FacebookTwitter
jeudi, 18 mai 2017 15:21

Bientôt le grand rendez-vous pour les finalistes de La Brunante 2017

Écrit par 
Ontario — L’auteure-compositrice-interprète sudburoise Joëlle Villeneuve, le groupe Cinq à Sept de l’École secondaire catholique (É.s.c.) L’Horizon et le groupe Les Bergers de l’É.s.c. L’Escale sont les finalistes de La Brunante 2017, qui aura lieu du 25 au 27 mai au Collège Boréal. L'initiative de La Nuit sur l'Étang englobe une série d'ateliers professionnels et un concours de musique. Les finalistes bénéficieront cette année de l’accompagnement des artistes sudburois Dan Bédard, Stef Paquette et Jacques Grylls.

Joëlle Villeneuve


C’est un rêve de longue date qu’accomplira l’élève en 12e année à l’École secondaire Macdonald-Cartier en participant à La Brunante. «Je vais toujours voir la finale depuis quelques années et j’ai beaucoup d’amis qui ont déjà participé et même gagné, donc je savais que c’était un bon départ pour des artistes comme moi qui en sont à leurs débuts», révèle-t-elle au Voyageur.

«Cette année, j’ai fait des enregistrements personnels et j’ai envoyé ça en espérant être retenue, donc j’étais tellement contente d’être finaliste. C’est très encourageant», ajoute-t-elle.

Il ne s’agira toutefois pas de la première participation à un évènement musical de Mme Villeneuve, qui a déjà pris part avec son école au festival Quand ça nous chante à quatre reprises. L’élève, qui s’accompagne au piano, a également offert plusieurs prestations musicales lors d’évènements locaux de collecte de fonds et des journées Valley East.

L’unique artiste solo finaliste de La Brunante 2017 — qui décrit son style musical comme étant du pop alternatif — indique avoir «hâte de voir les deux autres bands qui seront présents et aussi de travailler avec les mentors. Je trouve que souvent, j’ai de grandes idées, des choses que j’aimerais transmettre comme messages, images qui sont souvent très élaborées. Ça va être le fun d’avoir des gens pour me donner un deuxième aperçu et me montrer ce que je dois faire pour rendre mes textes et ma musique plus fluides, pour que les gens ressentent la même chose que moi lorsque je joue», affirme-t-elle.

Cinq à Sept


Cinq à Sept (de g. à d.) : Zacharie Beaulieu (basse), Michel Roux (guitare), Meagan Bigras (voix), Nik Goulet (batterie), Alex Tremblay (voix/guitare)

Même si les cinq membres du groupe de l’É. s. c. L’Horizon jouent ensemble depuis quelques années, ils n’ont formé le groupe Cinq à Sept que quelques mois avant le festival Quand ça nous chante de février dernier. «On a trouvé qu’il y avait une grande connexion entre nous et on a voulu créer le groupe», indique le guitariste Michel Roux.

Forts de trois participations consécutives à Quand ça nous chante — le groupe de l’É.s.c. L’Horizon a remporté le prix Coup de cœur en 2016 — et au festival de musique et d’arts visuels Mélomanie du CSCNO, les membres de Cinq à Sept comptent principalement «vivre l’expérience de La Brunante». «On s’en va les yeux et l’esprit ouverts. Les ateliers vont surement nous donner un aperçu de ce qu’est l’industrie de la musique, mais aussi les professionnels vont nous donner des conseils qui vont nous aider plus tard avec notre musique. Comme groupe, on veut notamment travailler sur nos mélodies et notre présence sur scène», avance la vocaliste du groupe Meagan Bigras.

«On veut aussi démontrer au public qu’on peut jouer plusieurs styles de musique, pas seulement le soft rock avec une touche de jazz et de blues qu’on fait généralement», ajoute le bassiste Zacharie Beaulieu.

Les Bergers


Les Bergers (de g. à d.) : Jessica Pitre (voix), Josée Patenaude (voix), Zackari Gosselin (batterie), Sébastien Larivière (guitare), Pierre-Olivier Tardif (guitare), Nicholas Labelle (batterie), Darren Boily (guitare), Jazz Laforge-Rioux (basse)

Le groupe de l’É.s.c. L’Escale de Rockland a décroché son billet pour La Brunante en obtenant la distinction de meilleur groupe à la récente édition du festival Quand ça nous chante. Tout comme Cinq à Sept, le groupe — qui explore les styles rock, pop et punk — n’est âgé que de quelques mois. «On voulait déjà aller à La Brunante, le prix a juste facilité les choses», déclare l’une des vocalistes du groupe, Josée Patenaude.

