FacebookTwitter
jeudi, 28 septembre 2017 16:05

Un samedi soir littérairement multicolore

Écrit par  Julien Cayouette et Rachel Barber
Chloé LaDuchesse et Mehdi Cayenne Chloé LaDuchesse et Mehdi Cayenne Photo : Julien Cayouette et Courtoisie
Sudbury — Les spectateurs de la Soirée Sudbury du 30 septembre peuvent s’attendre à connaitre un peu mieux les habitants de la ville après avoir écouté les nombreux textes qui seront livrés sur scène pendant la soirée.

«Ce sera une soirée littéraire qui se veut une représentation de l’imaginaire de Sudbury», dévoile la directrice artistique de la soirée, Chloé LaDuchesse. L’image sera atteinte à travers divers textes littéraires, poèmes, extraits de pièces de théâtre et de roman.

La Slague a approché Mme LaDuchesse — une passionnée de littérature et organisatrice de l’Expozine Sudbury en avril dernier — afin de créer un évènement qui se démarquerait des spectacles de musique qui seront présentés du 29 au 30 septembre dans le cadre du French Fest.

Ce ne sera pas la ville qui sera en vedette autant que les gens qui l’habitent et qui y vivent toute sorte d’expériences. «Je me suis demandé “Qu’est-ce qui se passe la nuit?”. Les gens boivent, tombent en amour, il peut y avoir des moments plus mystiques et spirituels. La nuit également on crée, il y a donc un aspect de réflexion sur la création», présente la directrice artistique de la soirée.

Chaque artiste sur scène aura plusieurs textes à livrer. «J’ai essayé de faire entrecroiser les textes, qu’ils se répondent, qu’il y ait carrément des dialogues, ça se rapproche du théâtre.»

L’idée n’est pas de faire la liste des noms des rues de la ville, dit-elle, mais aussi de parler de «thèmes plus universels comme l’amour, les excès, les folies que l’on fait la nuit…»

Pour les voix du spectacle, elle tenait à trouver des personnes qui pouvaient donner de l’énergie aux textes. Pour y arriver, elle a choisi Daniel Aubin, Thierry Dimanche, Isabelle Fleury, Claudine Gagné et France Huot. «Je suis allé chercher des gens qui pouvaient également écrire des textes pour la Soirée, mais qui seraient également à l’aise sur scène», explique-t-elle.

Il y aura un mélange de texte choisi par Mme LaDuchesse parmi les corpus littéraires. «Patrice Desbiens et Robert Dickson sont des incontournables, mais on aura également des extraits de France Daigle, Michel Dallaire et j’ai même réussi à plongeur Machiavel».

L’environnement sonore sera assuré par l’artiste Paul Waltenbury, alias Phoenix Leer. «C’était important pour moi, parce que juste du texte, ça peut devenir lourd». «Ça va aussi mettre la table pour Mehdi Cayenne», qui présentera son spectacle au même endroit juste après.



Mehdi Cayenne, auteur-compositeur-interprète vivant présentement dans de l’Est ontarien, sera parmi les artistes en spectacle dans le cadre du French Fest. Il sera au Little Montreal le 30 septembre.

Originaire de l’Algérie, M. Cayenne est un artiste renommé au Canada et à l’international qui a reçu une variété de distinctions, notamment plusieurs prix et nominations au Gala Prix Trille Or. Il décrit son univers musical comme «des chansons qui bougent un peu entre le rêve et la réalité et qui bougent avec toute la force de l’amour et l’énergie du désespoir». Son art est très influencé par ses multiples déménagements à travers le Canada, soit à Montréal, à Moncton et dans la région d’Ottawa/Gatineau.

«Je pense que ça a crée une identité paradoxale, qui est un gouffre magnifique et c’est comme cette espèce expérience d’être entre deux chaises, qui est la situation de beaucoup de monde. Je trouve que ce paradoxe identitaire se trouve aussi dans ma musique qui, finalement, est assez paradoxale aussi», élabore-t-il.

Ce n’est pas la première fois que M. Cayenne fait un spectacle dans la région du Grand Sudbury. Cependant, il promet aux spectateurs et aux amateurs d’art une expérience unique remplie d’une grande énergie. «Les gens peuvent s’attendre à ce que ça bouge, que ça danse, que ça soit intense et multicolore», propose-t-il.

M. Cayenne sera un artiste à suivre lors de la prochaine année. D’abord, il sera bientôt occupé par l’enregistrement de nouvelles compositions. «Je vais commencer à me concentrer à enregistrer des nouvelles chansons, parce que je travaille beaucoup la création de nouvelles compositions originales. En novembre, je ferai une tournée à travers le Canada et, ensuite, je ferai une tournée en Europe au printemps», divulgue-t-il.

Ces spectacles auront lieu au Little Montreal (rue Elgin) à partir de 20 h. Les billets seront uniquement disponibles à la porte au cout de 10 $.

Lu 938 fois Dernière modification le jeudi, 28 septembre 2017 16:19

Actualité du Nord

  • Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand
    Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand Sudbury — La directrice générale du Centre Victoria pour femmes (CVF), Gaëtane Pharand, et l’une des 19 personnes qui ont reçu ce matin le Prix de distinction du procureur général pour les services aux victimes. Ce prix reconnait le travail exceptionnel…
    Ecrit le jeudi, 12 avril 2018 13:45
  • Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière
    Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière Sudbury — Pour une deuxième année consécutive, Rochelle Larivière, de l’École St-Paul de Lively, se rendra à l’Expo-sciences pancanadienne. Rochelle est la seule francophone qui a remporté l’une des six places disponibles, décernées lors de l’Expo-sciences régionale de Sudbury dimanche…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:57
  • Caricature du 11 avril : Nous y avons vu une critique des médias
    Bonjour à tous, La caricature publiée cette semaine dans Le Voyageur provoque de fortes réactions. Nous tenons tout d’abord à vous assurer que nous avons, nous aussi, été attristés par l’accident tragique qui a eu lieu en Saskatchewan. Qui plus…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:38
  • Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury
    Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury Ottawa – Sudbury — La première femme francophone élue comme conseillère scolaire au Sudbury Board of Education (SBE), Thérèse Lebel-Brunet, est décédée à Ottawa le 30 mars. Si l’éducation des francophones était importante pour cette enseignante de formation, ce n’est pas…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 13:00
  • CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones
    CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones Ontario — Dans un nouveau rapport publié le 11 avril, le Commissariat aux services en français de l’Ontario (CSF) fait six recommandations qui visent l’établissement d’une meilleure équité dans les placements publicitaires faits par le gouvernement, en anglais et en français,…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 06:30
  • Le Musée de Callander recherches de photos de Quintland
    Le Musée de Callander recherches de photos de Quintland Le Musée du patrimoine de Callander espère trouver de nouvelles images du parc thématique Quintland pour une exposition d’artéfacts des quintuplées Dionne, qui débutera le 26 mai prochain, dans le cadre de l’anniversaire de naissances des jumelles Dionne (le 28 mai). Quintland,…
    Ecrit le mercredi, 04 avril 2018 14:47
  • Comment une autiste a trouvé sa place grâce au sport
    Comment une autiste a trouvé sa place grâce au sport Le 2 avril est la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme Sudbury — Les bienfaits de l’exercice physique sur le corps et l’esprit sont bien connus. Les enfants qui vivent avec un syndrome du spectre de l’autisme ne font pas…
    Ecrit le lundi, 02 avril 2018 10:14

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login