FacebookTwitter
mercredi, 21 mars 2018 09:00

La roulette russe ontarienne

En début de semaine, le nouveau gouvernement libéral de l’Ontario présentait un Discours du trône. Oui, oui, vous avez bien lu. À quelques mois d’une élection, l’Ontario a un nouveau gouvernement. Ça c’est parce que, la semaine dernière, la première ministre Wynne a prorogé la législature afin de remettre les pendules à zéro. Résultat, un nouveau gouvernement qui, elle espère, nous fera oublier son bilan des quatre dernières années en nous présentant de nouvelles initiatives électoralistes.

Examinons donc ces initiatives afin de voir si elles attireront des votes. Parce que, ne nous leurrons pas, c’est le but. Quelques promesses du Discours du trône :
  • Augmentation des budgets des hôpitaux;
  • Investissements en services à domicile pour les personnes âgées;
  • Investissements en santé mentale;
  • Plus de personnes admissibles aux régimes de soins dentaires et de médicaments;
  • Amélioration du régime de bourses aux étudiants au postsecondaire;
  • Investissements accélérés en infrastructures;
  • Investissement visant la croissance de régions défavorisées.
On peut clairement voir dans ce Discours la stratégie des Libéraux.

Ils tentent de dépasser le NPD sur la gauche en visant les services sociaux qui ont toujours été le cheval de bataille de la deuxième opposition. Par exemple, il est intéressant de noter la promesse d’investir en soins dentaires, qui survient juste après que la chef néodémocrate, Andrea Horwath, ait promis de mettre sur pied un régime universel de soins dentaires en Ontario.

La stratégie n’oublie pas les conservateurs non plus. En présentant, dans les prochains mois, des projets de lois qui amélioreront les services sociaux, mais qui augmenteront certainement les dépenses gouvernementales, les libéraux forceront l’opposition à, justement, s’opposer. Les Ontariens pourront ainsi voir le chef Doug Ford s’insurger contre des dépenses qui seront probablement assez populaires. N’oublions pas que Ford affirme qu’il pourra réduire de plus de 6 milliards $ les dépenses de Queen’s Park. Il ne pourra pas voter pour de nouvelles dépenses.

En théorie, le calcul des libéraux semble gagnant, mais il oublie une réalité politique indéniable. Comme dans toutes les démocraties occidentales, les électeurs ontariens sont de plus en plus polarisés. Ils font souvent fi des politiques, favorisant plutôt le style, la personnalité, l’idéologie des partis et de leurs chefs. Et les sondages des dernières années démontrent clairement un mouvement populaire vers la droite en Ontario.

Le Parti progressiste-conservateur en a d’ailleurs fait la preuve en élisant son nouveau chef, Doug Ford. Ce dernier représente la droite pure et dure : réduction importante des dépenses de l’État, non au programme d’éducation sexuelle, non à une taxe sur le carbone, non au transport public, non à la taxe sur les investissements étrangers en immobilier, appui inconditionnel à Trump (c’est Ford qui l’affirme haut et fort). En somme, c’est oui au «free for all». Tous les récents sondages donnent d’ailleurs les conservateurs, et leur idéologie régressive, gagnants.

Bien sûr, nous ne verrons qu’en juin si la roulette russe des libéraux aura fonctionné. Mais d’ores et déjà, tous les analystes n’y croient pas.

Lu 400 fois Dernière modification le mardi, 20 mars 2018 14:33
Réjean Grenier

Éditorialiste

Sudbury

Actualité du Nord

  • Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand
    Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand Sudbury — La directrice générale du Centre Victoria pour femmes (CVF), Gaëtane Pharand, et l’une des 19 personnes qui ont reçu ce matin le Prix de distinction du procureur général pour les services aux victimes. Ce prix reconnait le travail exceptionnel…
    Ecrit le jeudi, 12 avril 2018 13:45
  • Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière
    Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière Sudbury — Pour une deuxième année consécutive, Rochelle Larivière, de l’École St-Paul de Lively, se rendra à l’Expo-sciences pancanadienne. Rochelle est la seule francophone qui a remporté l’une des six places disponibles, décernées lors de l’Expo-sciences régionale de Sudbury dimanche…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:57
  • Caricature du 11 avril : Nous y avons vu une critique des médias
    Bonjour à tous, La caricature publiée cette semaine dans Le Voyageur provoque de fortes réactions. Nous tenons tout d’abord à vous assurer que nous avons, nous aussi, été attristés par l’accident tragique qui a eu lieu en Saskatchewan. Qui plus…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:38
  • Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury
    Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury Ottawa – Sudbury — La première femme francophone élue comme conseillère scolaire au Sudbury Board of Education (SBE), Thérèse Lebel-Brunet, est décédée à Ottawa le 30 mars. Si l’éducation des francophones était importante pour cette enseignante de formation, ce n’est pas…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 13:00
  • CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones
    CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones Ontario — Dans un nouveau rapport publié le 11 avril, le Commissariat aux services en français de l’Ontario (CSF) fait six recommandations qui visent l’établissement d’une meilleure équité dans les placements publicitaires faits par le gouvernement, en anglais et en français,…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 06:30
  • Le Musée de Callander recherches de photos de Quintland
    Le Musée de Callander recherches de photos de Quintland Le Musée du patrimoine de Callander espère trouver de nouvelles images du parc thématique Quintland pour une exposition d’artéfacts des quintuplées Dionne, qui débutera le 26 mai prochain, dans le cadre de l’anniversaire de naissances des jumelles Dionne (le 28 mai). Quintland,…
    Ecrit le mercredi, 04 avril 2018 14:47
  • Comment une autiste a trouvé sa place grâce au sport
    Comment une autiste a trouvé sa place grâce au sport Le 2 avril est la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme Sudbury — Les bienfaits de l’exercice physique sur le corps et l’esprit sont bien connus. Les enfants qui vivent avec un syndrome du spectre de l’autisme ne font pas…
    Ecrit le lundi, 02 avril 2018 10:14

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login