FacebookTwitter
jeudi, 28 septembre 2017 16:05

Un samedi soir littérairement multicolore

Écrit par  Julien Cayouette et Rachel Barber
Chloé LaDuchesse et Mehdi Cayenne Chloé LaDuchesse et Mehdi Cayenne Photo : Julien Cayouette et Courtoisie
Sudbury — Les spectateurs de la Soirée Sudbury du 30 septembre peuvent s’attendre à connaitre un peu mieux les habitants de la ville après avoir écouté les nombreux textes qui seront livrés sur scène pendant la soirée.

«Ce sera une soirée littéraire qui se veut une représentation de l’imaginaire de Sudbury», dévoile la directrice artistique de la soirée, Chloé LaDuchesse. L’image sera atteinte à travers divers textes littéraires, poèmes, extraits de pièces de théâtre et de roman.

La Slague a approché Mme LaDuchesse — une passionnée de littérature et organisatrice de l’Expozine Sudbury en avril dernier — afin de créer un évènement qui se démarquerait des spectacles de musique qui seront présentés du 29 au 30 septembre dans le cadre du French Fest.

Ce ne sera pas la ville qui sera en vedette autant que les gens qui l’habitent et qui y vivent toute sorte d’expériences. «Je me suis demandé “Qu’est-ce qui se passe la nuit?”. Les gens boivent, tombent en amour, il peut y avoir des moments plus mystiques et spirituels. La nuit également on crée, il y a donc un aspect de réflexion sur la création», présente la directrice artistique de la soirée.

Chaque artiste sur scène aura plusieurs textes à livrer. «J’ai essayé de faire entrecroiser les textes, qu’ils se répondent, qu’il y ait carrément des dialogues, ça se rapproche du théâtre.»

L’idée n’est pas de faire la liste des noms des rues de la ville, dit-elle, mais aussi de parler de «thèmes plus universels comme l’amour, les excès, les folies que l’on fait la nuit…»

Pour les voix du spectacle, elle tenait à trouver des personnes qui pouvaient donner de l’énergie aux textes. Pour y arriver, elle a choisi Daniel Aubin, Thierry Dimanche, Isabelle Fleury, Claudine Gagné et France Huot. «Je suis allé chercher des gens qui pouvaient également écrire des textes pour la Soirée, mais qui seraient également à l’aise sur scène», explique-t-elle.

Il y aura un mélange de texte choisi par Mme LaDuchesse parmi les corpus littéraires. «Patrice Desbiens et Robert Dickson sont des incontournables, mais on aura également des extraits de France Daigle, Michel Dallaire et j’ai même réussi à plongeur Machiavel».

L’environnement sonore sera assuré par l’artiste Paul Waltenbury, alias Phoenix Leer. «C’était important pour moi, parce que juste du texte, ça peut devenir lourd». «Ça va aussi mettre la table pour Mehdi Cayenne», qui présentera son spectacle au même endroit juste après.



Mehdi Cayenne, auteur-compositeur-interprète vivant présentement dans de l’Est ontarien, sera parmi les artistes en spectacle dans le cadre du French Fest. Il sera au Little Montreal le 30 septembre.

Originaire de l’Algérie, M. Cayenne est un artiste renommé au Canada et à l’international qui a reçu une variété de distinctions, notamment plusieurs prix et nominations au Gala Prix Trille Or. Il décrit son univers musical comme «des chansons qui bougent un peu entre le rêve et la réalité et qui bougent avec toute la force de l’amour et l’énergie du désespoir». Son art est très influencé par ses multiples déménagements à travers le Canada, soit à Montréal, à Moncton et dans la région d’Ottawa/Gatineau.

«Je pense que ça a crée une identité paradoxale, qui est un gouffre magnifique et c’est comme cette espèce expérience d’être entre deux chaises, qui est la situation de beaucoup de monde. Je trouve que ce paradoxe identitaire se trouve aussi dans ma musique qui, finalement, est assez paradoxale aussi», élabore-t-il.

