FacebookTwitter
jeudi, 18 avril 2019 16:01

450 000 $ pour la programmation et la planification du Centre culturel La Ronde

Écrit par 
Ernest Plante, président du CA du Centre Culturel La Ronde, Lisa Bertrand, directrice générale du Centre, Mélanie Joly et George Pirie, maire de Timmins. Ernest Plante, président du CA du Centre Culturel La Ronde, Lisa Bertrand, directrice générale du Centre, Mélanie Joly et George Pirie, maire de Timmins. Photo : Courtoisie
Timmins — La ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, était au Musée de Timmins le 11 avril pour annoncer du financement qui permettra au Centre culturel La Ronde de poursuivre le développement du projet de construction de son nouvel édifice.

La ministre a annoncé un montant d’un peu plus de 450 000 $ pour le centre. Une partie de ce montant est le retour de la subvention annuelle pour la programmation et une autre partie servira à financer la poursuite des démarches pour la planification de la construction. «On peut le dire, c’est la première étape pour la reconstruction du Centre. C’est [près de] 200 000 $ pour la planification et le design que j’annonce aujourd’hui», dit la ministre.

Avec en plus un montant de 72 000 $ par année pendant trois ans et un autre 14 000 $ par année pendant trois ans provenant du Fonds du Canada pour la présentation des arts, le Centre culturel est assuré d’une stabilité pour ces trois années.

«Ça va me faire plaisir de travailler avec le conseil d’administration, de travailler avec Ludger [Cloutier], de travailler avec tout le monde pour, au final, qu’on puisse reconstruire ce centre important là, parce qu’on le sait, le Centre a été créé en 1968, ça fait plus de 50 ans qu’il existe et c’est important qu’à Timmins, on ait un centre culturel comme celui de La Ronde», a déclaré Mme Joly pendant la conférence de presse.

La ministre a également mentionné que le chargé de projet de construction du Centre Culturel La Ronde, Ludger Cloutier, cogne à plusieurs portes dans l’espoir de décrocher des subventions en prônant bien sûr l’importance de la reconstruction du Centre. «On le sait qu’un centre comme le Centre culturel La Ronde a un impact sur la communauté», lance la ministre.

Continuité

Le président du Centre culturel La Ronde, Ernest Plante, se dit ravi du fait qu’il sera désormais possible de finaliser la planification et le design du nouvel édifice, pour ensuite présenter de nouveau une demande de subvention, cette fois pour la construction.

«Nous suivons les détails qui nous ont été proposés par le gouvernement fédéral, indique-t-il. Les fonds versés pour la programmation sont semblables à ce que nous recevions dans le passé. Cependant, c’est intéressant de savoir que nous pourrons continuer avec notre belle programmation annuelle.»

Le président explique que le gouvernement fédéral travaille par phases lorsqu’il est question d’octroyer des fonds pour la concrétisation d’un tel projet de construction.

M. Plante indique également que le Centre s’attend aussi à obtenir des fonds du palier provincial. «Nous espérons recevoir une réponse sous peu de sa part. Éventuellement, nous allons poursuivre avec un prélèvement de fonds dans la communauté. Entre temps, ceux et celles qui aimeraient faire un don pour la construction sont bienvenus de faire leurs paiements directement au Centre culturel La Ronde. Bientôt, nous allons offrir le service de virement Interac pour les gens intéressés.»

Projet de construction

Une vingtaine de membres étaient sur place lors de l’annonce officielle de la ministre. Bien que ces derniers attendent avec impatience la construction de leur nouveau Centre, le CA se doit de bien respecter le processus afin de mener à bien le projet. «Les membres sont contents d’apprendre que le projet est encore en marche, même si cela prend une éternité pour amasser les fonds nécessaires, indique M. Plante. Nous envisageons encore un montant approximatif de 6 millions $ pour le projet.»

Les membres du CA s’entendent pour que le nouvel édifice du Centre soit construit sans prêt hypothécaire. «D’après nos ressources, une fois tous les fonds amassés, il pourrait y avoir une période de 16 mois avant même que nous puissions construire. Nous devons présenter des demandes de permis et faire approuver les plans par la municipalité, poursuit le président. Triste à dire, mais au plus tôt, [la construction] serait en 2021. […] Nous révisons encore les plans et finalisons quelques études.»

Abonnez vous
Lu 1909 fois
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Une cicatrice encore visible
    Sudbury — Cette photo prise du haut des airs montre bien l’étendue de forêt qui a été dévastée par l’incendie Parry Sound 33 l’été dernier. Ce feu qui a forcé l’évacuation d’une Première Nation et de Killarney en plus de…
    Ecrit le mercredi, 14 août 2019 15:21
  • Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée
    Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée Sudbury — La circulation sur le boulevard Lasalle à l’entrée du Collège Boréal risque d’être perturbée pour la rentrée. Afin de terminer la construction de la route et du nouveau carrefour giratoire qui remplacera l’intersection devant le collège, les automobilistes…
    Ecrit le mardi, 13 août 2019 16:23
  • Earlton se bat pour son développement
    Earlton se bat pour son développement Earlton — Les dirigeants du canton d’Armstrong ont récemment réduit le prix de vente de certains terrains municipaux à 20 000 $ pour stimuler le développement de nouveaux domiciles dans le secteur du chemin Airport et du croissant Jules-Gravel. Les obstacles au…
    Ecrit le jeudi, 08 août 2019 13:00
  • Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario?
    Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario? Ontario — En Ontario, les maisons de soins palliatifs sont l’un des endroits désignés par la loi où il est permis d’administrer l’aide médical à mourir (AMM). La grande majorité des institutions préfèrent par contre diriger les patients à l’hôpital…
    Ecrit le mardi, 06 août 2019 13:00
  • Tournoi annuel au profit du Club Alidor
    Tournoi annuel au profit du Club Alidor St-Charles — Même si les organisateurs Colette et Gaetan Roy ont dû changer la date du tournoi annuel de pêche Ron Sénécal West Arm Pike Tournment en raison du niveau de l’eau trop élevé, les participants ont afflué en grand…
    Ecrit le jeudi, 01 août 2019 13:00
  • Changement de garde à la paroisse St-Jean-de-Brébeuf
    Changement de garde à la paroisse St-Jean-de-Brébeuf Sudbury — Mgr Jean-Paul «J.P.» Jolicœur, prêtre de la paroisse St-Jean-de-Brébeuf dans le Moulin à Fleur, quittera le poste de curé de la paroisse le 1er aout pour prendre d’autres responsabilités au sein du diocèse. Ses paroissiens et amis l’ont cependant…
    Ecrit le jeudi, 01 août 2019 09:00
  • Des femmes qui restent pour des femmes qui partent
    Des femmes qui restent pour des femmes qui partent Timmins et Sudbury — Le Centre Passerelle pour femmes du Nord de l'Ontario à Timmins a reçu 211 627 $ du gouvernement fédéral afin de tenter de contrer le roulement de personnel. Le Centre Passerelle est le seul organisme francophone qui a…
    Ecrit le jeudi, 25 juillet 2019 11:14

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login