FacebookTwitter
mardi, 05 décembre 2017 16:36

Un spectacle d’humour à la fois local et national

Écrit par 
Un spectacle d’humour à la fois local et national Photo : Éric Boutilier
Sturgeon Falls — La Ligue d’improvisation du Nord de l’Ontario (LINO) disputera, pour la première fois de son histoire, un match d’impro contre un adversaire redoutable. Une équipe composée de membres de la LINO affrontera des professionnels de la Ligue nationale d’improvisation (LNI) samedi prochain, au centre récréatif de Sturgeon Falls.

Stef Paquette sera par contre le premier à monter sur scène pour présenter un extrait de son spectacle d’humour, lancé plus tôt cette année. Ensuite, six membres de la LINO, soit Emmanuelle Bergeron, Robin Brouillette, Luc Larocque, Stephane Marcoux, Jake McNeil et Patrick Vaillancourt, embarqueront sur la scène pour affronter l’équipe de quatre improvisateurs de la LNI composée de Sophie Caron, Jean-Philippe Durand, Mathieu Lepage et Joëlle Paré-Beaulieu.

«Évidemment, c’est un match improvisé, alors on ne peut pas prédire ce qu’il va avoir dans le match. Par contre, on peut prédire que ça va être un show de qualité avec des joueurs de la LNI. Ils sont solides et Sophie Caron est probablement l’une des joueuses émérites de la Ligue nationale d’improvisation», annonce le promoteur de l’évènement, Luc Larocque.

«De la part de la LINO, c’est six joueurs amateurs, mais aussi d’expérience, qui sont connus par la communauté. La foule sera amusée de voir le talent local essayer d’affronter des professionnels québécois.»

En raison du retard de certains octrois financiers, le Conseil des arts de Nipissing Ouest (CANO) et la LINO ont travaillé conjointement pour présenter un spectacle d’humour à Nipissing Ouest. Depuis quelques mois, les deux organismes ont développé le concept de spectacle d’humour et d’improvisation pour combler l’absence d’un spectacle d’humour, qui est habituellement compris dans la saison du CANO.

«Cette année, notre commanditaire principal, le CANO, se cherchait un spectacle d’humour. Il est allé cogner aux portes d’humoristes pour venir faire un spectacle, mais elles étaient toutes fermées au mois d’aout. Tous les humoristes étaient pris, alors je leur ai dit pourquoi on ne ferait pas venir la LNI», raconte M. Larocque.

«Je me suis dit “ben qu’on s’en prenne à la LNI” pour, tout simplement, offrir quelque chose de drôle à notre communauté. On veut faire valoir l’improvisation, car c’est quelque chose de culturel et d’une très grande valeur. Je pense que ça appartient presque uniquement aux [francophones dans le monde] et notre région accueille toujours à bras ouvert à l’improvisation», poursuit-il.

Quelques billets sont encore disponibles en ligne sur le site web du CANO.

Lu 3566 fois Dernière modification le dimanche, 10 décembre 2017 20:25
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Satisfaire sa curiosité et sa dent sucrée
    Satisfaire sa curiosité et sa dent sucrée North Bay — Kiku Ng, bientôt une élève de la 12e année de l’École secondaire catholique Algonquin, a décidé de combiner sa passion pour les bonbons et sa culture en démarrant son propre commerce. Avec l’aide d’une bourse de 3000 $ du…
    Ecrit le vendredi, 13 juillet 2018 16:10
  • Si vous allez à l’urgence, apportez une collation
    Si vous allez à l’urgence, apportez une collation Sudbury — Les médecins Hospitalistes — spécialistes des interventions d’urgence et des patients orphelins — sont inquiets du manque d’intérêt et d’empathie de la direction d’Horizon Santé Nord (HSN) par rapport à leur travail et leurs patients. Malgré les fonds…
    Ecrit le mercredi, 11 juillet 2018 16:13
  • Les aidants naturels des anciens combattants ne sont pas tous égaux
    Les aidants naturels des anciens combattants ne sont pas tous égaux Sudbury — Jenny Migneault dénonce depuis plusieurs années le manque d’appui du gouvernement canadien pour les aidants naturels des anciens combattants souffrant d’un syndrome de stress posttraumatique (SSPT). Avec son conjoint, Orlando Fantini, elle parcourt présentement l’ouest du Canada afin…
    Ecrit le mardi, 10 juillet 2018 15:42
  • 20 ans de popote
    20 ans de popote Sudbury — Les trois dames qui préparaient les bons repas du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury (CSCGS) depuis plusieurs années, Cécile Levac, Irène McLaughlin et Roxanne Blais, ont décidé de prendre leur retraite en même temps. Le diner…
    Ecrit le vendredi, 06 juillet 2018 16:38
  • La communauté semble favorable à une COOP à Earlton
    La communauté semble favorable à une COOP à Earlton Sudbury — Les premières réactions des participants à une rencontre d’information semblent favorables à la création d’une coopérative alimentaire à Earlton après la fermeture il y a deux semaines de la seule épicerie, Earlton Grocery King, qui desservait toute cette…
    Ecrit le vendredi, 29 juin 2018 11:39
  • Deux prix Coup de cœur pour des diplômées de la Laurentienne
    Deux prix Coup de cœur pour des diplômées de la Laurentienne Sudbury — Martine Belanger, diplômée du programme francophone de sciences infirmières de l’Université Laurentienne de Sudbury depuis le mois de mai, a remporté l’un des trois prix Coup de cœur du jury lors du 7e Congrès mondial des infirmières et infirmiers…
    Ecrit le jeudi, 28 juin 2018 12:42
  • Centre de counselling : Mauvais changements ou résistance aux changements?
    Centre de counselling : Mauvais changements ou résistance aux changements? Sudbury — «Un environnement de travail toxique» : le terme a été utilisé plus d’une fois par des employés et la clientèle lors de l’assemblée générale annuelle du Centre de counselling de Sudbury (CCS) samedi dernier. Les relations entre la…
    Ecrit le mercredi, 27 juin 2018 10:00

RokStories

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login