FacebookTwitter
mercredi, 03 octobre 2018 22:56

Sudbury jalouse de North Bay

Écrit par 
Sudbury jalouse de North Bay Photo : Julien Cayouette
Sudbury — Les obstacles au développement économique ont été l’un des sujets les plus discutés lors du débat des candidats à la mairie du Grand Sudbury, organisé par la Chambre de commerce du Grand Sudbury, le 3 octobre. Plusieurs comparaisons ont été faites avec la ville de North Bay et comment il était plus facile et rapide d’installer une entreprise là-bas.

Presque tous les candidats présents, à l’exception du maire sortant Brian Bigger, ont parlé du temps d’attente exagéré pour obtenir des permis de construction et des couts de développement trop élevés pour une entreprise — ou même simplement pour un couple qui veut faire construire une maison — qui désire s’installer à Sudbury. Tous promettent de réduire les couts et d’accélérer la livraison des permis comme vecteur de développement économique.

Dan Melanson est l’un de ceux qui insistaient le plus sur ce problème, racontant qu’à North Bay, l’administration municipale est organisée afin de fournir les permis de construction nécessaires en 60 jours tandis qu’à Sudbury, certains lui ont raconté avoir attendu deux ans.

Un autre sujet économique revenu à plusieurs reprises est le cout des logements et des maisons et comment permettre aux résidents plus âgés de rester dans leur maison le plus longtemps possible. Bill Sanders et Troy Crowder suggèrent la corésidence entre personnes âgées et étudiants — concept qui existe déjà ailleurs. Bill Crumplin a mis de l’avant l’idée de geler les taxes des résidents plus âgés qui font le choix des rester dans leur maison; l’argent serait récupéré lors de la vente de la maison.

Les routes sont également l’une des priorités de plusieurs candidats. Jeff Huska suggère d’utiliser de l’asphalte plus résistant Superpave partout. Dan Melanson veut inclure une étude des sols partout où il y a de la construction afin d’utiliser le bon revêtement pour le bon type de sol.

Une question concernant le mauvais état des aqueducs et le fait que l’on estime que le Grand Sudbury devra débourser 1,3 milliard $ pour tout remettre à neuf. Alors que Dan Melanson affirme que 28 % de l’eau qui passe dans les tuyaux de la ville est perdue — 2,5 fois plus que d’autres villes — Brian Bigger défend le travail déjà accompli et les techniques innovantes déjà utilisées pour contrer ce problème.

La deuxième partie de la soirée a permis aux candidats de répondre à des questions du public présent — la salle Trisac du Collège Boréal était pleine. Les questions ont surtout été dirigées vers Cody Cacciotti, Troy Crowder, Bill Crumplin, Dan Melanson et Patricia Mills, ce qui a incité Bill Sanders à blaguer qu’il aurait dû amener plus d’amis pour avoir des questions lui aussi quand on lui en a finalement posé une.

Secteur de divertissement du Kingsway

Puisque les questions du public était posées à un seul candidat, ils n’ont pas tous eu la chance d’exprimer leurs points de vue sur la construction d’un aréna un d’un casino sur le Kingsway.

Brian Bigger est le seul ouvertement pour, tandis que Jeff Huska est plutôt contre, mais veut au moins attendre les résultats de l’appel auprès du Tribunal d’appel de l’aménagement local avant de dépenser plus d’argent. Bill Sanders est le seul totalement contre.

Bill Crumplin a mentionné avoir fait une demande d’accès à l’information pour connaitre les détails que la ville semble cacher, mais n’aura pas sa réponse avant l’élection. Il ne s’est pas prononcé clairement contre. Cody Cacciotti semble aussi désirer avoir plus de détails avant de répondre.

Troy Crowder n’a pas donné de réponse claire non plus, argumentant plutôt que les citoyens n’avaient pas été bien renseignés sur le projet et qu’à Sault-Ste-Marie, ils ont réalisé la même chose pour seulement 67 millions $ — le cout est estimé à 100 millions $ pour Sudbury. Il croit également que le projet pourrait être payé par les revenues d’investissement et les surplus existants de la ville, non pas par un nouveau prêt.

Abonnez vous
Lu 756 fois
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login