FacebookTwitter
mercredi, 15 août 2018 14:39

La Place Richelieu est à vendre

Écrit par 
L'édifice principal de 3 étages comprend les dortoirs. L'édifice principal de 3 étages comprend les dortoirs. Photos : Julien Cayouette
Grand Sudbury — La Place Richelieu, un lieu de rassemblement pour les francophones depuis 1974, est à vendre. Le Club Richelieu Sudbury, propriétaire du terrain sur la route Vermillon Lake, a pris la décision de vendre lors de l’AGA d’avril 2017, entre autres pour des raisons économiques et de baisse de son utilisation.

Le président du Club Richelieu Sudbury, R/Robert Whipple, rapporte que la partie Nord du terrain de 75 acres a déjà été vendue. Ils sont toujours à la recherche d’un acheteur pour la partie sud, où se situent les édifices.

Le bâtiment de trois étages, le pavillon, le garage et la résidence présents sur le terrain auraient eu besoin d’être retapés. Mais aussi bien les coffres du Club que ses membres qui prennent de l’âge ne pouvaient se permettre d’effectuer les réparations.




Le bâtiment de trois étages, le pavillon, le garage et la résidence présents sur le terrain auraient eu besoin d’être réparés.

M. Whipple promet que les recettes de la vente seront toutes remises en dons. D’ailleurs, depuis juillet 2017, les Richelieu rapportent avoir remis 75 620 $ à divers organismes à but non lucratif, incluant des paroisses et des organismes pour les enfants ainsi que 31 479 $ à la Maison McCulloch et 25 000 $ à la Place des Arts — plus un autre 25 000 $ au cours des 5 prochaines années.


Le pavillon à piquenique

Remplir son mandat

La Place Richelieu était une façon pour les Richelieu Sudbury de remplir leur mandat de promotion de la francophonie et d’appui à la jeunesse, puisque le terrain était prêté gratuitement aux groupes qui en faisaient la demande.

Les scouts sont parmi ceux qui ont le plus profité du terrain des Richelieu, et ce, pendant une dizaine d’années. «Il y avait une belle cuisine», se rappelle un des responsables de l’Association des scouts de Sudbury, Marc Forget. «C’était facile de les contacter pour réserver.»

Les scouts ont dû trouver d’autres endroits pour tenir l’activité qu’ils tenaient à la Place Richelieu. Cette année, ils se sont retrouvés au terrain de camping Fisher’s Paradise de River Valley. La plus grande différence, c’est qu’ils doivent maintenant payer pour utiliser ces emplacements.

La relation entre les scouts et les Richelieu n’est pas terminée pour autant. Les scouts ont prêté mainforte lors du souper de homard des Richelieu au printemps et les Richelieu continuent de faire des dons aux scouts, dont 1250 $ l’automne dernier.

Le Centre de santé communautaire du Grand Sudbury (CSCGS) a également tenu des camps d’été pour les jeunes de 9 à 13 ans à la Place Richelieu vers la fin des années 2000. «C’était beau, c’était toujours propre, les gens qui l’entretenaient étaient exceptionnels, on avait du bon service», se souvient la coordonnatrice en développement communautaire du Centre, Lyse Lamothe.

Elle appréciait l’emplacement, assez près de services et de magasins s’il manquait quelque chose, et l’espace pour des feux de camp. Les jeunes pouvaient faire de la pêche dans la rivière et des sports d’équipe dans le grand champ. L’édifice principal était également assez grand pour rassembler tous les jeunes pour chanter ou écouter des films.

L’un des désavantages du terrain, rapporte-t-elle, c’était qu’il était difficile de se baigner dans la rivière au bout du terrain, «parce qu’il y avait des sangsues». C’est ce qui a encouragé CSCGS a trouver un terrain où la baignade était possible pour continuer les camps.


Le terrain donne sur l'embouchure de la rivière Vermillon.

Parmi les autres organismes qui ont utilisé le terrain, on compte plusieurs écoles élémentaires et secondaires de la région, le Collège Boréal, divers groupes religieux, les associations Big Sisters et Big Brothers ainsi que la St-Jean de Sudbury.

Abonnez vous
Lu 1417 fois
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Une série de films en français présentée à Sudbury
    Une série de films en français présentée à Sudbury Sudbury — Une série de films en français consacrée aux voyages sera présentée au cinéma SilverCity de Sudbury au cours des prochains mois. La compagnie Aventuriers voyageurs tente cette première expérience hors Québec à partir du 10 octobre. Le président fondateur…
    Ecrit le mardi, 25 septembre 2018 14:43
  • Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains
    Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains North Bay — La Guilde de potiers de North Bay tente de relever le défi de fabriquer plus d’une centaine de bols en seulement quelques mois afin d’appuyer un projet humanitaire sur le continent africain. Une initiative parrainée par le…
    Ecrit le vendredi, 21 septembre 2018 13:36
  • Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme
    Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme Nipissing Ouest — Les candidats à la mairie et aux postes de conseillers de Nipissing Ouest ont participé à deux débats la semaine dernière afin de présenter les enjeux qu’ils croyaient plus importants et ceux qui seraient leurs priorités si…
    Ecrit le jeudi, 20 septembre 2018 09:24
  • Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie
    Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie Sault-Ste-Marie — Le Centre francophone de Sault-Ste-Marie (CFSSM) veut remettre l’accent sur la langue française dans cette ville de 75 000 résidents et tenter de rehausser la fierté de s’afficher parmi la communauté franco-ontarienne. L’organisme s’est fixé des objectifs clairs…
    Ecrit le mercredi, 19 septembre 2018 13:08
  • Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren
    Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren Markstay-Warren — Les électeurs de Markstay-Warren devront choisir entre deux candidats expérimentés le mois prochain pour choisir leur nouveau maire. Le maire sortant, Steve Salonin, veut privilégier la remise à neuf de plusieurs infrastructures routières de sa communauté tandis que…
    Ecrit le jeudi, 13 septembre 2018 16:16
  • Quand la maladie devient le centre d’une vie
    Quand la maladie devient le centre d’une vie Sudbury — Même si l’objectif a été atteint dans la campagne GoFundMe à son nom, Véronique Charbonneau n’en est pas à la fin de son combat contre la douleur chronique. Nous avons eu la chance de la contacter lors d’une…
    Ecrit le mercredi, 12 septembre 2018 13:00
  • Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron
    Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron Papineau-Cameron — Le maire du Canton de Papineau-Cameron, Robert Corriveau, tentera de convaincre les électeurs de lui confier un huitième et dernier mandat à la tête de cette communauté à la porte d’entrée du Nord de l’Ontario. Une seule autre…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 18:31

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login