FacebookTwitter
mardi, 27 juin 2017 21:54

Le Crunch espère courtiser les amateurs de hockey d’Iroquois Falls

Écrit par 
Le Crunch espère courtiser les amateurs de hockey d’Iroquois Falls Photo : Courtoisie Crunch de Cochrane
Cochrane - Iroquois Falls — Les amateurs de hockey d’Iroquois Falls pourront voir le Crunch de Cochrane en action à l’aréna Jus Jordan au cours de la prochaine saison régulière de la Ligue de hockey junior A du Nord de l’Ontario (NOJHL). La direction du Crunch propose présenter trois parties dans l’ancienne maison des défunts Eskis.

Le Crunch de Cochrane espère pouvoir combler le vide laissé par les Eskis. Le directeur général et président de l’équipe, Ryan Leonard, constate que les amateurs d’Iroquois Falls ont toujours un appétit pour le hockey au niveau junior A.

«Les amateurs d’Iroquois Falls ont appuyé une équipe pendant les 19-20 dernières années et je crois que nous leur devons un peu de hockey cette saison. Depuis que nous sommes arrivés dans la ligue, les amateurs de cette ville venaient voir nos matchs à Cochrane lorsque les Eskis ne jouaient pas. Vu que nous ne sommes qu’à une quarantaine de kilomètres, nous allons disputer trois matchs [à l’aréna Jus Jordan] cette saison, soit vers la fin de mois de septembre, le 12 novembre et le 19 janvier», indique M. Leonard.

«En même temps, les quarts de plusieurs travailleurs varient beaucoup à Cochrane. En conséquence, nous avons constaté une diminution du nombre de spectateurs lorsque nous disputons une deuxième partie lors d’une même fin de semaine. Alors, nous avons déplacé quelques matchs à Iroquois Falls en espérant jouer dans un aréna plutôt comble», dévoile-t-il.

«Si nous sommes en mesure d’attirer une centaine d’amateurs supplémentaires aux matchs qu’on présentera à Iroquois Falls, ça ne va que nous aider avec notre modèle d’affaires», poursuit le directeur général.

Une équipe qui veut mieux représenter la région

Au cours des dernières années, le Crunch de Cochrane présente de nombreuses activités et parties de hockey en collaboration avec des municipalités avoisinantes. Le club espère développer un meilleur sentiment d’appartenance auprès des amateurs qui vivent ailleurs dans le district.

«Nous voulons démontrer que le Crunch de Cochrane est une équipe qui représente la région. L’équipe qui se retrouve à Timmins représente plus cette ville que les autres petites communautés environnantes», indique M. Leonard.

«L’an dernier, nous avons disputé un match à Smooth Rock Falls et présenté des activités à Moosonee et à Moose Factory. Cette saison, nous voulons faire un beau geste envers les amateurs d’Iroquois Falls, surtout auprès des séniors, qui se sentent frustrés d’avoir perdu leur club.»

La direction du Crunch tentera de confirmer d’ici la fin du mois d’aout s’ils pourront aussi disputer quelques matchs hors concours avant le début de la saison régulière de 2017-2018 de la NOJHL.

Iroquois Falls a accueilli pendant près d’une vingtaine d’années une équipe de ce circuit junior. Plusieurs facteurs ont cependant contribué au déménagement de ces équipes vers d’autres communautés nord-ontariennes, dont la fermeture de la seule papetière située dans la municipalité. Les Eskimos d’Abitibi ont déménagé à Timmins en 2015, alors que les Eskis d’Iroquois Falls ont été achetés et transférés vers Hearst plutôt ce printemps.

Lu 831 fois
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Billochet du jongleur 2017 remis à Jean-Pierre Pichette
    Billochet du jongleur 2017 remis à Jean-Pierre Pichette Sudbury — Le professeur à la retraite Jean-Pierre Pichette est le 16e récipiendaire du Billochet du jongleur, prix remis annuellement par le Centre franco-ontarien de folklore (CFOF). M. Pichette a été professeur au département de folklore et ethnologie de l’Université de…
    Ecrit le mardi, 20 février 2018 14:39
  • Pénurie d’enseignants francophones : Limite de la formation et concurrence multiple
    Pénurie d’enseignants francophones : Limite de la formation et concurrence multiple Ontario —La pénurie d’enseignants francophones a gagné le Nord de la province. Le gouvernement a commencé à mettre en place des stratégies de promotion et de recrutement, mais les intervenants en éducation soulignent que les deux années nécessaires à l’obtention…
    Ecrit le mercredi, 14 février 2018 14:59
  • Francophonie et Premières Nations à l'avant-plan
    Francophonie et Premières Nations à l'avant-plan Sudbury — Les questions francophones et autochtones ont pris pratiquement toute la place lors d'une discussion ouverte entre la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, et les étudiants de l'Université Laurentienne lundi dernier. On a pu entre autres entendre la…
    Ecrit le lundi, 12 février 2018 15:57
  • Kathleen Wynne à Sudbury le 12 février
    Kathleen Wynne à Sudbury le 12 février Mise à jour Sudbury — L’horaire du passage à Sudbury de la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, est maintenant connu. Accompagnée par le député de Sudbury et ministre de l’Énergie, Glenn Thibault, elle visitera les trois institutions postsecondaires du…
    Ecrit le dimanche, 11 février 2018 16:00
  • Un toit pour la patinoire de Field
    Un toit pour la patinoire de Field Field — Dans le cadre de l’ouverture officielle du Carnaval de Field jeudi, les dirigeants de la Caisse populaire Alliance et la Municipalité de Nipissing Ouest ont conjointement annoncé un financement d'un projet de construction d’un toit pour la patinoire…
    Ecrit le vendredi, 09 février 2018 09:32
  • Les effets de la hausse du salaire minimum dépassent la question salariale
    Les effets de la hausse du salaire minimum dépassent la question salariale Ontario — Le 1er janvier 2018, le salaire minimum a bondi de 11,60 $ de l’heure à 14 $. Alors que certains petits commerces sont déjà touchés négativement par cette hausse, des organismes appréhendent plutôt la hausse à 15 $ le 1er janvier 2019. Le Voyageur…
    Ecrit le lundi, 05 février 2018 14:30
  • Destination la Suède pour l’ambassadrice D.A.R.E. du Canada
    Destination la Suède pour l’ambassadrice D.A.R.E. du Canada TimminsAlexya Racicot, élève de 12e année de l’École secondaire catholique Thériault, est la seule ambassadrice du Youth Advisory Board (YAB) de D.A.R.E. America au Canada depuis 2017. Le projet qu’elle a conçu après une conférence à Hawaï en mars est l’un…
    Ecrit le mercredi, 31 janvier 2018 22:30

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login