FacebookTwitter
dimanche, 18 juin 2017 16:00

Que serait un journal sans ses lecteurs?

Écrit par 


Parmi les nombreuses démarches entreprises par le comité fondateur du Voyageur en 1968 se trouvait l’établissement d’un lectorat. Une entente conclue avec les paroisses du diocèse de Sault-Ste-Marie a permis de garantir une base de départ de 5000 abonnements.

Après tout, les fidèles constituaient une partie non infime du lectorat de L’Information, le journal diocésain de langue française qui venait de s’éteindre. Les paroisses — qui jusqu’en 1970 ont défrayé les couts des abonnements — ont été appelées à promouvoir le journal. Les abonnements directs des paroissiens étaient d’ailleurs déduits des factures de paroisses.

La première campagne officielle d’abonnements — plusieurs s’ensuivront pendant les premières années du Voyageur — a été lancée en octobre 1968. Le comité la pilotant était présidé par l’ancien dentiste sudburois Roland Hébert, qui était assisté de Me Normand Forest et d’Alice Fortier. Cette dernière se souvient des efforts consentis par toute l’équipe pour faire valoir la «noble mission» du journal, surtout auprès des critiques du caractère religieux de L’Information. «Il fallait faire rentrer Le Voyageur partout, se rendre à toutes sortes de comités de la ville, aller voir les marchands», indique-t-elle.


Lancement de la première campagne d'abonnements en octobre 1968.
(De gauche à droite): Dr Roland Hébert, président de la campagne d'abonnements, Émile Guy, président-fondateur du journal Le Voyageur, Mgr Roger Despatie, évêque auxiliaire du diocèse de Sault-Ste-Marie et Alice Fortier, secrétaire de la campagne d'abonnements.
Photo: Archives Le Voyageur

Grâce entre autres à l’appui des présidents de secteurs et de nombreux bénévoles, le nombre d’abonnements avait atteint 5500 à la fin du mois de mars 1969.

Des revenus d’abonnements relativement stables ont été observés jusqu’à la fin de l’année 1972, qui marquera le début d’une période de graves difficultés financières pour Le Voyageur. Le journal connaitra un nouvel élan vers la fin de l’année 1974, date où le père Hector Bertrand en fera l’acquisition.


Un appel à l’abonnement dans le journal du 17 septembre 1969.

Lu 795 fois Dernière modification le mercredi, 21 juin 2017 00:31
Bienvenu Senga

Journaliste

Sudbury

705-673-3377, poste 6210

bienvenu.senga@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Idées cadeaux du Nord 2017
    Nord de l’Ontario — À l’heure où le magasinage en ligne et l’achat local s’ancrent dans les habitudes des consommateurs et où la tendance de la déconsommation et le pouvoir d’achat se côtoient, comment s’en tirer indemne, dans le temps…
    Ecrit le vendredi, 08 décembre 2017 16:46
  • Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier
    Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier Sudbury — La Caisse populaire Voyageurs a décidé de déménager son siège social situé dans le Moulin à Fleur, et d’autres services, vers le centre-ville de Sudbury. La conséquence : le centre de service Saint-Jean-de-Brébeuf sur l’avenue Notre-Dame fermera ses portes.…
    Ecrit le mercredi, 06 décembre 2017 12:36
  • Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord
    Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord Hearst et Kapuskasing — L’annonce de la fermeture d’une radio communautaire en Alberta, la semaine dernière, est reçue avec empathie. Cependant, la réalité des deux radios communautaires du Nord ontarien ne s’apparente en rien à celle des neuf stations communautaires…
    Ecrit le jeudi, 30 novembre 2017 15:05
  • Earlton pourrait se retrouver sans épicerie
    Earlton pourrait se retrouver sans épicerie Earlton —Le Canton d’Armstrong pourrait se retrouver sans épicerie d’ici l’an prochain. Il y a quelques semaines, le propriétaire de l’épicerie Grocery King d’Earlton, Michel Maurice, a dévoilé son intention de vendre son entreprise, ce qui pourrait mener à la…
    Ecrit le mercredi, 29 novembre 2017 14:30
  • Mise en valeur des villes et villages francophones
    Mise en valeur des villes et villages francophones Ontario — L’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO) a récemment complété un répertoire des communautés franco-ontariennes à l’échelle de la province. Intitulé Notre Place, histoire de découvrir la francophonie en Ontario, le document a pour objectif de mettre en…
    Ecrit le vendredi, 24 novembre 2017 11:39
  • Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne
    Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne Val Rita-Harty — La population de Val Rita-Harty — et celle d’Opasatika — aimerait pouvoir se procurer des produits de base, des fruits et légumes, de la viande et des produits locaux dans sa communauté. Grande utilisatrice du seul supermarché…
    Ecrit le jeudi, 23 novembre 2017 13:53
  • «Je sens que le futur de tous les étudiants n’a pas été pris en compte»
    «Je sens que le futur de tous les étudiants n’a pas été pris en compte» Ontario — Après cinq semaines de grève dans les collèges ontariens, le gouvernement de l’Ontario a adopté une loi dimanche pour le retour au travail des professeurs et le retour en classe des étudiants. Les cours ont repris mardi. La…
    Ecrit le mercredi, 22 novembre 2017 14:06

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login