FacebookTwitter
mercredi, 11 avril 2018 21:57

Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière

Écrit par 
Rochelle Larivière Rochelle Larivière Photo : Julien Cayouette
Sudbury — Pour une deuxième année consécutive, Rochelle Larivière, de l’École St-Paul de Lively, se rendra à l’Expo-sciences pancanadienne. Rochelle est la seule francophone qui a remporté l’une des six places disponibles, décernées lors de l’Expo-sciences régionale de Sudbury dimanche à l’Université Laurentienne.

Le comité organisateur a également remis le prix de l’Ambassadrice des sciences à Corrine Langevin, une enseignante qui travaillait auparavant à l’École St-Thomas de Warren du Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario. Ce prix reconnait le travail d’une enseignante qui encourage et appuie les élèves lors de leur participation à l’Expo-sciences.

L’Expo-sciences régionale de Sudbury fêtera son 50e anniversaire l’année prochaine. Cette année, 69 élèves de la 7e à la 12e année de 18 écoles ont présenté 52 projets.

L’Expo-sciences pancanadienne aura lieu à Ottawa cette année. Rochelle n’était pas la seule francophone qui tentait de s’y tailler une place. Une douzaine d’élèves des écoles de la région du Grand Sudbury ont présenté des recherches en français. En voici quelques-unes.

Rochelle Larivière, en 8e année à l’École St-Paul de Lively, s’est intéressée à l’effet des écrans rapprochés sur les yeux, plus particulièrement les téléphones intelligents et les appareils de réalité virtuelle. Elle a mesuré la position des yeux au repos avant et après 10 minutes d’utilisation à l’aide d’une baguette de Maddox. Elle mesurait en fait la phorie, soit la position de chaque œil lorsque le sujet regarde un point fixe. Ses mesures indiquent qu’en moyenne, la déviation des yeux augmente de 19 % après l’utilisation d’un cellulaire. Dans le cas des casques de réalité virtuelle, c’est une moyenne de 72 % d’augmentation. Des hauts niveaux de déviation fatiguent les muscles des yeux et peuvent même provoquer leur rupture, ce qui cause le strabisme.


Joseph Trottier, en 11e année au Collège Notre-Dame à Sudbury, était de retour à l’Expo-Science après sa médaille de bronze à l’édition pancanadienne l’an dernier. Sans être une suite directe de son travail de 2017, M. Trottier s’est de nouveau intéressé à la santé des adolescents. Il a voulu voir si les cours d’éducation physique avaient des effets positifs, autant chez les élèves déjà actifs que ceux peu actifs. Pour se faire, il a mesuré les performances physiques d’élèves de 11e année pendant six mois. Ses conclusions proposent que ces cours ont des effets positifs, peu importe le niveau d’activité des élèves. Il a cependant remarqué une lacune du côté de la force des jambes et se demande si cela est dû à la préférence des garçons de développer les muscles du haut du corps. Il croit également que sa recherche prouve que les cours d’éducation physique devraient être au programme tout au long du secondaire, pas seulement jusqu’en 9e année.


Kyanna Lauzon et Lauren Coffin, de l’École Jean-Paul II de Val Caron, ont voulu tester la performance de diverses couleurs pour l’absorption d’énergie radiante et électromagnétique. Elles ont découvert que le rouge est presque aussi efficace que le noir pour absorber l’énergie des rayons du soleil; suivent le jaune, le vert et le bleu, qui lui est aussi peu efficace que le blanc. Leur objectif est d’augmenter l’efficacité des panneaux solaires. D’après leurs résultats, remplacer les bordures argentées des panneaux solaires par du rouge augmenterait leur efficacité. Le bleu aiderait, par exemple, à réduire la quantité de chaleur qui pénètre dans une voiture en été.
Madison Bole, de l’École St-Thomas de Warren, s’est demandé si les raquettes de badminton qui coutent plus cher étaient vraiment plus performantes. Elle a fait faire des smashs à des élèves de 6e année et a mesuré la distance du coup. C’est finalement la raquette de prix moyen, la 3e plus cher, des cinq raquettes testées, qui a eu les meilleures performances.

Lu 2136 fois Dernière modification le mercredi, 11 avril 2018 22:02
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Une Franco-Ontarienne de Timmins est Miss Northern Ontario
    Une Franco-Ontarienne de Timmins est Miss Northern Ontario Sudbury et Timmins — Valérie Demers de Timmins, Miss South Porcupine, sort grande gagnante du concours Miss North Ontario Regional Canada Pageant 2019 qui a été présenté à Sudbury du 9 au 11 mai. Mme Demers n’est pas la seule Franco-Ontarienne…
    Ecrit le lundi, 13 mai 2019 10:10
  • Quelle est la différence entre une IP et une IA?
    Quelle est la différence entre une IP et une IA? Le médecin est loin d’être le seul professionnel de la santé qui peut vous soigner. En raison d’une pénurie de médecins il y a quelques années, le système de santé de l’Ontario a fait une plus grande place aux divers…
    Ecrit le mercredi, 08 mai 2019 15:45
  • Une femme de Timmins à la tête du futur Centre de santé
    Une femme de Timmins à la tête du futur Centre de santé Timmins — Le futur Centre de santé communautaire de Timmins a trouvé sa première directrice générale en la personne de Julie Béchard. Elle entrera en fonction le 21 mai. Mme Béchard est la directrice générale et fondatrice du Centre Passerelle…
    Ecrit le mercredi, 08 mai 2019 11:46
  • La Place des Arts a trouvé son premier directeur général
    La Place des Arts a trouvé son premier directeur général Sudbury — Léo Therrien a été choisi comme directeur général fondateur de la Place des Arts du Grand Sudbury. M. Therrien quittera donc la direction de la Maison McCulloch, qu’il dirige depuis 20 ans, et prendra les rênes de l’organisme le 15 mai.…
    Ecrit le mardi, 07 mai 2019 10:00
  • 100 ans de présence francophone à Kirkland Lake
    100 ans de présence francophone à Kirkland Lake Kirkland Lake — Les élèves et le personnel de l’École secondaire catholique Jean-Vanier ont présenté une soirée de reconnaissance des fondateurs francophones qui se sont installés à Kirkland Lake au début du XXe siècle. Dans le cadre du 100e anniversaire de la…
    Ecrit le jeudi, 02 mai 2019 13:00
  • Il y a plus de théâtre en français que l'on pense
    Il y a plus de théâtre en français que l'on pense Sudbury — L’École secondaire catholique l’Essor de Tecumseh repart du Festival Théâtre action en milieu scolaire (FTAMS) avec le prix Première ligne pour le meilleur texte pour leur pièce Au-delà du cadre. Cependant, le jury a tenu à remettre une…
    Ecrit le mardi, 30 avril 2019 15:44
  • Une jeune franco-ontarienne regagne son souffle
    Une jeune franco-ontarienne regagne son souffle Bonfield et North Bay — Natalie Daoust, une jeune femme de 24 ans qui demeurait à Bonfield jusqu’à tout récemment, commence tranquillement à regagner ses forces à la suite d’une greffe des deux poumons. Souffrant de problèmes pulmonaires depuis quelques années,…
    Ecrit le mercredi, 24 avril 2019 14:00

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login