FacebookTwitter
jeudi, 09 novembre 2017 13:46

Société St-Vincent-de-Paul : Augmentation de la demande à North Bay

Écrit par 
L'édifice de la Société St-Vincent-de-Paul à North Bay L'édifice de la Société St-Vincent-de-Paul à North Bay Photo : Éric Boutilier
Nord ontarien — La Société de Saint-Vincent-de-Paul de North Bay a constaté au cours de la dernière année une augmentation de sa clientèle de 255 personnes. Avec le cout de vie qui ne cesse de grimper et un revenu qui ne couvre pas toujours les dépenses essentielles — dont le loyer et la nourriture —, un nombre grandissant de personnes font appel à des organismes de charité.

En 2016, la Société de Saint-Vincent-de-Paul de North Bay dit avoir appuyé plus de 516 familles et 832 personnes célibataires. À Timmins, la direction de la Société de Saint-Vincent-de-Paul indique qu’elle vient en aide à environ 1 200 personnes par mois, alors que celle du Grand Sudbury en a reçu 118 demandes d’aide de familles en 2017.

«Je crois que les gens sont plus dans le besoin aujourd’hui qu’autrefois. Lorsque j’avance en âge, j’ai de la difficulté à comprendre comment certaines personnes âgées, avec leur pension modeste, peuvent bien vivre, ou soutenir leurs familles. C’est aussi le cas pour les jeunes familles», reconnait un membre bénévole avec la Société de Saint-Vincent-de-Paul de Timmins, Ludger Cloutier.

«J’ai appris beaucoup depuis mes trois dernières années avec l’organisme. Je ne croyais jamais qu’il y avait une nécessité si importante dans notre communauté. Le besoin et la demande sont là. C’est un service essentiel», poursuit-il.

Quand il ne reste plus d’argent pour manger

Avec des programmes sociaux qui ne fournissent qu’un montant qui parfois permet à peine de couvrir les couts du logement et de l’alimentation de gens ou de familles et le salaire minimum qui, pendant plusieurs années, n’a pas été ajusté au taux d’inflation, ces Ontariens éprouvent des difficultés à sortir de leur situation précaire.

Selon le coordonnateur du Réseau des sans-abris dans le Grand Sudbury, Raymond Landry, entre 10 et 15 % de la population ontarienne vit sous le seuil de la pauvreté. «Ce qu’on sait, par les preuves et la recherche, c’est que la pauvreté affecte la santé des gens. Ils sont plus malades, pour une durée plus longue. De plus, leurs capacités et leurs moyens de se mobiliser sont affectés», remarque M. Landry.

«Dans le réseau des sans-abris, on voit quotidiennement des gens qui doivent se procurer de la nourriture à partir de la Mission locale sur la rue Elgin, au Centre Samaritain. Des centaines de gens par jour doivent venir chercher leur repas ici parce qu’ils ne peuvent pas se permettre d’acheter de la nourriture. Leur loyer coute le [même montant que] leur chèque mensuel. Il ne reste rien pour se nourrir.»

Il y a deux semaines, le Gouvernement de l’Ontario a annoncé un investissement financier dans une quarantaine de projets communautaires, dont quelques-uns dans la région de Nipissing, avec l’objectif de briser le cycle de la pauvreté, d’accroitre la sécurité alimentaire auprès des personnes dans le besoin, d’aider les gens à trouver de bons emplois et mettre fin à l’itinérance dans la province.

Lu 1085 fois
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Billochet du jongleur 2017 remis à Jean-Pierre Pichette
    Billochet du jongleur 2017 remis à Jean-Pierre Pichette Sudbury — Le professeur à la retraite Jean-Pierre Pichette est le 16e récipiendaire du Billochet du jongleur, prix remis annuellement par le Centre franco-ontarien de folklore (CFOF). M. Pichette a été professeur au département de folklore et ethnologie de l’Université de…
    Ecrit le mardi, 20 février 2018 14:39
  • Pénurie d’enseignants francophones : Limite de la formation et concurrence multiple
    Pénurie d’enseignants francophones : Limite de la formation et concurrence multiple Ontario —La pénurie d’enseignants francophones a gagné le Nord de la province. Le gouvernement a commencé à mettre en place des stratégies de promotion et de recrutement, mais les intervenants en éducation soulignent que les deux années nécessaires à l’obtention…
    Ecrit le mercredi, 14 février 2018 14:59
  • Francophonie et Premières Nations à l'avant-plan
    Francophonie et Premières Nations à l'avant-plan Sudbury — Les questions francophones et autochtones ont pris pratiquement toute la place lors d'une discussion ouverte entre la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, et les étudiants de l'Université Laurentienne lundi dernier. On a pu entre autres entendre la…
    Ecrit le lundi, 12 février 2018 15:57
  • Kathleen Wynne à Sudbury le 12 février
    Kathleen Wynne à Sudbury le 12 février Mise à jour Sudbury — L’horaire du passage à Sudbury de la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, est maintenant connu. Accompagnée par le député de Sudbury et ministre de l’Énergie, Glenn Thibault, elle visitera les trois institutions postsecondaires du…
    Ecrit le dimanche, 11 février 2018 16:00
  • Un toit pour la patinoire de Field
    Un toit pour la patinoire de Field Field — Dans le cadre de l’ouverture officielle du Carnaval de Field jeudi, les dirigeants de la Caisse populaire Alliance et la Municipalité de Nipissing Ouest ont conjointement annoncé un financement d'un projet de construction d’un toit pour la patinoire…
    Ecrit le vendredi, 09 février 2018 09:32
  • Les effets de la hausse du salaire minimum dépassent la question salariale
    Les effets de la hausse du salaire minimum dépassent la question salariale Ontario — Le 1er janvier 2018, le salaire minimum a bondi de 11,60 $ de l’heure à 14 $. Alors que certains petits commerces sont déjà touchés négativement par cette hausse, des organismes appréhendent plutôt la hausse à 15 $ le 1er janvier 2019. Le Voyageur…
    Ecrit le lundi, 05 février 2018 14:30
  • Destination la Suède pour l’ambassadrice D.A.R.E. du Canada
    Destination la Suède pour l’ambassadrice D.A.R.E. du Canada TimminsAlexya Racicot, élève de 12e année de l’École secondaire catholique Thériault, est la seule ambassadrice du Youth Advisory Board (YAB) de D.A.R.E. America au Canada depuis 2017. Le projet qu’elle a conçu après une conférence à Hawaï en mars est l’un…
    Ecrit le mercredi, 31 janvier 2018 22:30

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login