FacebookTwitter
mercredi, 31 mai 2017 15:22

Joëlle Villeneuve remporte La Brunante 2017

Écrit par 
Zack Ouellette, Joëlle Villeneuve  et Mathieu Landry. Zack Ouellette, Joëlle Villeneuve et Mathieu Landry. Photo : Bienvenu Senga
Sudbury — L’auteure-compositrice-interprète sudburoise Joëlle Villeneuve est la lauréate de La Brunante 2017. La 24e édition de l’évènement chapeauté par Les Concerts La Nuit sur l’étang et qui englobe une série d’ateliers professionnels et un concours de musique s’est tenue du 25 au 27 mai au Collège Boréal.

«Je suis très heureuse, c’est vraiment l’fun de gagner», a confié Mme Villeneuve au Voyageur après avoir remporté le grand prix. Cette victoire permettra à l’élève de 12e année à l’École secondaire Macdonald-Cartier de prendre part aux éditions 2018 du festival La Nuit sur l’Étang et de la Brunante ainsi qu’au programme Rond Point de l’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM). «J’ai vraiment hâte, j’ai entendu de très belles choses de Rond Point et je veux vraiment y aller et vivre l’expérience de cette résidence-là», avance-t-elle.

La Brunante — un évènement auquel Mme Villeneuve a longtemps voulu participer — aura été «une aventure très enrichissante» pour la jeune artiste. «J’ai gagné des amis, mais aussi beaucoup d’expérience», dit celle qui a bénéficié, pendant trois jours, de l’encadrement du réalisateur et compositeur sudburois Daniel Bédard. «J’ai appris à mieux écrire et élaborer mes chansons, mais aussi à avoir confiance en moi-même». Mme Villeneuve a été accompagnée lors de sa prestation du bassiste Zack Ouellette et du batteur et percussionniste Mathieu Landry.

Cinq à Sept



Le groupe Cinq à Sept, qui lui a été accompagné par l’auteur-compositeur-interptète Stef Paquettte, corrobore les propos de Mme Villeneuve. «Même si on n’a pas gagné, on a acquis la discipline et la capacité de faire de bons choix avec notre musique, y ajouter des couleurs quand c’est le temps», fait savoir le guitariste du groupe, Michel Roux.

La vocaliste de Cinq à Sept, Meagan Bigras, se dit quant à elle désormais capable de «mieux s’aventurer avec sa voix» grâce aux conseils de M. Paquette. Le groupe, dont les membres sont des élèves à l’École secondaire catholique L’Horizon et au Collège Notre-Dame, compte d’ailleurs soumettre sa candidature pour la prochaine édition de La Brunante. Les artistes Chuck Labelle, Yao et André Lachance avaient encadré le groupe en amont de La Brunante.

Les Bergers



Pour Les Bergers — le groupe dont les huit membres sont tous des élèves finissants de l’École secondaire catholique L’Escale de Rockland —, La Brunante était «pas mal incroyable. Je crois que c’est la fin de semaine où j’ai le plus appris à propos de la musique», indique le batteur du groupe, Zackari Gosselin. «On est devenus une famille, on s’écoute beaucoup plus quand on joue maintenant», ajoute-t-il.

L’une des vocalistes du groupe, Josée Patenaude, aura retenu la nécessité de toujours s’ouvrir à la critique. «Des fois, on trouve que notre musique est bonne, mais il y a souvent des choses qu’on peut améliorer», déclare-t-elle. L’auteur-compositeur-interprète Jacques Grylls a suivi le groupe.

Mme Patenaude et le guitariste des Bergers, Sébastien Larivière, font partie de l’équipe de musique qui représentera l’Ontario aux Jeux de la francophonie canadienne qui auront lieu du 11 au 15 juillet à Moncton-Dieppe. Ils comptent s’appuyer sur les connaissances acquises à La Brunante pour optimiser la performance de l’équipe provinciale.

Lu 808 fois Dernière modification le mercredi, 31 mai 2017 15:29
Bienvenu Senga

Journaliste

Sudbury

705-673-3377, poste 6210

bienvenu.senga@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Des dons pour des êtres sociaux
    Des dons pour des êtres sociaux Grand Sudbury — Sarah Lemieux et Imran Bagha ont organisé de leur propre chef une collecte de produits hygiéniques pour la Clinique du coin du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury. Les boites de collectes seront en place jusqu’au…
    Ecrit le mardi, 15 août 2017 13:43
  • Déménager le musée, mais où?
    Déménager le musée, mais où? Sudbury — Le musée du Moulin à Fleur ne reçoit pas de visiteurs cet été puisqu’il est fermé pour des rénovations. Selon le gestionnaire des Ressources documentaires et du patrimoine du Grand Sudbury, Brian Harding, il est évident depuis plusieurs…
    Ecrit le mercredi, 09 août 2017 10:48
  • Une application pour mettre fin à l’isolement des jeunes mères
    Une application pour mettre fin à l’isolement des jeunes mères Sudbury — Après avoir elle-même connu les méfaits de l’isolement que vivent plusieurs jeunes mamans, la résidente de Shefford au Québec, Audrey Poulin, a décidé de lancer l’application mobile Social.mom, qui crée des réseaux entre mères de famille d’une même…
    Ecrit le mercredi, 09 août 2017 09:49
  • Un rassemblement des cultures fondatrices au bord du lac Nipissing
    Un rassemblement des cultures fondatrices au bord du lac Nipissing North Bay — Les diverses communautés culturelles du Nipissing se sont rassemblées à la maison mère (Motherhouse) Saint-Joseph de North Bay lundi pour assister à une cérémonie de réconciliation avec les Premières Nations. Dans le cadre du Pèlerinage canadien en…
    Ecrit le jeudi, 03 août 2017 19:25
  • Recensement 2016 : le Canada est plus bilingue
    Recensement 2016 : le Canada est plus bilingue Ottawa — Le taux de bilinguisme a atteint un nouveau sommet au Canada, passant de 17,5 à 18 % à l'échelle nationale entre 2011 et 2016, selon les données du recensement 2016 de Statistique Canada. Pendant ce temps, l'anglais a gagné…
    Ecrit le mercredi, 02 août 2017 11:58
  • Une première coopérative jeunesse de services
    Une première coopérative jeunesse de services Temiskaming Shores — La première Coopérative jeunesse de services dans la province, Jeunes en action, a été inauguré jeudi dernier au bureau de l’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO) du Témiskaming. Le regroupement de jeunes coopérants de la 7e et 8e année…
    Ecrit le mercredi, 02 août 2017 11:20
  • Commissaire aux langues officielles : l’avis de recherche est relancé
    Commissaire aux langues officielles : l’avis de recherche est relancé Ottawa — On efface et on recommence. Après avoir échoué au premier essai, le gouvernement de Justin Trudeau réenclenche le processus de nomination afin de pourvoir le poste de commissaire aux langues officielles. Le poste a été affiché vendredi midi…
    Ecrit le vendredi, 28 juillet 2017 17:34

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login