FacebookTwitter
mardi, 28 août 2018 21:43

Postes Canada devra étudier son offre de services bilingues à Sudbury

Écrit par 
Postes Canada devra étudier son offre de services bilingues à Sudbury Photo : Shutterstock
Grand Sudbury — Postes Canada devrait consulter la population francophone au sujet de l’emplacement de ses bureaux bilingues dans le Grand Sudbury au cours des 12 prochaines mois. Cette demande vient d’un rapport du Commissariat aux langues officielles (CLO) qui a enquêté après avoir reçus cinq plaintes. L’un des plaignants a remis le rapport au Voyageur.

Les plaintes en question soulignent l’absence de bureau de poste désigné bilingue dans le centre de la ville et le manque d’offre active. La succursale de la promenade Bancroft est mentionnée à quelques reprises ainsi que celle du centre-ville.

Le rapport admet que, selon les règles d’application de la loi, Postes Canada a un nombre suffisant de succursales bilingues pour les 26,9 % de francophones, soit 7 sur 26. Cependant, ils sont tous situés dans les communautés en périphérie du centre de la ville : Wahnapitae, Azilda, Chelmsford, Val Caron, Capreol, Hanmer et Levack.

Selon le Commissariat, « l’emplacement de ces bureaux doit cependant répondre aux besoins et aux habitudes de la CLOSM en matière de services », ce qui ne serait pas le cas actuellement selon le CLO.

Le rapport raconte également comment des bureaux désignés bilingues sur l’avenue Notre-Dame et le chemin Barrydowne ont été fermés — en 2003 et 2016, respectivement — sans être remplacés dans le centre de la ville. Postes Canada aurait indiqué au Commissariat que «selon [les] données, il y aurait encore eu trop de bureaux de poste désignés bilingues».

Le rapport prend le temps de répondre à cette affirmation : « Quant à la notion d’un « trop » grand nombre de bureaux désignés bilingues dans [le] Grand Sudbury, mentionnée par Postes Canada, je tiens à souligner que le Règlement ne fixe que les normes minimales concernant la prestation de services bilingues par les institutions fédérales. Postes Canada peut ainsi choisir d’offrir plus de services dans les deux langues officielles que ce qui est exigé par le Règlement. »

Dans son enquête, le CLO a également relevé une absence de consultations publiques sur les emplacements des bureaux désignés bilingues, ce qu’exige pourtant le Règlement de mise en œuvre de la Loi sur les langues officielles.

Le Commissariat conclut donc que les plaintes sont fondées et demande à Postes Canada de mener au cours de 12 prochains mois «une consultation auprès de la communauté de langue officielle en situation minoritaire de la région métropolitaine de recensement de Sudbury afin de tenir compte de ses besoins concernant l’emplacement des bureaux désignés bilingues ».

Postes Canada dit avoir reçu le rapport cette semaine et en étudie le contenu. Abonnez vous
Lu 1589 fois Dernière modification le mercredi, 29 août 2018 13:07
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login