FacebookTwitter
mercredi, 19 juillet 2017 13:27

Mimi O’Bonsawin : Inspirée par ses racines

Écrit par 
Mimi O’Bonsawin : Inspirée par ses racines Photo : Éric Boutilier
Nord de l'Ontario — Mimi O’Bonsawin, une artiste passionnée native du Grand Sudbury, tente de se tailler une place sur la scène musicale canadienne et internationale. Ancienne élève du Collège Notre-Dame et de l’Université Laurentienne, elle partage ses chansons inspirées de la nature ainsi que de ses racines franco-ontariennes et autochtones.

À 23 ans, cette chanteuse émergente du Nord de l’Ontario a déjà deux albums à son actif. On associe souvent une variété de styles de musique à Mme O’Bonsawin, dont le reggae, le blues, le folk et parfois un mélange de ces trois genres. Malgré qu’elle chante plus en anglais, on retrouve tout de même quelques chansons francophones sur ses disques.

«Souvent, les gens me demandent le genre de musique que je joue. Je ne suis pas trop certaine comment leur répondre. Lorsque j’écris de la musique, je n’ai pas d’attentes, car c’est quelque chose qui me vient tout naturellement. Je suis une personne extrêmement ouverte [d’esprit] et qui s’inspire de tout, soit de gens, de la nature... Tout est un outil pour moi», reconnait Mme O’Bonsawin.

«Je mets mon cœur dans toutes mes chansons parce qu’elles sont mes bébés. J’essaie beaucoup d’écrire en français, mais parfois, ça ne veut pas sortir. Par contre, j’ai une chanson récente qui s’appelle Ma Song; que j’ai écrit au style franglais, soit un genre de français du Nord de l’Ontario. J’ai écrit cette chanson avec l’aide de ma mère lorsque j’étais au téléphone avec elle», raconte l’artiste.

Mimi O’Bonsawin demeure à Toronto et travail comme auteur, compositrice et interprète depuis les quatre dernières années. Elle a récemment lancé son deuxième album, Connected, et a démarré une petite entreprise. Reconnaissante de ses réussites, elle espère toujours pouvoir continuer à gagner sa vie en tant qu’artiste ou dans le domaine de la musique.

«Depuis que je suis déménagé, j’ai l’habitude de composer des chansons par rapport à ma maison et ma famille que j’ai laissée à Sudbury et dont je m’ennuie. J’ai dit à mon père que depuis que je suis arrivée à Toronto, j’ai de très bonnes chansons. Je suis tellement chanceuse et heureuse d’être capable de jouer de la musique», insiste-t-elle.

«Je suis en train de planifier une tournée en Inde au mois de décembre. Je viens aussi d’ouvrir un café, qui comprend aussi un établissement de musique. Pourtant, je commence déjà à penser à de nouvelles chansons, même si mon album vient tout juste de sortir au mois de mars.»

La chanteuse sera aussi de passage au Royaume-Uni et en Australie en 2018.

Lu 1845 fois Dernière modification le mercredi, 19 juillet 2017 15:41
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Des dons pour des êtres sociaux
    Des dons pour des êtres sociaux Grand Sudbury — Sarah Lemieux et Imran Bagha ont organisé de leur propre chef une collecte de produits hygiéniques pour la Clinique du coin du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury. Les boites de collectes seront en place jusqu’au…
    Ecrit le mardi, 15 août 2017 13:43
  • Déménager le musée, mais où?
    Déménager le musée, mais où? Sudbury — Le musée du Moulin à Fleur ne reçoit pas de visiteurs cet été puisqu’il est fermé pour des rénovations. Selon le gestionnaire des Ressources documentaires et du patrimoine du Grand Sudbury, Brian Harding, il est évident depuis plusieurs…
    Ecrit le mercredi, 09 août 2017 10:48
  • Une application pour mettre fin à l’isolement des jeunes mères
    Une application pour mettre fin à l’isolement des jeunes mères Sudbury — Après avoir elle-même connu les méfaits de l’isolement que vivent plusieurs jeunes mamans, la résidente de Shefford au Québec, Audrey Poulin, a décidé de lancer l’application mobile Social.mom, qui crée des réseaux entre mères de famille d’une même…
    Ecrit le mercredi, 09 août 2017 09:49
  • Un rassemblement des cultures fondatrices au bord du lac Nipissing
    Un rassemblement des cultures fondatrices au bord du lac Nipissing North Bay — Les diverses communautés culturelles du Nipissing se sont rassemblées à la maison mère (Motherhouse) Saint-Joseph de North Bay lundi pour assister à une cérémonie de réconciliation avec les Premières Nations. Dans le cadre du Pèlerinage canadien en…
    Ecrit le jeudi, 03 août 2017 19:25
  • Recensement 2016 : le Canada est plus bilingue
    Recensement 2016 : le Canada est plus bilingue Ottawa — Le taux de bilinguisme a atteint un nouveau sommet au Canada, passant de 17,5 à 18 % à l'échelle nationale entre 2011 et 2016, selon les données du recensement 2016 de Statistique Canada. Pendant ce temps, l'anglais a gagné…
    Ecrit le mercredi, 02 août 2017 11:58
  • Une première coopérative jeunesse de services
    Une première coopérative jeunesse de services Temiskaming Shores — La première Coopérative jeunesse de services dans la province, Jeunes en action, a été inauguré jeudi dernier au bureau de l’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO) du Témiskaming. Le regroupement de jeunes coopérants de la 7e et 8e année…
    Ecrit le mercredi, 02 août 2017 11:20
  • Commissaire aux langues officielles : l’avis de recherche est relancé
    Commissaire aux langues officielles : l’avis de recherche est relancé Ottawa — On efface et on recommence. Après avoir échoué au premier essai, le gouvernement de Justin Trudeau réenclenche le processus de nomination afin de pourvoir le poste de commissaire aux langues officielles. Le poste a été affiché vendredi midi…
    Ecrit le vendredi, 28 juillet 2017 17:34

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login