Les huit membres des Bergers comptent tirer profit au maximum de l’aventure qu’ils s’apprêtent à vivre, d’autant plus qu’ils termineront tous leurs études secondaires et se sépareront bientôt. «On veut vraiment prendre le temps qui nous reste pour apprendre le plus que nous pouvons et faire tout ce qu’on peut ensemble», explique le guitariste Sébastien Larivière. «On a très hâte d’y être et de créer des liens avec les autres artistes, faire de nouvelles connaissances», soutient le batteur Zackari Gosselin.

Pour Mme Patenaude, l’encadrement des mentors permettra au groupe «de connaitre ce qu’il faut améliorer. On sait par exemple qu’on devrait mieux prendre notre place sur scène. Il faut se concentrer sur ce qu’on fait, mais livrer une bonne prestation aussi», admet-elle.

Les finalistes se produiront en spectacle le 27 mai à 19 h à l’amphithéâtre du Collège Boréal. Le lauréat gagnera une participation au programme Rond Point de l'Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM), à La Nuit sur l'Étang 2018 et à la Brunante 2018. Des cachets professionnels lui seront également remis.

Lu 2452 fois Dernière modification le jeudi, 18 mai 2017 17:15
Bienvenu Senga

Journaliste

Sudbury

705-673-3377, poste 6210

bienvenu.senga@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Satisfaire sa curiosité et sa dent sucrée
    Satisfaire sa curiosité et sa dent sucrée North Bay — Kiku Ng, bientôt une élève de la 12e année de l’École secondaire catholique Algonquin, a décidé de combiner sa passion pour les bonbons et sa culture en démarrant son propre commerce. Avec l’aide d’une bourse de 3000 $ du…
    Ecrit le vendredi, 13 juillet 2018 16:10
  • Si vous allez à l’urgence, apportez une collation
    Si vous allez à l’urgence, apportez une collation Sudbury — Les médecins Hospitalistes — spécialistes des interventions d’urgence et des patients orphelins — sont inquiets du manque d’intérêt et d’empathie de la direction d’Horizon Santé Nord (HSN) par rapport à leur travail et leurs patients. Malgré les fonds…
    Ecrit le mercredi, 11 juillet 2018 16:13
  • Les aidants naturels des anciens combattants ne sont pas tous égaux
    Les aidants naturels des anciens combattants ne sont pas tous égaux Sudbury — Jenny Migneault dénonce depuis plusieurs années le manque d’appui du gouvernement canadien pour les aidants naturels des anciens combattants souffrant d’un syndrome de stress posttraumatique (SSPT). Avec son conjoint, Orlando Fantini, elle parcourt présentement l’ouest du Canada afin…
    Ecrit le mardi, 10 juillet 2018 15:42
  • 20 ans de popote
    20 ans de popote Sudbury — Les trois dames qui préparaient les bons repas du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury (CSCGS) depuis plusieurs années, Cécile Levac, Irène McLaughlin et Roxanne Blais, ont décidé de prendre leur retraite en même temps. Le diner…
    Ecrit le vendredi, 06 juillet 2018 16:38
  • La communauté semble favorable à une COOP à Earlton
    La communauté semble favorable à une COOP à Earlton Sudbury — Les premières réactions des participants à une rencontre d’information semblent favorables à la création d’une coopérative alimentaire à Earlton après la fermeture il y a deux semaines de la seule épicerie, Earlton Grocery King, qui desservait toute cette…
    Ecrit le vendredi, 29 juin 2018 11:39
  • Deux prix Coup de cœur pour des diplômées de la Laurentienne
    Deux prix Coup de cœur pour des diplômées de la Laurentienne Sudbury — Martine Belanger, diplômée du programme francophone de sciences infirmières de l’Université Laurentienne de Sudbury depuis le mois de mai, a remporté l’un des trois prix Coup de cœur du jury lors du 7e Congrès mondial des infirmières et infirmiers…
    Ecrit le jeudi, 28 juin 2018 12:42
  • Centre de counselling : Mauvais changements ou résistance aux changements?
    Centre de counselling : Mauvais changements ou résistance aux changements? Sudbury — «Un environnement de travail toxique» : le terme a été utilisé plus d’une fois par des employés et la clientèle lors de l’assemblée générale annuelle du Centre de counselling de Sudbury (CCS) samedi dernier. Les relations entre la…
    Ecrit le mercredi, 27 juin 2018 10:00

RokStories

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login