FacebookTwitter
jeudi, 15 juin 2017 15:00

Kyle Lapierre vise haut

Écrit par 
Kyle Lapierre vise haut Photos : Courtoisie
Sudbury — Kyle Lapierre, un trampoliniste francophone du Nord de l’Ontario, commencera son entrainement avec l’équipe canadienne cet été. Un athlète de 20 ans qui poursuit ses études postsecondaires à l’Université Laurentienne, Kyle est reconnu par ses entraineurs pour ses habiletés, ses acrobaties et ses pirouettes sur un trampoline.

Son parcours a commencé lorsqu’il avait 12 ans. Kyle a alors été convoité par des entraineurs de l’équipe compétitive des Laurels de Sudbury à la suite de sa participation à un camp d’été de trampoline. Depuis, il a remporté plusieurs titres et médailles à diverses compétitions provinciales et nationales.

Par contre, pour atteindre ce calibre, il a dû se remettre de nombreuses blessures qu’il a subies lors de compétitions ou de pratiques. Motivé, M. Lapierre espère maintenant démontrer qu’il mérite à nouveau sa chance avec l’équipe canadienne.

«Dans ma carrière, j’ai dû surmonter plusieurs défis en raison d’une chirurgie à ma hanche; un défaut génétique que j’ai hérité de mon père et de mon grand-père. Dans mon sport, il y a beaucoup de contact physique. Ça m’a pris une année et demie de guérison avant de pouvoir revenir dans mon sport. Trois mois plus tard, j’ai eu une fracture au cou et j’ai dû porter un collet cervical pendant un mois. Ça m’a pris encore un autre six mois avant de faire mon retour sur un trampoline», raconte M. Lapierre.

«En raison de tant de défis et de bonds en arrière, je ne croyais pas pouvoir me qualifier comme athlète au niveau sénior cette année. Mais me revoici et mon objectif est de faire compétition à ce niveau, montrer [aux autres] que je mérite d’être à ce niveau et que ce n’est pas un hasard», élabore-t-il.



Malgré une troisième blessure qu’il a subie à sa cheville, l’athlète poursuit ses exercices sur le trampoline. Avec l’aide de quelques entraineurs qui ont déjà participé à des compétitions internationales, M. Lapierre continue son cheminement avec l’espoir de peut-être rejoindre le même niveau.

«J’ai appris comment me rendre à l’équipe canadienne, soit quelles sont les étapes à franchir et qu’est-ce que je dois améliorer dans mon entrainement. Je suis ici pour apprendre des aspects généraux [du trampoline] plutôt que des aspects spécifiques sur mes routines», explique-t-il.

«J’ai aussi appris comment aborder les éléments difficiles, comme avec plusieurs pirouettes et comment les diviser en sections. Lorsque tu réussis à maitriser chaque section, tu es capable de les mettre ensemble. Enfin, j’ai appris comment structurer une routine de trampoline et comment bien le faire pour que j’aie un bon résultat lors d’une compétition.»

Kyle Lapierre disputera son premier championnat national au niveau sénior le mois prochain, au Collège Durham à Oshawa.

Lu 799 fois Dernière modification le mercredi, 14 juin 2017 00:05
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Idées cadeaux du Nord 2017
    Nord de l’Ontario — À l’heure où le magasinage en ligne et l’achat local s’ancrent dans les habitudes des consommateurs et où la tendance de la déconsommation et le pouvoir d’achat se côtoient, comment s’en tirer indemne, dans le temps…
    Ecrit le vendredi, 08 décembre 2017 16:46
  • Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier
    Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier Sudbury — La Caisse populaire Voyageurs a décidé de déménager son siège social situé dans le Moulin à Fleur, et d’autres services, vers le centre-ville de Sudbury. La conséquence : le centre de service Saint-Jean-de-Brébeuf sur l’avenue Notre-Dame fermera ses portes.…
    Ecrit le mercredi, 06 décembre 2017 12:36
  • Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord
    Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord Hearst et Kapuskasing — L’annonce de la fermeture d’une radio communautaire en Alberta, la semaine dernière, est reçue avec empathie. Cependant, la réalité des deux radios communautaires du Nord ontarien ne s’apparente en rien à celle des neuf stations communautaires…
    Ecrit le jeudi, 30 novembre 2017 15:05
  • Earlton pourrait se retrouver sans épicerie
    Earlton pourrait se retrouver sans épicerie Earlton —Le Canton d’Armstrong pourrait se retrouver sans épicerie d’ici l’an prochain. Il y a quelques semaines, le propriétaire de l’épicerie Grocery King d’Earlton, Michel Maurice, a dévoilé son intention de vendre son entreprise, ce qui pourrait mener à la…
    Ecrit le mercredi, 29 novembre 2017 14:30
  • Mise en valeur des villes et villages francophones
    Mise en valeur des villes et villages francophones Ontario — L’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO) a récemment complété un répertoire des communautés franco-ontariennes à l’échelle de la province. Intitulé Notre Place, histoire de découvrir la francophonie en Ontario, le document a pour objectif de mettre en…
    Ecrit le vendredi, 24 novembre 2017 11:39
  • Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne
    Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne Val Rita-Harty — La population de Val Rita-Harty — et celle d’Opasatika — aimerait pouvoir se procurer des produits de base, des fruits et légumes, de la viande et des produits locaux dans sa communauté. Grande utilisatrice du seul supermarché…
    Ecrit le jeudi, 23 novembre 2017 13:53
  • «Je sens que le futur de tous les étudiants n’a pas été pris en compte»
    «Je sens que le futur de tous les étudiants n’a pas été pris en compte» Ontario — Après cinq semaines de grève dans les collèges ontariens, le gouvernement de l’Ontario a adopté une loi dimanche pour le retour au travail des professeurs et le retour en classe des étudiants. Les cours ont repris mardi. La…
    Ecrit le mercredi, 22 novembre 2017 14:06

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login