Ce n’est pas la première fois que M. Cayenne fait un spectacle dans la région du Grand Sudbury. Cependant, il promet aux spectateurs et aux amateurs d’art une expérience unique remplie d’une grande énergie. «Les gens peuvent s’attendre à ce que ça bouge, que ça danse, que ça soit intense et multicolore», propose-t-il.

M. Cayenne sera un artiste à suivre lors de la prochaine année. D’abord, il sera bientôt occupé par l’enregistrement de nouvelles compositions. «Je vais commencer à me concentrer à enregistrer des nouvelles chansons, parce que je travaille beaucoup la création de nouvelles compositions originales. En novembre, je ferai une tournée à travers le Canada et, ensuite, je ferai une tournée en Europe au printemps», divulgue-t-il.

Ces spectacles auront lieu au Little Montreal (rue Elgin) à partir de 20 h. Les billets seront uniquement disponibles à la porte au cout de 10 $.

Lu 583 fois Dernière modification le jeudi, 28 septembre 2017 16:19

Actualité du Nord

  • 57 organismes franco-ontariens se partagent près de 2 millions $
    57 organismes franco-ontariens se partagent près de 2 millions $ Sudbury — L'annonce est tombée à 10 h mardi matin : 57 organismes, municipalités et groupes à but non lucratif ontariens recevront du financement en vertu du Programme d'appui à la francophonie ontarienne (PAFO), lancé en septembre dernier. Selon l'Assemblée de la…
    Ecrit le mardi, 23 janvier 2018 13:23
  • Drapeau franco-ontarien ou canadien devant les écoles?
    Drapeau franco-ontarien ou canadien devant les écoles? North Bay — Un homme de North Bay se dit mal à l’aise que l’école que fréquentent ses enfants, l’École Saints-Anges du Conseil scolaire catholique Franco-Nord (CSCFN) à North Bay, affiche seulement le drapeau franco-ontarien et non le drapeau canadien.…
    Ecrit le lundi, 15 janvier 2018 14:43
  • L’un des pères du drapeau franco-ontarien est décédé
    L’un des pères du drapeau franco-ontarien est décédé North Bay — La communauté francophone de l’Ontario est en deuil. Michel Dupuis, un des cocréateurs du drapeau franco-ontarien, s’est éteint à l’âge de 62 ans le 11 janvier. Depuis plus d’une quarantaine d’années, la communauté franco-ontarienne a adopté le symbole développé…
    Ecrit le vendredi, 12 janvier 2018 08:06
  • Bisson choisit Timmins
    Bisson choisit Timmins Kapuskasing — Gilles Bisson a choisi de mener sa 8e campagne électorale à Timmins. Il en a fait l’annonce jeudi matin à Kapuskasing. Puisqu’il a déjà remporté l’investiture néodémocrate de Timmins-Baie-James, la division de la circonscription lui permet de demeurer le…
    Ecrit le jeudi, 11 janvier 2018 14:31
  • Les femmes en province dominent le Palmarès Francopresse des personnalités influentes
    Francophonie canadienne —Les jurés ont fait leur choix : sept des dix lauréats sont des femmes, la plupart ayant marqué la vie française de leur province ou territoire en 2017. Ce 3e palmarès des personnalités influentes de la francophonie canadienne se…
    Ecrit le mercredi, 03 janvier 2018 14:08
  • Décès d’une ancienne conseillère du Grand Sudbury
    Décès d’une ancienne conseillère du Grand Sudbury Grand Sudbury — La femme d’affaires et politicienne Louise Portelance est décédée le 29 décembre à l’âge de 57 ans. Mme Portelance a été conseillère municipale et mairesse adjointe pendant de nombreuses années pour Vallée Est et le Grand Sudbury. Elle avait…
    Ecrit le mercredi, 03 janvier 2018 10:29
  • Le Corridor du Nord prêt pour la motoneige
    Le Corridor du Nord prêt pour la motoneige Nord de l'Ontario — Les motoneigistes du Corridor du Nord peuvent se réjouir : la saison est commencée depuis le début de la semaine. Pour l’association de motoneige régionale, on parle de 40 % des sentiers qui sont accessibles et le chiffre…
    Ecrit le vendredi, 22 décembre 2017 10:37

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login