FacebookTwitter
mercredi, 04 avril 2018 14:47

Le Musée de Callander recherches de photos de Quintland

Écrit par 
Les foules étaient grandes et pressées à Quintland. Les foules étaient grandes et pressées à Quintland. Photos : Musée du patrimoine de Callander
Le Musée du patrimoine de Callander espère trouver de nouvelles images du parc thématique Quintland pour une exposition d’artéfacts des quintuplées Dionne, qui débutera le 26 mai prochain, dans le cadre de l’anniversaire de naissances des jumelles Dionne (le 28 mai).

Quintland, qui à l’époque était situé à Callander, a été administré par la province pendant neuf ans (entre 1934 et 1943) et a accueilli plus de trois-millions de visiteurs et de touristes qui voulaient voir les cinq jumelles Annette, Cécile, Émilie, Marie et Yvonne Dionne en personne.

La conservatrice du musée, Natasha Wiatr, explique que certaines photos seront utilisées pour des fins de recherches et d’autres pour l’exposition.


Les file d'attentes étaient longues. Regardé à droite de la photo...

«Nous espérons démontrer au public comment Quintland était reconnu comme le Coney Island du Nord de l’Ontario. Plusieurs millions de gens se sont présentés au milieu de nulle part pour vivre cette expérience. Les jumelles Dionne étaient présentées quelques fois par jour et, en raison de leur popularité grandissante avec les visiteurs, plusieurs nouveaux édifices ont été construits sur le terrain», rappelle Mme Wiatr.

«Lorsqu’on compare quatre ou cinq photos des installations, on remarque que le paysage et les édifices de Quintland étaient en constante évolution. Le gouvernement de l’Ontario, le père des jumelles Dionne, Oliva, et les sagefemmes ont vu des opportunités d’affaires à l’époque. Les images nous démontrent que, entre autres, les boutiques et la pouponnière étaient toujours en pleine transformation pour accommoder les milliers de gens qui venaient quotidiennement.»

Au cours des dernières semaines, le Musée de Callander a approché plusieurs musées et détenteurs d’artéfacts des jumelles Dionne d’autres régions afin de leur demander des copies de leurs photos des édifices de Quintland. Pendant la Grande Dépression, seuls les touristes avec les moyens de se permettre un voyage comme celui-ci se faisaient prendre en photo lors de leur séjour dans la région.



«On remarque que plusieurs de ces images se retrouvent dans des collections privées partout en Amérique du Nord. Il y a certaines photos professionnelles ou journalistiques qui ont été prises, mais la plupart des photos qu’on observe ont été prises par des touristes devant la maison des Dionne. S’ils avaient les moyens de pouvoir voyager ici, ils avaient certainement de l’argent pour acheter une caméra et documenter leur parcours», ajoute Mme Wiatr.

Le gouvernement fédéral a annoncé la semaine dernière que la naissance des jumelles Dionne obtenait la désignation d’évènement historique nationale. «La naissance prématurée et la survie de cinq bébés identiques, de très petite taille [...] a constitué un évènement sans précédent qui a suscité une attention internationale. La naissance et les soins postnataux des quintuplées, qui se sont déroulés dans des circonstances difficiles et sans accès à de l’équipement médical ou aux hôpitaux, ont étonné le monde médical», peut-on lire dans le communiqué.


Le Musée à déjà une bonne collection d'artéfacts des jumelles Dionne.
Lu 960 fois Dernière modification le mercredi, 04 avril 2018 14:54
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand
    Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand Sudbury — La directrice générale du Centre Victoria pour femmes (CVF), Gaëtane Pharand, et l’une des 19 personnes qui ont reçu ce matin le Prix de distinction du procureur général pour les services aux victimes. Ce prix reconnait le travail exceptionnel…
    Ecrit le jeudi, 12 avril 2018 13:45
  • Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière
    Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière Sudbury — Pour une deuxième année consécutive, Rochelle Larivière, de l’École St-Paul de Lively, se rendra à l’Expo-sciences pancanadienne. Rochelle est la seule francophone qui a remporté l’une des six places disponibles, décernées lors de l’Expo-sciences régionale de Sudbury dimanche…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:57
  • Caricature du 11 avril : Nous y avons vu une critique des médias
    Bonjour à tous, La caricature publiée cette semaine dans Le Voyageur provoque de fortes réactions. Nous tenons tout d’abord à vous assurer que nous avons, nous aussi, été attristés par l’accident tragique qui a eu lieu en Saskatchewan. Qui plus…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:38
  • Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury
    Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury Ottawa – Sudbury — La première femme francophone élue comme conseillère scolaire au Sudbury Board of Education (SBE), Thérèse Lebel-Brunet, est décédée à Ottawa le 30 mars. Si l’éducation des francophones était importante pour cette enseignante de formation, ce n’est pas…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 13:00
  • CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones
    CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones Ontario — Dans un nouveau rapport publié le 11 avril, le Commissariat aux services en français de l’Ontario (CSF) fait six recommandations qui visent l’établissement d’une meilleure équité dans les placements publicitaires faits par le gouvernement, en anglais et en français,…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 06:30
  • Le Musée de Callander recherches de photos de Quintland
    Le Musée de Callander recherches de photos de Quintland Le Musée du patrimoine de Callander espère trouver de nouvelles images du parc thématique Quintland pour une exposition d’artéfacts des quintuplées Dionne, qui débutera le 26 mai prochain, dans le cadre de l’anniversaire de naissances des jumelles Dionne (le 28 mai). Quintland,…
    Ecrit le mercredi, 04 avril 2018 14:47
  • Comment une autiste a trouvé sa place grâce au sport
    Comment une autiste a trouvé sa place grâce au sport Le 2 avril est la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme Sudbury — Les bienfaits de l’exercice physique sur le corps et l’esprit sont bien connus. Les enfants qui vivent avec un syndrome du spectre de l’autisme ne font pas…
    Ecrit le lundi, 02 avril 2018 10:14

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login