FacebookTwitter
mercredi, 03 mai 2017 11:30

Perte de plusieurs programmes francophones pour les enfants du Moulin à Fleur

Écrit par  Claire Pilon
Sudbury — Dès cet été, les enfants de 6 à 12 ans qui fréquentent les programmes francophones du Centre des amis de l’organisme Partir d’un bon pas pour un avenir meilleur seront intégrés aux groupes anglophones de ce même organisme. De plus, les parents devront désormais payer pour certains programmes qui étaient auparavant offerts gratuitement.

Selon la directrice de Partir d’un bon pas pour un avenir meilleur à Sudbury, Carole Dodge, les programmes offerts aux enfants âgés de 6 à 8 ans seront transférés à l’école Queen Elizabeth II et ceux pour les jeunes de 9 à 12 ans seront offerts au terrain de jeux O’Connor. Les deux programmes seront principalement en anglais, mais il y aura au moins une employée francophone sur place, promet-elle.

L’organisme doit procéder à cette restructuration en raison des nouvelles directives du ministère de l’Éducation de l’Ontario. À partir de janvier 2018, ce dernier financera seulement les programmes pour les enfants de 0 à 6 ans. Le Centre St-Gabriel sur la rue Morin dans le Moulin à Fleur, où avaient lieu les programmes francophones de Partir d’un bon pas pour un avenir meilleur, deviendra un Centre de la famille et de la petite enfance.

«Pour partir d’un bon pas, cela signifie de gros changements et de sérieux problèmes, surtout pour les programmes francophones. Depuis le début, nous avons été encouragés à mettre l’accent sur [les programmes pour] les enfants de 4 à 8 ans, ensuite de la naissance jusqu’à 12 ans, tout en respectant la langue et la culture», affirme Mme Dodge.

Rappelons que Partir d’un bon pas pour un avenir meilleur offre des programmes et des services pour les enfants et les familles défavorisées.

Diminution du financement

«Pour la première fois dans l’histoire de Partir d’un bon pas pour un avenir meilleur, les parents devront payer pour que leur enfant puisse participer aux programmes avant et après les heures de classe», indique Mme Dodge.

Les nouvelles règles du ministère signifient donc que certains programmes ne seront plus gratuits. Par contre, les familles seront admissibles au programme de subventions de la Ville du Grand Sudbury, à condition qu’elles répondent à toutes les exigences. La directrice espère également que cette restructuration causera un minimum de perte d’emplois. «Ces changements sont tout nouveaux. Nous n’avons pas encore tous les détails et plusieurs choses restent à mettre en place.»

Le gouvernement provincial continuera de subventionner les programmes pour les enfants de 0 à 6 ans. Ce qui veut dire que seuls le programme francophone Arc-en-ciel et les programmes anglophones Baby’s Breath, Community Closet, Community Foods et Emergency Food resteront gratuits.

Ce qui reste pour les francophones

Pour les parents francophones du quartier, seuls les programmes avant et après les heures de classe à l’École St-Joseph seront encore disponibles seulement en français. Par contre, contrairement aux programmes gratuits de Partir d’un bon pas, ceux offerts à l’école par le Centre Pivot du Triangle Magique sont des services de garde payants. Encore ici, ils peuvent demander une subvention de la Ville du Grand Sudbury.

Les tentatives du Voyageur de rejoindre le député de Sudbury, Glenn Thibault, pour parler de la situation nous ont plutôt mené à la porte-parole du ministère de l’Éducation, Heather Irwin.

Elle mentionne que le gouvernement continuera à verser la somme de 100 millions $ pour offrir des programmes en français aussi bien qu’en anglais aux parents avec des enfants de la naissance à six ans.

Elle ajoute que les organismes devront effectuer les changements nécessaires pour respecter les nouvelles lignes directrices du ministère.

Lu 1290 fois Dernière modification le mercredi, 03 mai 2017 11:39

Actualité du Nord

  • Les loups se feraient plus présents à East Ferris
    Les loups se feraient plus présents à East Ferris Astorville — Le conseil municipal d’East Ferris a récemment déposé une résolution auprès du ministère des Richesses naturelles et des Forêts afin de sensibiliser le gouvernement provincial au sujet de la présence grandissante de loups dans la municipalité. Certains regroupements,…
    Ecrit le mercredi, 23 mai 2018 15:12
  • TNO 2018-2019 : « Vous êtes ici »
    TNO 2018-2019 : « Vous êtes ici » Sudbury — Le dévoilement de la programmation 2018-2019 du Théâtre du Nouvel-Ontario (TNO) a bien failli être gâché par une panne d’électricité. Heureusement, le courant est revenu 20 minutes avant l’heure prévue pour les annonces. Dévoilée à travers une série d’installations…
    Ecrit le jeudi, 17 mai 2018 18:37
  • L’art urbain en mouvement
    L’art urbain en mouvement Sudbury — Un groupe d’artistes visuelles montréalaises sont de passage à Sudbury cette semaine. Habituellement confinées au même terrain vague dans la métropole québécoise, les huit artistes d’Auto-workshop ont décidé de quitter leur enclave et de prendre la route pour…
    Ecrit le jeudi, 17 mai 2018 16:36
  • De la République tchèque à l’Ontario français
    De la République tchèque à l’Ontario français Sudbury — Qu’est-ce qui peut bien attirer une étudiante de Prague, en République tchèque, à venir étudier en Ontario? Rien de moins que la culture franco-ontarienne. Alice Luňáková étudie l’enseignement des langues aux enfants à l’Université Masaryk, dans la ville…
    Ecrit le mercredi, 25 avril 2018 14:00
  • Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite
    Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite Timmins et Sudbury — Pour des raisons médicales, Keisha Corbeil a dû mettre sur la glace un projet qui lui tenait à cœur. Après avoir surmonté une difficile épreuve, elle a décidé de persévérer et de mener à bien un…
    Ecrit le vendredi, 20 avril 2018 16:24
  • Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand
    Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand Sudbury — La directrice générale du Centre Victoria pour femmes (CVF), Gaëtane Pharand, et l’une des 19 personnes qui ont reçu ce matin le Prix de distinction du procureur général pour les services aux victimes. Ce prix reconnait le travail exceptionnel…
    Ecrit le jeudi, 12 avril 2018 13:45
  • Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière
    Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière Sudbury — Pour une deuxième année consécutive, Rochelle Larivière, de l’École St-Paul de Lively, se rendra à l’Expo-sciences pancanadienne. Rochelle est la seule francophone qui a remporté l’une des six places disponibles, décernées lors de l’Expo-sciences régionale de Sudbury dimanche…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:57

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login