FacebookTwitter
vendredi, 15 mars 2019 12:50

La santé est plus qu’un chiffre sur une balance

Écrit par  Claire Pilon
La diététiste du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury, Christine Germain, présente La santé à tous les poids. La diététiste du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury, Christine Germain, présente La santé à tous les poids. Photo : Julien Cayouette
Sudbury — Le Centre de santé communautaire du Grand Sudbury (CSCGS) a annoncé une nouvelle approche en ce qui concerne la santé et le poids. La santé à tous les poids est axée sur le bienêtre, l’acceptation de soi et de saines habitudes de vie, peu importe la taille. Le lancement a eu lieu le 28 février, aussi par souligner le début du mois de la nutrition.

«Cette nouvelle approche encourage les gens à adopter de bonnes habitudes de vie pour optimiser leur santé et leur bienêtre, peu importe leur poids», explique la diététiste du Centre, Christine Germain.

Les diètes et les régimes stricts, axés sur le contrôle de poids, peuvent avoir des effets négatifs sur la santé physique et mentale, tout en perpétuant les préjugés basés sur le poids. «Il faut considérer la santé comme étant beaucoup plus d’un chiffre sur une balance. La santé comprend des facteurs très complexes, reliés de près aux déterminants sociaux de la santé», ajoute Mme Germain. Elle ajoute que le Centre encourage plutôt une alimentation saine et flexible.

On veut encourager le respect et l’acceptation des corps de différentes tailles et formes. «Le Centre fera toujours la promotion d’une alimentation saine qui est équilibrée, flexible et basée sur le bienêtre. Il continuera aussi à promouvoir la pratique d’activités physiques régulières qui ont pour but d’améliorer la qualité de vie, le niveau d’énergie et le plaisir. Le centre encourage également la pensée critique envers l’industrie de la perte de poids», affirme-t-elle.

La nouvelle approche influencera même les communications du CSCGS. Ils utiliseront des images des gens de poids variés dans leurs documentations et communications, tâche qui s’annonce déjà complexe, a-t-on dévoilé lors de la conférence de presse, puisque les banques d’images contiennent très peu d’images de gens avec des tours de taille variés.

Au cours de la prochaine année, le Centre de santé invitera ses membres et la population à différentes activités en lien avec La santé à tous les poids. Il y aura entre autres une présentation de l’approche lors du Café social du mois présenté dans les trois sites.

«Pour la première fois, nous allons célébrer la journée internationale sans diète le 6 mai prochain. Prenez part à ce virage en participant aux activités à venir pour démontrer que chaque poids à sa place dans la communauté», annonce Mme Germain.

Chacun peut faire sa part pour promouvoir La santé à tous les poids. Elle donne comme exemple que l’on peut souligner les qualités que l’on admire chez une personne au lieu de faire des compliments reliés à la perte de poids, de ne pas faire de commentaires négatifs à propos de l’apparence et démontrer de la compassion en ce qui à trait au poids pour les autres et pour soi-même.

Abonnez vous
Lu 578 fois Dernière modification le vendredi, 15 mars 2019 13:01

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login