FacebookTwitter
mercredi, 09 août 2017 09:49

Une application pour mettre fin à l’isolement des jeunes mères

Écrit par 
Audrey Poulin et David Proulx parcours le Canada avec leurs enfants afin de rassembler les mère isolées. Audrey Poulin et David Proulx parcours le Canada avec leurs enfants afin de rassembler les mère isolées. Photo : Courtoisie
Sudbury — Après avoir elle-même connu les méfaits de l’isolement que vivent plusieurs jeunes mamans, la résidente de Shefford au Québec, Audrey Poulin, a décidé de lancer l’application mobile Social.mom, qui crée des réseaux entre mères de famille d’une même région. Elle s’est arrêtée le 24 juillet à Sudbury.

Si l’outil vient tout juste d’être lancé, l’idée de le créer a germé il y a six ans, lorsque Mme Poulin est devenue maman pour la première fois. «J’avais envie de connecter avec d’autres mamans autour de moi, mais j’étais un peu gênée pour faire du porte-à-porte et en trouver», indique-t-elle. À l’époque, elle aurait aimé avoir «une application, quelque chose comme Tinder qui facilite les rencontres avec les autres jeunes mamans dans [son] entourage».

Mme Poulin s’est d’ailleurs rendu compte qu’elle n’était pas la seule à chercher à briser l’isolement dans lequel elle était plongée. Et si elle tenait à une application mobile, c’est parce que les réseaux sociaux étaient devenus, à son avis, «un espace de narcissisme où les personnes essaient toujours de se montrer sous leur plus beau jour et ça augmente les pressions chez les mamans».

Des paramètres de géolocalisation sont incorporés à l’application. «Ce que l’on veut, c’est encourager la création d’évènements, les échanges entre mamans, le soutien mutuel», avance Mme Poulin.

La tournée pancanadienne de lancement entamée il y a trois semaines à Halifax et qui la conduira jusqu’à Vancouver confirme, selon Mme Poulin, la nécessité d’un tel outil. «On a un feedback incroyable. Il y a des mamans qui viennent nous voir, qui nous disent comment elles sont contentes et que ça vient à point, des mamans monoparentales, des mamans qui le deviennent pour la première fois, des mamans qui arrivent à trouver un pédiatre en moins de trois heures dans leur coin. C’est une plateforme très appréciée», fait-elle savoir. Social.mom a déjà été téléchargée plus de 6 000 fois sur différentes plateformes.

La viabilité de l’entreprise dans laquelle Mme Poulin s’est lancée avec son conjoint, David Proulx, est toutefois loin d’être assurée. «On a un plan de développement et de nombreuses mises à jour, mais ça va prendre de gros efforts de recherche de financement. On y croit et on espère trouver des investisseurs», conclut Mme Poulin.

Lu 1226 fois Dernière modification le mercredi, 09 août 2017 11:28
Bienvenu Senga

Journaliste

Sudbury

705-673-3377, poste 6210

bienvenu.senga@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Satisfaire sa curiosité et sa dent sucrée
    Satisfaire sa curiosité et sa dent sucrée North Bay — Kiku Ng, bientôt une élève de la 12e année de l’École secondaire catholique Algonquin, a décidé de combiner sa passion pour les bonbons et sa culture en démarrant son propre commerce. Avec l’aide d’une bourse de 3000 $ du…
    Ecrit le vendredi, 13 juillet 2018 16:10
  • Si vous allez à l’urgence, apportez une collation
    Si vous allez à l’urgence, apportez une collation Sudbury — Les médecins Hospitalistes — spécialistes des interventions d’urgence et des patients orphelins — sont inquiets du manque d’intérêt et d’empathie de la direction d’Horizon Santé Nord (HSN) par rapport à leur travail et leurs patients. Malgré les fonds…
    Ecrit le mercredi, 11 juillet 2018 16:13
  • Les aidants naturels des anciens combattants ne sont pas tous égaux
    Les aidants naturels des anciens combattants ne sont pas tous égaux Sudbury — Jenny Migneault dénonce depuis plusieurs années le manque d’appui du gouvernement canadien pour les aidants naturels des anciens combattants souffrant d’un syndrome de stress posttraumatique (SSPT). Avec son conjoint, Orlando Fantini, elle parcourt présentement l’ouest du Canada afin…
    Ecrit le mardi, 10 juillet 2018 15:42
  • 20 ans de popote
    20 ans de popote Sudbury — Les trois dames qui préparaient les bons repas du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury (CSCGS) depuis plusieurs années, Cécile Levac, Irène McLaughlin et Roxanne Blais, ont décidé de prendre leur retraite en même temps. Le diner…
    Ecrit le vendredi, 06 juillet 2018 16:38
  • La communauté semble favorable à une COOP à Earlton
    La communauté semble favorable à une COOP à Earlton Sudbury — Les premières réactions des participants à une rencontre d’information semblent favorables à la création d’une coopérative alimentaire à Earlton après la fermeture il y a deux semaines de la seule épicerie, Earlton Grocery King, qui desservait toute cette…
    Ecrit le vendredi, 29 juin 2018 11:39
  • Deux prix Coup de cœur pour des diplômées de la Laurentienne
    Deux prix Coup de cœur pour des diplômées de la Laurentienne Sudbury — Martine Belanger, diplômée du programme francophone de sciences infirmières de l’Université Laurentienne de Sudbury depuis le mois de mai, a remporté l’un des trois prix Coup de cœur du jury lors du 7e Congrès mondial des infirmières et infirmiers…
    Ecrit le jeudi, 28 juin 2018 12:42
  • Centre de counselling : Mauvais changements ou résistance aux changements?
    Centre de counselling : Mauvais changements ou résistance aux changements? Sudbury — «Un environnement de travail toxique» : le terme a été utilisé plus d’une fois par des employés et la clientèle lors de l’assemblée générale annuelle du Centre de counselling de Sudbury (CCS) samedi dernier. Les relations entre la…
    Ecrit le mercredi, 27 juin 2018 10:00

RokStories

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login