FacebookTwitter
mercredi, 21 novembre 2018 23:50

La Résistance se prépare dans une circonscription clé

Écrit par 
Michel Pagé Michel Pagé Photos : Éric Boutilier
North Bay — North Bay sera l’une des municipalités de l’Ontario où se tiendra une manifestation contre les coupures du gouvernement Ford le 1er décembre à 13 h. Cette poche de résistance a une importance toute particulière, puisqu’il s’agit de la circonscription du ministre des Finances, Vic Fedeli.

Plus de 60 résidents et élus de la région du Nipissing se sont déplacés pour la toute première réunion de Résistance Nipissing au Centre Les Compagnons. On a entre autres constaté la présente de la nouvelle mairesse d’East Ferris, Pauline Rochefort, et la conseillère de North Bay, Joanne Brousseau.

L’initiateur de la rencontre, Michel Pagé, explique que le besoin d’un tel regroupement remonte à la fermeture de l’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO) du Nipissing, il y a plus d’une décennie. Il estime que les enjeux politiques des francophones de la région ne sont plus entendus et qu’en collaborant avec l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO), que Résistance Nipissing pourra démontrer au gouvernement provincial l’importance de ces institutions.

«Lorsque j’ai vu tout ce qui se passait, comme tout le monde, j’étais choqué et indigné. Je me suis vite rendu compte que l’on n’avait pas une voix qui pouvait parler au nom de la région du Nipissing. Le ministre des Finances représente la région et a un rôle important à jouer dans cette lutte. On a eu des gens qui se sont portés volontaires pour former un comité et on a [maintenant] une ACFO Flash, si vous voulez», affirme M. Pagé.


Un peu plus de 60 personnes se sont déplacées pour la rencontre.

Trois messages

Les promoteurs de Résistance Nipissing ont voulu communiquer trois points importants lors de cette rencontre. Ils encouragent les francophones, les francophiles et les anglophones à s’abonner en ligne à la résistance de l’AFO, d’appeler et de laisser des messages sur la boite vocale de leur député et de participer à la manifestation panontarienne.

«Pour pouvoir préserver une langue, ça prend des services. Il faut qu’on puisse être desservie dans notre langue et il faut qu’on puisse étudier dans notre langue. [Le gouvernement] vient d’attaquer deux éléments-clés. C’est clairement une attaque directe sur les francophones et il faut absolument qu’on réagisse comme peuple pour assurer qu’on soit entendu et que les gens sachent qu’on ne se laissera pas passer sur le dos.»

À North Bay, la manifestation aura lieu devant le bureau du député Fedeli. Des manifestations sont aussi prévues à Cochrane, Geraldton, Hearst, Kapuskasing, New Liskeard, Sault-Ste-Marie, Sudbury et Timmins. Vous pouvez vous inscrire sur le site de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario.

Nouveau membre de l’AFMO?

La conseillère Brousseau a mentionné au Voyageur après la rencontre qu’elle entend soulever la question de l’adhésion possible de North Bay à l’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO) avec le maire, Al McDonald.

Abonnez vous
Lu 1511 fois
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login