FacebookTwitter
mercredi, 01 mai 2019 14:00

Une nouvelle cohorte imagine Sudbury

Écrit par 
La lecture des Contes sudburois en octobre 2018 La lecture des Contes sudburois en octobre 2018 Photo : Archives
Sudbury — Si c’était possible, la codirectrice générale et directrice de l’édition chez Prise de parole, denise truax, ferait une nouvelle édition des Contes sudburois plus régulièrement. Elle doit pour l’instant se contenter d’un deuxième recueil 20 ans après le premier. Les nouveaux contes urbains sudburois seront mis en lecture le 4 mai.

«Je trouve intéressant de demander aux gens d’imaginer l’espace dans lequel on vit, de recréer cette espace-là à leur façon», lance la codirectrice. Les auteurs de cette nouvelle mouture sont Antoine Côté-Legault, Miriam Cusson, Marie-Thé Morin, Chloé Thériault et Gaston Tremblay; on retrouve donc un mélange de générations et d’expériences. Le texte de M. Tremblay sera lu par le poète Daniel Aubin, mais tous les autres auteurs liront leur propre texte. Les auteurs travaillent sur leur texte depuis l’automne.

La mise en scène sera assurée par Maureen Labonté — qui a aussi été la conseillère dramaturgique du projet — et l’environnement sonore par Jacques Grylls.

Un conte urbain est différent du conte fantastique parce qu’il est à la fois ancré dans un lieu précis et dans la réalité. Lorsqu’ils sont livrés devant public, ils doivent l’être par un seul comédien, et non un conteur.

«C’est une façon de faire naitre la ville et de la faire voir sous toutes sortes d’éclairages.» Mme truax apprécie particulièrement la forme courte que prennent les contes urbains.

«On vient vraiment tester [les contes] auprès d’un auditoire, ça va être plus décontracté. On veut inviter les gens à assister à la naissance de ces contes-là avec nous», présente Mme truax.

Sinon, il faudra attendre la publication du recueil à l’automne. En fait, la maison d’édition sudburoise se demande encore si ce ne serait pas une bonne idée de réunir les anciens et les nouveaux contes urbains dans un seul livre.

Prise de parole a organisé la mise en lecture avec l’aide du Centre franco-ontarien de folklore, le Salon du livre et le Théâtre du nouvel-Ontario. «Ça fait partie à la fois du conte, à la fois du théâtre, c’est une forme littéraire», soulève Mme truax pour expliquer l’engagement de chacun.

La création des nouveaux contes et leur présentation s’inscrit d’ailleurs à l’intérieur du projet Manifeste de la Place des Arts, que Mme truax décrit comme étant une façon «de se pratiquer à faire des projets ensembles, de voir comment ça fonctionne, c’est quoi les forces des uns et des autres». La mise en lecture aura lieu à 19 h 30 au Little Montreal. Il faut réserver sa place en écrivant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone au 705-675-5051. Il n’y a pas de prix fixe pour les billets, on suggère plutôt 15 $ ou «payez ce que vous pouvez».

Abonnez vous
Lu 826 fois Dernière modification le mardi, 30 avril 2019 23:15
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Une Franco-Ontarienne de Timmins est Miss Northern Ontario
    Une Franco-Ontarienne de Timmins est Miss Northern Ontario Sudbury et Timmins — Valérie Demers de Timmins, Miss South Porcupine, sort grande gagnante du concours Miss North Ontario Regional Canada Pageant 2019 qui a été présenté à Sudbury du 9 au 11 mai. Mme Demers n’est pas la seule Franco-Ontarienne…
    Ecrit le lundi, 13 mai 2019 10:10
  • Quelle est la différence entre une IP et une IA?
    Quelle est la différence entre une IP et une IA? Le médecin est loin d’être le seul professionnel de la santé qui peut vous soigner. En raison d’une pénurie de médecins il y a quelques années, le système de santé de l’Ontario a fait une plus grande place aux divers…
    Ecrit le mercredi, 08 mai 2019 15:45
  • Une femme de Timmins à la tête du futur Centre de santé
    Une femme de Timmins à la tête du futur Centre de santé Timmins — Le futur Centre de santé communautaire de Timmins a trouvé sa première directrice générale en la personne de Julie Béchard. Elle entrera en fonction le 21 mai. Mme Béchard est la directrice générale et fondatrice du Centre Passerelle…
    Ecrit le mercredi, 08 mai 2019 11:46
  • La Place des Arts a trouvé son premier directeur général
    La Place des Arts a trouvé son premier directeur général Sudbury — Léo Therrien a été choisi comme directeur général fondateur de la Place des Arts du Grand Sudbury. M. Therrien quittera donc la direction de la Maison McCulloch, qu’il dirige depuis 20 ans, et prendra les rênes de l’organisme le 15 mai.…
    Ecrit le mardi, 07 mai 2019 10:00
  • 100 ans de présence francophone à Kirkland Lake
    100 ans de présence francophone à Kirkland Lake Kirkland Lake — Les élèves et le personnel de l’École secondaire catholique Jean-Vanier ont présenté une soirée de reconnaissance des fondateurs francophones qui se sont installés à Kirkland Lake au début du XXe siècle. Dans le cadre du 100e anniversaire de la…
    Ecrit le jeudi, 02 mai 2019 13:00
  • Il y a plus de théâtre en français que l'on pense
    Il y a plus de théâtre en français que l'on pense Sudbury — L’École secondaire catholique l’Essor de Tecumseh repart du Festival Théâtre action en milieu scolaire (FTAMS) avec le prix Première ligne pour le meilleur texte pour leur pièce Au-delà du cadre. Cependant, le jury a tenu à remettre une…
    Ecrit le mardi, 30 avril 2019 15:44
  • Une jeune franco-ontarienne regagne son souffle
    Une jeune franco-ontarienne regagne son souffle Bonfield et North Bay — Natalie Daoust, une jeune femme de 24 ans qui demeurait à Bonfield jusqu’à tout récemment, commence tranquillement à regagner ses forces à la suite d’une greffe des deux poumons. Souffrant de problèmes pulmonaires depuis quelques années,…
    Ecrit le mercredi, 24 avril 2019 14:00

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login