FacebookTwitter
jeudi, 17 août 2017 15:53

Un Franco-Ontarien relève le défi de remettre la GNML sur la bonne voie

Écrit par 
Darren Potvin Darren Potvin Photo : Courtoisie de Ligue de hockey midget AAA du Grand Nord
Kapuskasing — La Ligue de hockey midget AAA du Grand Nord (GNML) a annoncé il y a quelques semaines qu’un francophone occupera le poste de commissaire cette saison. Darren Potvin, l’ancien directeur général et président des Flyers de Kapuskasing, sera responsable de l’administration et du bon déroulement de ce circuit du Nord-Est ontarien pour les deux prochaines années.

À 29 ans, Darren Potvin devient l'un des plus jeunes commissaires dans l’histoire de la GNML. Malgré son jeune âge, M. Potvin croit qu’il a les compétences pour bien diriger cette ligue et qu’il pourra succéder à l’ancien dirigeant de longue date de la GNML, Bob MacLean (de Sudbury).

«Je pense qu’il y avait bien des inquiétudes [face à ma nomination], vu que je suis une personne assez jeune. Je leur ai dit que je suis un gars jeune, mais aussi une personne passionnée du hockey. Veux ou veux pas, j’ai de l’expérience, car ça fait au-dessus de 10 ans déjà que je suis impliqué dans le hockey mineur», raconte M. Potvin.

«Du côté exécutif, j’ai été le directeur général des Flyers de Kapuskasing pendant cinq saisons avant de devenir le président de l’équipe pour les trois saisons suivantes. J’ai aussi entrainé à de hauts niveaux (ligue maison, A et AA) à Timmins. Alors, donnez-moi une chance de vraiment montrer ce que je suis capable de faire et faites-moi confiance pour développer quelque chose qui a vraiment de l’allure.»

M. Potvin a pour objectif de rebâtir l’image du hockey midget AAA nord-ontarien à l’échelle de la province. Par contre, la tâche ne sera pas aussi simple, en raison de certaines difficultés que connait la GNML depuis la dernière décennie. Certaines formations, dont les North Stars de Sault-Ste-Marie — les champions en titre de la saison de 2012-2013 — ont dû prendre une année sabbatique en raison d’un manque de joueurs. Les Cobras de Vallée-Est (en 2007), les 87s de Kirkland Lake (en 2013) et les Sons de Nickel City (2015) ont tout simplement arrêté de jouer en raison du manque d’une relève compétitive.

«Pour moi, c’était un nouveau challenge. On sait qu’il y a beaucoup de défis au niveau du midget AAA, pas juste dans le Nord de l’Ontario, mais à travers l’Ontario au complet. Je veux rebâtir et aider notre ligue pour qu’elle devienne l’une des meilleures dans la province, sans oublier qu’il faut assurer la crédibilité de notre programme. C’est l’une des raisons principales pourquoi j’ai voulu devenir commissaire», affirme M. Potvin.

«Nous avons neuf équipes cette année et je crois que nous avons atteint le maximum de clubs qu’on peut avoir dans notre région. On arrive dans une situation où le nombre de joueurs diminue. D’un autre côté, il faut s’assurer que nos joueurs sont d’un calibre midget AAA. Ce sont des conversations qui vont devoir avoir lieu lorsque le temps nous le permettra d’en avoir entre les ligues midget et juniors.»

La Ligue de hockey midget AAA du Grand Nord aura six formations au niveau majeur — Kapuskasing, New Liskeard, North Bay, Sault-Ste-Marie, Sudbury et Timmins — et trois autres au niveau mineur (North Bay, Sault-Ste-Marie et Sudbury) pour lancer sa 31e saison.

Lu 4190 fois
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login