FacebookTwitter
jeudi, 06 mars 2014 09:46

La destruction de notre patrimoine scientifique

Dans sa guerre contre l’information, le gouvernement conservateur a procédé à la fermeture de sept bibliothèques de Pêches et Océans Canada qui se trouvent un peu partout au pays.

La ministre des Pêches et Océans, Gail Shea, assure que les ouvrages appartenant aux bibliothèques fermées seraient numérisés ou offerts à d’autres bibliothèques, à des tiers, au personnel du Ministère et à la population avant d’être envoyés au recyclage.

Malheureusement, cette affirmation ne tient tout simplement pas la route. Des employés des bibliothèques ont carrément contredit la ministre et la lettre que m’a envoyée le gouvernement indique que son ministère n’était pas en mesure de déterminer ce qui a été numérisé et n’a aucune idée du sort réservé aux milliers de livres et de revues que les bibliothèques fermées abritaient. On ne pouvait gérer la situation de manière plus confuse.

Or, ces dernières années, le gouvernement a dépensé des milliers de dollars à la réfection de plusieurs de ces bibliothèques, puis décide soudainement de les fermer, ce qui lui coûte encore au moins des dizaines de milliers de dollars. Les conservateurs prétendent faire économiser 400 000 $ aux contribuables, une goutte d’eau pour un gouvernement qui vient de dépenser 548 millions $ pour faire sa propre promotion auprès des Canadiens.

Pour couronner le tout, le gouvernement conservateur ne se contente pas de fermer des bibliothèques et de détruire une bonne partie de l’information qu’elles contenaient. Il a aussi sabré aussi le financement du Laboratoire de recherches atmosphériques sur l’environnement polaire (PEARL), a fermé la Fondation canadienne pour les sciences du climat et de l’atmosphère, a vidé de sa substance la Loi sur les pêches, a aboli des milliers de postes à Pêches et Océans, dont une multitude d’emplois de chimistes, de biologistes et autres importants chercheurs et scientifiques, a supprimé le programme sur la toxicologie marine et les contaminants de l’océan, s’est retiré du programme sur la Région des lacs expérimentaux de renommée internationale et a muselé de très respectés scientifiques du gouvernement.

Il s’agit que de la pointe de l’iceberg. Le gouvernement conservateur a des desseins bien plus funestes et beaucoup plus fondés sur une idéologie que la ministre de Pêches et Océans Canada ne le laisse entendre. En fait, il est en passe de détruire notre patrimoine scientifique et d’écarter toute personne qui se mettrait au travers de son chemin, ce qui aura un effet dévastateur pour notre pays.

Lawrence MacAulay, député de Cardigan (Île-du-Prince-Édouard) et porte-parole du Parti libéral du Canada en matière des Pêches et Océans

Lu 1552 fois
La voix du Nord

info@lavoixdunord.ca

Actualité du Nord

  • Des dons pour des êtres sociaux
    Des dons pour des êtres sociaux Grand Sudbury — Sarah Lemieux et Imran Bagha ont organisé de leur propre chef une collecte de produits hygiéniques pour la Clinique du coin du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury. Les boites de collectes seront en place jusqu’au…
    Ecrit le mardi, 15 août 2017 13:43
  • Déménager le musée, mais où?
    Déménager le musée, mais où? Sudbury — Le musée du Moulin à Fleur ne reçoit pas de visiteurs cet été puisqu’il est fermé pour des rénovations. Selon le gestionnaire des Ressources documentaires et du patrimoine du Grand Sudbury, Brian Harding, il est évident depuis plusieurs…
    Ecrit le mercredi, 09 août 2017 10:48
  • Une application pour mettre fin à l’isolement des jeunes mères
    Une application pour mettre fin à l’isolement des jeunes mères Sudbury — Après avoir elle-même connu les méfaits de l’isolement que vivent plusieurs jeunes mamans, la résidente de Shefford au Québec, Audrey Poulin, a décidé de lancer l’application mobile Social.mom, qui crée des réseaux entre mères de famille d’une même…
    Ecrit le mercredi, 09 août 2017 09:49
  • Un rassemblement des cultures fondatrices au bord du lac Nipissing
    Un rassemblement des cultures fondatrices au bord du lac Nipissing North Bay — Les diverses communautés culturelles du Nipissing se sont rassemblées à la maison mère (Motherhouse) Saint-Joseph de North Bay lundi pour assister à une cérémonie de réconciliation avec les Premières Nations. Dans le cadre du Pèlerinage canadien en…
    Ecrit le jeudi, 03 août 2017 19:25
  • Recensement 2016 : le Canada est plus bilingue
    Recensement 2016 : le Canada est plus bilingue Ottawa — Le taux de bilinguisme a atteint un nouveau sommet au Canada, passant de 17,5 à 18 % à l'échelle nationale entre 2011 et 2016, selon les données du recensement 2016 de Statistique Canada. Pendant ce temps, l'anglais a gagné…
    Ecrit le mercredi, 02 août 2017 11:58
  • Une première coopérative jeunesse de services
    Une première coopérative jeunesse de services Temiskaming Shores — La première Coopérative jeunesse de services dans la province, Jeunes en action, a été inauguré jeudi dernier au bureau de l’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO) du Témiskaming. Le regroupement de jeunes coopérants de la 7e et 8e année…
    Ecrit le mercredi, 02 août 2017 11:20
  • Commissaire aux langues officielles : l’avis de recherche est relancé
    Commissaire aux langues officielles : l’avis de recherche est relancé Ottawa — On efface et on recommence. Après avoir échoué au premier essai, le gouvernement de Justin Trudeau réenclenche le processus de nomination afin de pourvoir le poste de commissaire aux langues officielles. Le poste a été affiché vendredi midi…
    Ecrit le vendredi, 28 juillet 2017 17:34

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login