FacebookTwitter
mardi, 23 avril 2019 14:00

7 731 rassasiés, 12 décès, 8 sortis de la rue

Écrit par 
Huguette Hanna, trésorière-secrétaire de la Yo Mobile, et Mario Dussault, président de la Yo Mobile, annoncent que 7 731 personnes ont eu recours aux services de la Yo Mobile entre octobre 2018 et avril 2019. Huguette Hanna, trésorière-secrétaire de la Yo Mobile, et Mario Dussault, président de la Yo Mobile, annoncent que 7 731 personnes ont eu recours aux services de la Yo Mobile entre octobre 2018 et avril 2019. Photo : Courtoisie
Timmins — La Yo Mobile a accueilli à bord cette année un nombre record de démunis et de sans-abris. Chaque année, les résultats sont croissants. Cette année, la Yo Mobile a servi près de 8 000 personnes en six mois, à raison de deux soirs par semaine.

«C’est toujours un montant record d’année en année, mais cette année, 7 731, c’est pas mal gros», déclare le fondateur et président de la Yo Mobile, Mario Dussault. Depuis huit ans, l’organisme caritatif procure chaleur, réconfort, nourriture et breuvage chaud aux sans-abris, une triste réalité bien présente à Timmins.

12 décès

La drogue a emporté plusieurs vies cet hiver. En œuvrant dans la rue, M. Dussault a pu constater les ravages de la drogue, entre autres des opioïdes. «On en a 12 de décédés et on vient de savoir qu’il y en a un autre. Une autre overdose aussi», déclare-t-il sur un ton désolé. «C’était la pire année pour la drogue», ajoute-t-il en précisant qu’on remarquait nettement des «comportements différents» dans la rue cet hiver. Partenariats

Travaillant ainsi en partenariat avec des organismes ayant une vision commune, l’équipe de la Yo Mobile est vouée à une cause humanitaire qui nécessite un engagement communautaire. «Côté partenariat, il y a entre autres le Conseil d’administration des services sociaux du district de Cochrane, l’Association canadienne pour la santé mentale, Vivre à l’abri (Living Space), Project Love, c’est vraiment l’fun. Avant, on dirait que tout le monde tirait une petite partie de sa couverte, tandis que là, maintenant, tout le monde s’entraide, souligne le fondateur. Il y a Goldcorp qui a fait de beaux dons. On a eu beaucoup de dons cette année, merci aux gens de Timmins parce que sans eux, il n’y aurait pas de Yo Mobile.»

8 individus sortis de la rue

Malgré les malheureux évènements survenus cet hiver, l’équipe de la Yo Mobile est demeurée à l’écoute des gens en plus de leur fournir les ressources nécessaires pour les outiller et les aider à retrouver une certaine qualité de vie. «La bonne nouvelle, c’est qu’on en a huit de sortis de la rue cette année, annonce M. Dussault. C’est un record pour la Yo Mobile, parce qu’en sept ans, on a aidé sept personnes à sortir de la rue et, cette année, la huitième année, on en a sorti huit. Je suis pas mal content de ça.»

Merci à la communauté

Afin de permettre à la Yo Mobile de poursuivre ses activités au cours de la saison hivernale chaque année, d’octobre à avril, la communauté constitue un élément crucial.

M. Dussault se dit très reconnaissant envers la communauté qui continue de faire preuve de générosité. Notons entre autres le stationnement et l’électricité qui sont fournis par la Ville de Timmins. «Je ne savais pas si le nouveau maire nous donnerait les mêmes droits que M. Black nous donnait. Je remercie le maire, M. Pirie. On a de bons bénévoles aussi. J’aimerais les remercier sincèrement. C’est le vendredi et le samedi soir et ils prennent le temps de venir faire du bénévolat.»

Quiconque souhaite offrir des dons pendant la saison estivale est prié de communiquer avec Huguette ou Colette par l’entremise de la page Facebook de la Yo Mobile. «Ce qu’il y a de nouveau, c’est que maintenant, la Yo Mobile est une compagnie, donc on peut donner des reçus aux fins d’impôt», précise M. Dussault.

Abonnez vous
Lu 2370 fois Dernière modification le lundi, 22 avril 2019 20:17
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Une cicatrice encore visible
    Sudbury — Cette photo prise du haut des airs montre bien l’étendue de forêt qui a été dévastée par l’incendie Parry Sound 33 l’été dernier. Ce feu qui a forcé l’évacuation d’une Première Nation et de Killarney en plus de…
    Ecrit le mercredi, 14 août 2019 15:21
  • Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée
    Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée Sudbury — La circulation sur le boulevard Lasalle à l’entrée du Collège Boréal risque d’être perturbée pour la rentrée. Afin de terminer la construction de la route et du nouveau carrefour giratoire qui remplacera l’intersection devant le collège, les automobilistes…
    Ecrit le mardi, 13 août 2019 16:23
  • Earlton se bat pour son développement
    Earlton se bat pour son développement Earlton — Les dirigeants du canton d’Armstrong ont récemment réduit le prix de vente de certains terrains municipaux à 20 000 $ pour stimuler le développement de nouveaux domiciles dans le secteur du chemin Airport et du croissant Jules-Gravel. Les obstacles au…
    Ecrit le jeudi, 08 août 2019 13:00
  • Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario?
    Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario? Ontario — En Ontario, les maisons de soins palliatifs sont l’un des endroits désignés par la loi où il est permis d’administrer l’aide médical à mourir (AMM). La grande majorité des institutions préfèrent par contre diriger les patients à l’hôpital…
    Ecrit le mardi, 06 août 2019 13:00
  • Tournoi annuel au profit du Club Alidor
    Tournoi annuel au profit du Club Alidor St-Charles — Même si les organisateurs Colette et Gaetan Roy ont dû changer la date du tournoi annuel de pêche Ron Sénécal West Arm Pike Tournment en raison du niveau de l’eau trop élevé, les participants ont afflué en grand…
    Ecrit le jeudi, 01 août 2019 13:00
  • Changement de garde à la paroisse St-Jean-de-Brébeuf
    Changement de garde à la paroisse St-Jean-de-Brébeuf Sudbury — Mgr Jean-Paul «J.P.» Jolicœur, prêtre de la paroisse St-Jean-de-Brébeuf dans le Moulin à Fleur, quittera le poste de curé de la paroisse le 1er aout pour prendre d’autres responsabilités au sein du diocèse. Ses paroissiens et amis l’ont cependant…
    Ecrit le jeudi, 01 août 2019 09:00
  • Des femmes qui restent pour des femmes qui partent
    Des femmes qui restent pour des femmes qui partent Timmins et Sudbury — Le Centre Passerelle pour femmes du Nord de l'Ontario à Timmins a reçu 211 627 $ du gouvernement fédéral afin de tenter de contrer le roulement de personnel. Le Centre Passerelle est le seul organisme francophone qui a…
    Ecrit le jeudi, 25 juillet 2019 11:14

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login