FacebookTwitter
vendredi, 17 novembre 2017 13:00

Prix du premier ministre pour Julie Béchard?

Écrit par 
Julie Béchard Julie Béchard Photo : Courtoisie
Timmins —La directrice générale du Centre passerelle pour femmes de Timmins, Julie Béchard, est l'une des candidates des Prix du premier ministre de 2017 à Toronto le 27 novembre. Mme Béchard a été nommée dans la catégorie des services communautaires pour son engagement envers sa collectivité et sa passion envers l’amélioration de la condition féminine.

Depuis plus d’une dizaine d’années, Mme Béchard travaille dans le domaine des services sociaux afin de venir en aide aux personnes dans le besoin. Elle a assumé le poste de directrice générale en 2005 pour mettre sur pied un nouveau Centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel francophone dans le District de Cochrane. Trois ans plus tard, Mme Béchard a réalisé la mise en œuvre de la première maison d’hébergement francophone du Nord de l’Ontario.

«Je me suis sentie très honorée par la nomination. Lorsque tu commences dans le domaine du travail social, tu ne le fais pas nécessairement pour avoir de la reconnaissance, mais plutôt parce que c’est une vocation. Le fait d’être reconnue pour le travail que j’ai fait, j’ai trouvé ça très valorisant», raconte Julie Béchard.

«J’essaye toujours de confirmer que ce n’est pas ma victoire; c’est-à-dire que ce n’est pas moi seule qui en suis arrivée à ça. Je suis appuyée par une excellente équipe et d’un conseil d’administration qui est extrêmement engagé. De plus, je suis appuyée de partout en province par ceux qui se dévouent cœur et âme à cette cause. Alors, je la partage avec l’ensemble de mes consœurs, de mon équipe de travail et des membres de mon organisme», poursuit-elle.

Reconnue par son alma mater

La candidature de Mme Béchard a été proposée par le Bureau de développement du Collège Boréal. La directrice, Nancy Raymond, indique que l’ancienne étudiante de Boréal a démontré un niveau de dévouement envers une cause qui touche plusieurs personnes.

«Le parcours de Julie Béchard est plus qu’intéressant en tant que femme d’affaires et pour ses contributions envers une cause qui est très importante. C’est une femme qui [laisse sa marque] beaucoup par ses qualités et sa personnalité, mais aussi par son côté très philanthropique, soit de redonner aux gens ainsi qu’à la communauté, et d’être là pour soutenir le besoin des femmes», explique Mme Raymond.

«C’est une cause qui touche plusieurs personnes, des gens près de nous ou nous-mêmes. Alors lorsqu’on parle de violence faite aux femmes, ou de programmes de transition ou de maladie mentale, c’est quelque chose que je crois que les gens s’approprient facilement», ajoute-t-elle.

La cérémonie sera présentée à l’hôtel Sheraton Centre de Toronto. Plus d’une centaine de diplômés du niveau collégial ont été mis en nomination.
Lu 1961 fois Dernière modification le samedi, 18 novembre 2017 11:08
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Idées cadeaux du Nord 2017
    Nord de l’Ontario — À l’heure où le magasinage en ligne et l’achat local s’ancrent dans les habitudes des consommateurs et où la tendance de la déconsommation et le pouvoir d’achat se côtoient, comment s’en tirer indemne, dans le temps…
    Ecrit le vendredi, 08 décembre 2017 16:46
  • Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier
    Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier Sudbury — La Caisse populaire Voyageurs a décidé de déménager son siège social situé dans le Moulin à Fleur, et d’autres services, vers le centre-ville de Sudbury. La conséquence : le centre de service Saint-Jean-de-Brébeuf sur l’avenue Notre-Dame fermera ses portes.…
    Ecrit le mercredi, 06 décembre 2017 12:36
  • Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord
    Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord Hearst et Kapuskasing — L’annonce de la fermeture d’une radio communautaire en Alberta, la semaine dernière, est reçue avec empathie. Cependant, la réalité des deux radios communautaires du Nord ontarien ne s’apparente en rien à celle des neuf stations communautaires…
    Ecrit le jeudi, 30 novembre 2017 15:05
  • Earlton pourrait se retrouver sans épicerie
    Earlton pourrait se retrouver sans épicerie Earlton —Le Canton d’Armstrong pourrait se retrouver sans épicerie d’ici l’an prochain. Il y a quelques semaines, le propriétaire de l’épicerie Grocery King d’Earlton, Michel Maurice, a dévoilé son intention de vendre son entreprise, ce qui pourrait mener à la…
    Ecrit le mercredi, 29 novembre 2017 14:30
  • Mise en valeur des villes et villages francophones
    Mise en valeur des villes et villages francophones Ontario — L’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO) a récemment complété un répertoire des communautés franco-ontariennes à l’échelle de la province. Intitulé Notre Place, histoire de découvrir la francophonie en Ontario, le document a pour objectif de mettre en…
    Ecrit le vendredi, 24 novembre 2017 11:39
  • Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne
    Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne Val Rita-Harty — La population de Val Rita-Harty — et celle d’Opasatika — aimerait pouvoir se procurer des produits de base, des fruits et légumes, de la viande et des produits locaux dans sa communauté. Grande utilisatrice du seul supermarché…
    Ecrit le jeudi, 23 novembre 2017 13:53
  • «Je sens que le futur de tous les étudiants n’a pas été pris en compte»
    «Je sens que le futur de tous les étudiants n’a pas été pris en compte» Ontario — Après cinq semaines de grève dans les collèges ontariens, le gouvernement de l’Ontario a adopté une loi dimanche pour le retour au travail des professeurs et le retour en classe des étudiants. Les cours ont repris mardi. La…
    Ecrit le mercredi, 22 novembre 2017 14:06

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login