FacebookTwitter
mercredi, 10 mai 2017 14:15

Sacrifier un porte-feuille au profit de l'art

Écrit par 
Sacrifier un porte-feuille au profit de l'art Photo : Courtoisie
Sudbury — L'auteure-compositrice-interpète Klô Pelgag sera de passage à Sudbury le vendredi 12 mai. Son spectacle, qui devait originalement avoir lieu en décembre, fait partie de la saison 2016-2017 de La  Slague et aura lieu au Collège Boréal à partir de 20 h.

L'artiste québécoise a lancé son premier album en 2013, Alchimie des monstres, mais elle avait déjà participé à des concours et des tournées au cours des années précédentes. Elle a remporté cinq prix au Festival international de la chanson de Granby en 2011 et était l'une des Révélations Radio-Canada en 2014-2015.

En attendant de pouvoir écouter ses chansons à la poésie envoutante et aux sonorités uniques, Le Voyageur s'est entretenu avec Klô Pelgag.

Le Voyageur : Qu'est-ce qui vous a amené à faire de votre deuxième album, L'étoile thoracique, une œuvre presque orchestrale?

KP : C'était un projet très ambitieux. Depuis que j'ai commencé à faire de la musique, il y a toujours une tendance orchestrale et cet album-là est un peu l'aboutissement de cette esthétique-là et de cette couleur qui est en moi. J'ai en fait essayé le plus possible de respecter ce que j'avais dans ma tête en composant. C'était une gestion très lourde, mais la musique est un terrain d'expériences, de souvenirs et de sacrifices. Je n'ai pas voulu sacrifier la musique dans ce cas-ci, j'ai plutôt sacrifié un porte-feuille au profit de l'art. Il y a à peu près 36 musiciens qui ont travaillé sur l'album.

LV : J'imagine que faire une tournée avec 36 musiciens aurait été difficile. Combien êtes-vous pour le spectacle?

KP  : En spectacle, on est six sur la scène.

LV : Comment s'est passé la transition de 36 à 6 musiciens ?

KP : En faisant l'album, je savais très bien qu'il était possible qu'on ne joue jamais les versions de l'album en spectacle. On voyait le spectacle d'une façon distincte, comme la création de quelque chose de vraiment différent. J'avais tout de même beaucoup de crainte face à la transition, mais, au final, ça a été une expérience vraiment agréable et créative aussi. Le spectacle a été comme une deuxième phase de création. Il y a quand même une dimension de plus que ce qu'il y a sur un disque.

LV : Que'est qui vous inspire quand vous écrivez?

KP : J'y vais beaucoup avec mes émotions. J'essaie d'être le plus instinctive possible dans ma façon de créer.

LV : Est-ce que votre spectacle couvre vos deux albums?

KP : Oui, c'est un heureux mélange des deux. C'est le spectacle que l'on tourne depuis novembre et qu'on essaie de peaufiner, donc j'espère qu'il est dans un bel état (rire).

LV : Vous ne faites pas du rock'n roll, à quoi les spectateurs sudburois peuvent-ils s'attendre comme ambiance?

KP : Non mais ça rock quand même! Je pense qu'il y a beaucoup de rock qui ne rock pas. Pour moi, il y a des trucs de musique classique qui rockent bien plus parfois qu'un band de rock ordinaire (rire). Le spectacle est plein d'états différents et de nuances. Les gens peuvent s'attendre à vivre une expérience surprenante et peut-être inhabituelle. On va avoir beaucoup de plaisir en tout cas, ça c'est pas mal certain.

Lu 680 fois Dernière modification le mercredi, 10 mai 2017 15:02
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Le Nord-Est se dote d’outils contre la traite des personnes
    Le Nord-Est se dote d’outils contre la traite des personnes Timmins —Dans le Nord-Est ontarien, 58 % des fournisseurs de services n’ont pas la formation nécessaire pour aborder la traite des personnes, mais 67 % en reconnaissent l’existence. En fait, près de la moitié d’entre eux ont déjà fait face à un…
    Ecrit le jeudi, 19 octobre 2017 15:50
  • #moiaussi : « J’ai l’impression de les envoyer dans la gueule du loup »
    #moiaussi : « J’ai l’impression de les envoyer dans la gueule du loup » Canada — La culture du viol dans l’industrie du film est sortie de l’ombre. Mi-octobre, plus de 30 femmes ont dénoncé Harvey Weinstein, le producteur hollywoodien de Pulp Fiction et de Django Unchained. La culture de déni et d’impunité dans…
    Ecrit le mercredi, 18 octobre 2017 14:11
  • Marcia Chum aux NAMA
    Marcia Chum aux NAMA Kapuskasing — La Kapuskoise Marcia Chum était finaliste au prix de la chanson contemporaine ou traditionnelle de l’année des Native American Music Awards (NAMA), remis samedi soir à Niagara Falls, dans l’État de New York. Sa chanson If Only était…
    Ecrit le mercredi, 18 octobre 2017 10:46
  • Déclenchement de deux autres grèves à Sudbury
    Déclenchement de deux autres grèves à Sudbury Grand Sudbury — Deux grèves ont été déclenchées à 00 h 01 aujourd’hui (16 octobre) : celle du personnel scolaire des collèges publics de l’Ontario et celle des dix employées du Centre de counselling de Sudbury. Le Centre de counselling de Sudbury est…
    Ecrit le lundi, 16 octobre 2017 11:10
  • Place des Arts : le dernier gros morceau est en place
    Place des Arts : le dernier gros morceau est en place Grand Sudbury — Avec l’investissement de 9,5 millions $ du gouvernement fédéral et de 3 millions $ de FedNor, le projet de la Place des Arts du Grand Sudbury a atteint 100 % du financement public demandé par ses promoteurs. Lors de l’annonce qui a…
    Ecrit le vendredi, 13 octobre 2017 14:39
  • Deux francophones parmi les intronisés de l'Allée des célébrités
    Deux francophones parmi les intronisés de l'Allée des célébrités North Bay — André Picard et Breen LeBœuf, deux francophones natifs de North Bay, seront intronisés sur l’Allée des célébrités au centre-ville. Le Club Kiwanis du Nipissing célèbrera leurs exploits et ceux de deux autres individus de North Bay lors…
    Ecrit le jeudi, 12 octobre 2017 16:34
  • Améliorer l’éducation par la collaboration
    Améliorer l’éducation par la collaboration Nord-Est de l’Ontario — Des représentants du Conseil scolaire public du Nord-Est de l’Ontario (CSPNE), du Conseil scolaire catholique de district des Grandes Rivières (CSCDGR), du District School Board Ontario North-East (DSBONE) et du Northeastern Catholic District School Board (NCDSB)…
    Ecrit le mercredi, 11 octobre 2017 16:06

RokStories

Éditorial de la semaine

Blogueurs Voyageur

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login