FacebookTwitter
jeudi, 06 décembre 2018 15:32

Comment aider ma conjointe qui a subi l’inceste...

Écrit par  Madeleine


Question

Je vis avec ma conjointe depuis sept ans. Il y a six mois, elle m’a dit qu’elle avait été agressée sexuellement par un membre de sa famille lorsqu’elle était enfant. Elle en a parlé dans sa famille, mais depuis son dévoilement, certains membres de sa famille ne nous parlent plus et refusent de croire qu’une chose pareille soit arrivée. Ma conjointe en souffre beaucoup, je ne sais pas quoi faire pour l’aider. Depuis des mois, nous n’avons plus de relations sexuelles, je comprends que ma conjointe ne veuille pas en avoir, je ne veux pas faire pression sur elle, je voudrais savoir comment l’aider à passer au travers de cette malheureuse histoire. Avez-vous des suggestions à me faire ?



Réponse

C’est toujours très difficile de dévoiler les agressions sexuelles, surtout quand elles se produisent dans le milieu familial. Difficile aussi de comprendre comment un père, un frère, un oncle, un ami de la famille peuvent faire une chose pareille à une enfant; malheureusement, ce ne sont pas des situations rares, mais la plupart demeurent cachées pour toujours. De plus en plus de femmes osent en parler, et c’est peut-être ce qui fera changer les choses. Les agresseurs ne seront plus protégés par le silence des victimes. C’est cependant extrêmement difficile comme processus. Votre conjointe a eu beaucoup de courage d’en parler. Elle a besoin d’être entourée et d’avoir du soutien. C’est important que vous soyez à son écoute et de respecter son choix de ne pas avoir de relations sexuelles. Il existe des ressources pour lui venir en aide, elle pourrait contacter une intervenante du centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) de votre région ou appeler la ligne provinciale de soutien Fem’aide au 1 877 336-2433, ATS : 1 866 860-7082. Il n’y a cependant pas beaucoup de ressources pour vous, et vous aurez peut-être aussi besoin d’aide, car ces moments difficiles risquent d’affecter votre relation de couple. Ne vous découragez pas ! Elle aura besoin de temps et de patience, car les dommages causes par l’agression sexuelle dans l’enfance sont profonds et prennent du temps à guérir, mais aidée de votre compréhension et de votre amour, votre conjointe pourra un jour tourner la page.



Ce texte, tiré de faits vécus, est produit par Action ontarienne contre la violence faite aux femmes (AOcVF) et vise la sensibilisation du public à la violence faite aux femmes. www.aocvf.ca.
La production de cette fiche a été rendue possible grâce à une contribution financière du gouvernement de l’Ontario.
Les vues exprimées ne reflètent pas nécessairement les vues du gouvernement de l’Ontario.

Lu 743 fois

Actualité du Nord

  • Une Franco-Ontarienne de Timmins est Miss Northern Ontario
    Une Franco-Ontarienne de Timmins est Miss Northern Ontario Sudbury et Timmins — Valérie Demers de Timmins, Miss South Porcupine, sort grande gagnante du concours Miss North Ontario Regional Canada Pageant 2019 qui a été présenté à Sudbury du 9 au 11 mai. Mme Demers n’est pas la seule Franco-Ontarienne…
    Ecrit le lundi, 13 mai 2019 10:10
  • Quelle est la différence entre une IP et une IA?
    Quelle est la différence entre une IP et une IA? Le médecin est loin d’être le seul professionnel de la santé qui peut vous soigner. En raison d’une pénurie de médecins il y a quelques années, le système de santé de l’Ontario a fait une plus grande place aux divers…
    Ecrit le mercredi, 08 mai 2019 15:45
  • Une femme de Timmins à la tête du futur Centre de santé
    Une femme de Timmins à la tête du futur Centre de santé Timmins — Le futur Centre de santé communautaire de Timmins a trouvé sa première directrice générale en la personne de Julie Béchard. Elle entrera en fonction le 21 mai. Mme Béchard est la directrice générale et fondatrice du Centre Passerelle…
    Ecrit le mercredi, 08 mai 2019 11:46
  • La Place des Arts a trouvé son premier directeur général
    La Place des Arts a trouvé son premier directeur général Sudbury — Léo Therrien a été choisi comme directeur général fondateur de la Place des Arts du Grand Sudbury. M. Therrien quittera donc la direction de la Maison McCulloch, qu’il dirige depuis 20 ans, et prendra les rênes de l’organisme le 15 mai.…
    Ecrit le mardi, 07 mai 2019 10:00
  • 100 ans de présence francophone à Kirkland Lake
    100 ans de présence francophone à Kirkland Lake Kirkland Lake — Les élèves et le personnel de l’École secondaire catholique Jean-Vanier ont présenté une soirée de reconnaissance des fondateurs francophones qui se sont installés à Kirkland Lake au début du XXe siècle. Dans le cadre du 100e anniversaire de la…
    Ecrit le jeudi, 02 mai 2019 13:00
  • Il y a plus de théâtre en français que l'on pense
    Il y a plus de théâtre en français que l'on pense Sudbury — L’École secondaire catholique l’Essor de Tecumseh repart du Festival Théâtre action en milieu scolaire (FTAMS) avec le prix Première ligne pour le meilleur texte pour leur pièce Au-delà du cadre. Cependant, le jury a tenu à remettre une…
    Ecrit le mardi, 30 avril 2019 15:44
  • Une jeune franco-ontarienne regagne son souffle
    Une jeune franco-ontarienne regagne son souffle Bonfield et North Bay — Natalie Daoust, une jeune femme de 24 ans qui demeurait à Bonfield jusqu’à tout récemment, commence tranquillement à regagner ses forces à la suite d’une greffe des deux poumons. Souffrant de problèmes pulmonaires depuis quelques années,…
    Ecrit le mercredi, 24 avril 2019 14:00

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login