FacebookTwitter
vendredi, 16 juin 2017 06:00

«Dans un mariage, il faut que chacun mette de l’eau dans son vin»

Écrit par 
Régine et Omer Lalonde Régine et Omer Lalonde Photo : Bienvenu Senga
Les Sudburois Régine et Omer Lalonde célèbreront leur 70e anniversaire de mariage le 16 juin.

Mme Lalonde garde toujours de vifs souvenirs du piquenique de son St-Charles natal où elle a rencontré son mari. «On avait été à la même école, mais avec deux années de différence, donc il n’y a jamais rien eu entre nous deux. On a commencé à sortir ensemble peu après cela», raconte-t-elle.

Cinq ans après leur mariage, soit en 1952, les Lalonde se sont installés à Sudbury où M. Lalonde a travaillé en construction et ensuite, jusqu’à sa retraite, à la mine Falconbridge.

De leurs 70 ans de vie commune, les Lalonde retiennent particulièrement la naissance de chacun de leurs quatre enfants. «C’était spécial, ç’a changé notre vie. On a toujours eu une famille très unie. Nous considérons même les conjoints de nos enfants comme nos propres enfants maintenant», indique Mme Lalonde. Le couple a 9 petits-enfants et 15 arrière-petits-enfants.

Sur le plan récréatif, il y aura eu surtout pour lui la pêche et pour elle le tricot, une activité qu’elle fait toujours d’ailleurs, occasionnellement.

Si M. et Mme Lalonde, respectivement âgés de 95 et de 92 ans, se réjouissent de l’étape qu’ils viennent de franchir, ils sont conscients du fait qu’il n’est pas donné à tout le monde d’en arriver là. «On est très chanceux. On a toujours une bonne santé pour notre âge», note Mme Lalonde. «Et c’est sûr aussi que dans un mariage, chacun doit mettre de l’eau dans son vin. L’un ou l’autre peut avoir des manquements, mais il faut en venir à une entente», ajoute-t-elle. «On s’est mariés pour la vie», ajoute son mari.

Une union qui suscite l’admiration de leur fils, Roger Lalonde, qui se dit «fier de toujours voir [ses] parents heureux ensemble». Son épouse, Nicole, apprécie quant à elle, l’attachement de ses beaux-parents au reste de la famille. «Ils n’ont jamais hésité à venir en aide à la famille à n’importe quel moment», révèle-t-elle. Son beau-père a notamment prêté mainforte à ses enfants et petits-enfants lors de projets de construction.

«On a eu une vie belle et pleine et si le Bon Dieu le veut, nous serions prêts à vivre encore quelques années», conclut en riant Mme Lalonde.

Lu 1336 fois Dernière modification le jeudi, 15 juin 2017 17:13
Bienvenu Senga

Journaliste

Sudbury

705-673-3377, poste 6210

bienvenu.senga@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Connaitre ses services
    Connaitre ses services Nord de l’Ontario — Une cyber solution qui éliminera les longues heures de recherche inutile est arrivé. Le nouvel outil de recherche interactif, La Carte des limites du Nord de l’Ontario, a été créé par l’Institut des politiques du Nord…
    Ecrit le mardi, 22 août 2017 11:01
  • Des dons pour des êtres sociaux
    Des dons pour des êtres sociaux Grand Sudbury — Sarah Lemieux et Imran Bagha ont organisé de leur propre chef une collecte de produits hygiéniques pour la Clinique du coin du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury. Les boites de collectes seront en place jusqu’au…
    Ecrit le mardi, 15 août 2017 13:43
  • Déménager le musée, mais où?
    Déménager le musée, mais où? Sudbury — Le musée du Moulin à Fleur ne reçoit pas de visiteurs cet été puisqu’il est fermé pour des rénovations. Selon le gestionnaire des Ressources documentaires et du patrimoine du Grand Sudbury, Brian Harding, il est évident depuis plusieurs…
    Ecrit le mercredi, 09 août 2017 10:48
  • Une application pour mettre fin à l’isolement des jeunes mères
    Une application pour mettre fin à l’isolement des jeunes mères Sudbury — Après avoir elle-même connu les méfaits de l’isolement que vivent plusieurs jeunes mamans, la résidente de Shefford au Québec, Audrey Poulin, a décidé de lancer l’application mobile Social.mom, qui crée des réseaux entre mères de famille d’une même…
    Ecrit le mercredi, 09 août 2017 09:49
  • Un rassemblement des cultures fondatrices au bord du lac Nipissing
    Un rassemblement des cultures fondatrices au bord du lac Nipissing North Bay — Les diverses communautés culturelles du Nipissing se sont rassemblées à la maison mère (Motherhouse) Saint-Joseph de North Bay lundi pour assister à une cérémonie de réconciliation avec les Premières Nations. Dans le cadre du Pèlerinage canadien en…
    Ecrit le jeudi, 03 août 2017 19:25
  • Recensement 2016 : le Canada est plus bilingue
    Recensement 2016 : le Canada est plus bilingue Ottawa — Le taux de bilinguisme a atteint un nouveau sommet au Canada, passant de 17,5 à 18 % à l'échelle nationale entre 2011 et 2016, selon les données du recensement 2016 de Statistique Canada. Pendant ce temps, l'anglais a gagné…
    Ecrit le mercredi, 02 août 2017 11:58
  • Une première coopérative jeunesse de services
    Une première coopérative jeunesse de services Temiskaming Shores — La première Coopérative jeunesse de services dans la province, Jeunes en action, a été inauguré jeudi dernier au bureau de l’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO) du Témiskaming. Le regroupement de jeunes coopérants de la 7e et 8e année…
    Ecrit le mercredi, 02 août 2017 11:20

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login