maurice, a dévoilé son intention de vendre son entreprise, ce qui pourrait mener à la…
    Ecrit le mercredi, 29 novembre 2017 14:30
  • Mise en valeur des villes et villages francophones
    Mise en valeur des villes et villages francophones Ontario — L’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO) a récemment complété un répertoire des communautés franco-ontariennes à l’échelle de la province. Intitulé Notre Place, histoire de découvrir la francophonie en Ontario, le document a pour objectif de mettre en…
    Ecrit le vendredi, 24 novembre 2017 11:39
  • Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne
    Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne Val Rita-Harty — La population de Val Rita-Harty — et celle d’Opasatika — aimerait pouvoir se procurer des produits de base, des fruits et légumes, de la viande et des produits locaux dans sa communauté. Grande utilisatrice du seul supermarché…
    Ecrit le jeudi, 23 novembre 2017 13:53
  • «Je sens que le futur de tous les étudiants n’a pas été pris en compte»
    «Je sens que le futur de tous les étudiants n’a pas été pris en compte» Ontario — Après cinq semaines de grève dans les collèges ontariens, le gouvernement de l’Ontario a adopté une loi dimanche pour le retour au travail des professeurs et le retour en classe des étudiants. Les cours ont repris mardi. La…
    Ecrit le mercredi, 22 novembre 2017 14:06

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login