FacebookTwitter
mercredi, 18 octobre 2017 06:00

Place des arts, les lendemains

Comme vous avez surement pu le voir sur internet et les réseaux sociaux, le projet de construction d’une Place des Arts à Sudbury est en bonne voie de réalisation. Après les contributions de la Ville et de la province, le gouvernement fédéral annonçait la semaine dernière un financement de 12,5 millions $, portant ainsi le financement à 92 % de la somme totale requise. Le Regroupement des organismes culturels de Sudbury (ROCS) est déjà en campagne de financement pour amasser le 8 % manquant et il ne fait aucun doute que la communauté et des mécènes répondront à l’appel. Mais ce ne sera que le début.

Sudbury est un des plus importants phares de la culture francophone hors Québec et la Place des arts viendra multiplier notre production, nos réussites. Si les arts et la culture que nous créons ici sont ainsi reconnus, c’est parce que la communauté et nos gouvernements appuient nos artistes. Or, c’est cet appui qui fera une réalité de Place des Arts. Et ça ne se limite pas à trouver le 8 % de financement pour la construction.

Le ROCS prévoit débuter la construction l’été prochain et ouvrir les portes de la Place des Arts en 2020. Ce centre culturel regroupera le Théâtre du Nouvel-Ontario, le Carrefour francophone, la Slague, les éditions Prise de parole, la Galerie du Nouvel-Ontario, le Salon du livre, La Nuit sur l’étang et le Centre franco-ontarien de folklore. Il y aura aussi un bistro, une boutique d’arts, une salle de spectacle, des studios de créations et des bureaux. On y prévoit 50 000 entrées par années pour les 850 activités qui s’y dérouleront. La Place des Arts prévoit générer des retombées économiques de quelque 7 millions $ par année. C’est kekchose, hein. Mais ce n’est qu’après l’ouverture que commencera le vrai travail d’appui.

D’abord, nos gouvernements. Il est évident que les organismes qui y seront logés jouiront de certaines économies — ne serait-ce que le téléphone, l’internet et la réception — mais faire vivre un tel centre nécessitera un financement plus élevé que ce que l’ensemble de ces organismes reçoivent actuellement des gouvernements. Nos politiciens et autres amis des arts bien connectés devront donc poursuivre leurs efforts pour que la Place reçoive sa juste part.

Ensuite, nos institutions. Les membres du ROCS jouissent déjà de l’appui de plusieurs institutions comme nos conseils scolaires, notre collège et notre université ainsi que de plusieurs entreprises du secteur privé. En ces temps de restrictions budgétaires, il sera difficile pour ces institutions et entreprises de donner plus, mais elles devront le faire. Elles devront trouver des initiatives innovantes. Par exemple, financer un concert intime pour leurs employés afin d’aider à payer une tournée. Ou encore, se regrouper pour financer à long terme une fondation dont les intérêts pourraient défrayer une partie des couts d’exploitation du centre.

Reste la communauté. Ce sera à nous d’appuyer les productions du ROCS et de les promouvoir auprès de nos amis. Et pourquoi pas s’y retrouver au moins un soir par semaine pour prendre une bière au bistro.

Lu 1678 fois Dernière modification le mardi, 17 octobre 2017 15:24
Réjean Grenier

Éditorialiste

Sudbury

Actualité du Nord

  • Satisfaire sa curiosité et sa dent sucrée
    Satisfaire sa curiosité et sa dent sucrée North Bay — Kiku Ng, bientôt une élève de la 12e année de l’École secondaire catholique Algonquin, a décidé de combiner sa passion pour les bonbons et sa culture en démarrant son propre commerce. Avec l’aide d’une bourse de 3000 $ du…
    Ecrit le vendredi, 13 juillet 2018 16:10
  • Si vous allez à l’urgence, apportez une collation
    Si vous allez à l’urgence, apportez une collation Sudbury — Les médecins Hospitalistes — spécialistes des interventions d’urgence et des patients orphelins — sont inquiets du manque d’intérêt et d’empathie de la direction d’Horizon Santé Nord (HSN) par rapport à leur travail et leurs patients. Malgré les fonds…
    Ecrit le mercredi, 11 juillet 2018 16:13
  • Les aidants naturels des anciens combattants ne sont pas tous égaux
    Les aidants naturels des anciens combattants ne sont pas tous égaux Sudbury — Jenny Migneault dénonce depuis plusieurs années le manque d’appui du gouvernement canadien pour les aidants naturels des anciens combattants souffrant d’un syndrome de stress posttraumatique (SSPT). Avec son conjoint, Orlando Fantini, elle parcourt présentement l’ouest du Canada afin…
    Ecrit le mardi, 10 juillet 2018 15:42
  • 20 ans de popote
    20 ans de popote Sudbury — Les trois dames qui préparaient les bons repas du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury (CSCGS) depuis plusieurs années, Cécile Levac, Irène McLaughlin et Roxanne Blais, ont décidé de prendre leur retraite en même temps. Le diner…
    Ecrit le vendredi, 06 juillet 2018 16:38
  • La communauté semble favorable à une COOP à Earlton
    La communauté semble favorable à une COOP à Earlton Sudbury — Les premières réactions des participants à une rencontre d’information semblent favorables à la création d’une coopérative alimentaire à Earlton après la fermeture il y a deux semaines de la seule épicerie, Earlton Grocery King, qui desservait toute cette…
    Ecrit le vendredi, 29 juin 2018 11:39
  • Deux prix Coup de cœur pour des diplômées de la Laurentienne
    Deux prix Coup de cœur pour des diplômées de la Laurentienne Sudbury — Martine Belanger, diplômée du programme francophone de sciences infirmières de l’Université Laurentienne de Sudbury depuis le mois de mai, a remporté l’un des trois prix Coup de cœur du jury lors du 7e Congrès mondial des infirmières et infirmiers…
    Ecrit le jeudi, 28 juin 2018 12:42
  • Centre de counselling : Mauvais changements ou résistance aux changements?
    Centre de counselling : Mauvais changements ou résistance aux changements? Sudbury — «Un environnement de travail toxique» : le terme a été utilisé plus d’une fois par des employés et la clientèle lors de l’assemblée générale annuelle du Centre de counselling de Sudbury (CCS) samedi dernier. Les relations entre la…
    Ecrit le mercredi, 27 juin 2018 10:00

RokStories

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login