FacebookTwitter
lundi, 20 novembre 2017 17:09

Du journalisme qui donne des résultats

Écrit par 
Du journalisme qui donne des résultats Photo : Compte Twitter de Brigitte Noël
Note : Cette entrevue a été réalisée avec la participation des étudiants du programme de journalisme de l’Université de Sudbury, le jour précédant la remise des prix Judith-Jasmin.

Montréal — La journaliste originaire de Sturgeon Falls, Brigitte Noël, a remporté samedi le prix Judith-Jasmin dans la catégorie Entrevue/Portrait pour son texte Les illusions et désillusions de La Meute, le «plus grand groupe d’extrême droite au Québec», publié sur le site Vice Québec en début d’année.

Le travail derrière ce texte primé a été de longue haleine. Sa première intention était de faire un profil sur ce groupe politique québécois d’extrême droite. «Je cherchais juste à comprendre le groupe, mais ils m’ont vraiment refusé toute entrevue, donc je me suis tournée vers des anciens membres. J’ai alors réalisé que les gens qui quittaient le groupe étaient vraiment très très frustrés pour les mêmes raisons», raconte Mme Noël.

Les anciens membres, elle les a trouvés en couvrant une manifestation contre l’islam. «J’y ai pris plein de cartes d’affaires et je me suis tissé un réseau.» Au fil du temps, ils ont commencé à se confier à elle et lui ont permis de comprendre que La Meute avait beaucoup de problèmes, qu’elle n’était le groupe puissant présenté aux médias.

«Ç’a été dark par moment, parce qu’il y a des gens dans ce groupe-là qui ont des revendications un peu troublantes. J’ai passé quelques mois à communiquer avec plein d’ex-membres de La Meute, à fouiller le web et à chercher des témoignages et des commentaires».

Le résultat de son travail : le chef du groupe a quitté en invoquant des raisons personnelles. Quelque mois plus tard, celui qui l’avait remplacé — et qui semblait tirer lui-même profit de toute la marchandise produite à l’effigie du groupe — a été expulsé.

Même avant la nomination, Mme Noël était très satisfaite de son texte. «Quand tu fais un article et qu’il y a des conséquences, tu constates que ça a fait réfléchir les gens», et le travail en vaut la chandelle.

Les prix Judith-Jasmin sont remis par la Fédération professionnelle des journalistes du Québec aux meilleures œuvres journalistiques de la dernière année, tous médias confondus. Une autre Franco-Ontarienne, Marie-Maude Denis — née à Sudbury et ayant grandie à Ottawa — fait partie de l’équipe de l’émission Enquête qui a remporté le prix dans la catégorie Enquête.

Débuts à Sturgeon Falls et ailleurs

L’intérêt pour le journalisme de Brigitte Noël a débuté dès son adolescence à l’École secondaire Franco-Cité. Elle a d’ailleurs fait ses premiers pas dans le journal local bilingue, La Tribune. «J’ai toujours été super curieuse et j’étais mordu de l’apprentissage et de rencontrer des gens, ça me faisait vraiment triper.»

Lu 2219 fois Dernière modification le lundi, 20 novembre 2017 17:20
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Satisfaire sa curiosité et sa dent sucrée
    Satisfaire sa curiosité et sa dent sucrée North Bay — Kiku Ng, bientôt une élève de la 12e année de l’École secondaire catholique Algonquin, a décidé de combiner sa passion pour les bonbons et sa culture en démarrant son propre commerce. Avec l’aide d’une bourse de 3000 $ du…
    Ecrit le vendredi, 13 juillet 2018 16:10
  • Si vous allez à l’urgence, apportez une collation
    Si vous allez à l’urgence, apportez une collation Sudbury — Les médecins Hospitalistes — spécialistes des interventions d’urgence et des patients orphelins — sont inquiets du manque d’intérêt et d’empathie de la direction d’Horizon Santé Nord (HSN) par rapport à leur travail et leurs patients. Malgré les fonds…
    Ecrit le mercredi, 11 juillet 2018 16:13
  • Les aidants naturels des anciens combattants ne sont pas tous égaux
    Les aidants naturels des anciens combattants ne sont pas tous égaux Sudbury — Jenny Migneault dénonce depuis plusieurs années le manque d’appui du gouvernement canadien pour les aidants naturels des anciens combattants souffrant d’un syndrome de stress posttraumatique (SSPT). Avec son conjoint, Orlando Fantini, elle parcourt présentement l’ouest du Canada afin…
    Ecrit le mardi, 10 juillet 2018 15:42
  • 20 ans de popote
    20 ans de popote Sudbury — Les trois dames qui préparaient les bons repas du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury (CSCGS) depuis plusieurs années, Cécile Levac, Irène McLaughlin et Roxanne Blais, ont décidé de prendre leur retraite en même temps. Le diner…
    Ecrit le vendredi, 06 juillet 2018 16:38
  • La communauté semble favorable à une COOP à Earlton
    La communauté semble favorable à une COOP à Earlton Sudbury — Les premières réactions des participants à une rencontre d’information semblent favorables à la création d’une coopérative alimentaire à Earlton après la fermeture il y a deux semaines de la seule épicerie, Earlton Grocery King, qui desservait toute cette…
    Ecrit le vendredi, 29 juin 2018 11:39
  • Deux prix Coup de cœur pour des diplômées de la Laurentienne
    Deux prix Coup de cœur pour des diplômées de la Laurentienne Sudbury — Martine Belanger, diplômée du programme francophone de sciences infirmières de l’Université Laurentienne de Sudbury depuis le mois de mai, a remporté l’un des trois prix Coup de cœur du jury lors du 7e Congrès mondial des infirmières et infirmiers…
    Ecrit le jeudi, 28 juin 2018 12:42
  • Centre de counselling : Mauvais changements ou résistance aux changements?
    Centre de counselling : Mauvais changements ou résistance aux changements? Sudbury — «Un environnement de travail toxique» : le terme a été utilisé plus d’une fois par des employés et la clientèle lors de l’assemblée générale annuelle du Centre de counselling de Sudbury (CCS) samedi dernier. Les relations entre la…
    Ecrit le mercredi, 27 juin 2018 10:00

RokStories

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login