FacebookTwitter
jeudi, 18 juillet 2019 09:39

Des équipes dans l’Ouest canadien pour la GMHL

Écrit par 
Sturgeon Falls — La Ligue de hockey junior A du Grand Métropolitain (GMHL) prévoit s’agrandir vers l’ouest du pays dès cet automne. La direction de ce circuit majoritairement ontarien a annoncé récemment qu’elle pourrait accueillir de nouvelles formations dans trois autres provinces canadiennes, soit en Saskatchewan, en Alberta et en Colombie-Britannique.

La ligue de hockey junior non sanctionné par Hockey Canada compte présentement une vingtaine de formations dans diverses régions de l’Ontario, dont les Lynx de Nipissing Ouest et les Spartans d’Almaguin (South River), sans oublier ses deux autres franchises de l’ouest du Québec. La ligue a connu une hausse considérable de sa popularité depuis sa saison inaugurale, car elle est passée de sept clubs en 2006-2007 à 22 en 2018-2019.

Le président et fondateur de la GMHL, Bob Russell — un ancien joueur des Wolves de Sudbury de la Ligue de hockey de l’Ontario (OHL) et des Oilers d’Edmonton de l’Association mondiale de hockey (AMH) —, explique qu’un groupe de propriétaires d’équipes de l’Association de hockey des provinces de l’Ouest (WPHA) les a approchés plus tôt ce printemps pour faire une demande formelle afin de devenir membres de ce circuit grandissant. Liste des marchés n’a pas été confirmée, mais le personnel de la GMHL croit avoir trouvé de futurs gestionnaires d’équipes avec le savoir-faire et l’expérience nécessaires pour établir une éventuelle division dans l’Ouest canadien.

«Nous avons reçu une demande d’un groupe mené par Derek Prue (d’Edmonton) il y a [environ un mois]. Nous avons été très impressionnés par sa connaissance du hockey et par le fait que lui et ses partenaires partagent la même vision de l’avenir que nous. Nous croyons que c’est important d’établir des équipes dans des villes qui ont déjà des programmes bien établis. Si nous décidons d’aller de l’avant, nous accueillerons entre quatre et sept clubs pour la saison prochaine. Ils seront dans leur propre division sanctionnée par la GMHL et ne disputeront que des matchs entre eux avant de prendre part à un championnat national contre une équipe de l’Est», précise M. Russell.

«Cependant, nous ne sommes pas pressés d’agrandir notre bassin d’équipes, car nous sommes déjà satisfaits du nombre d’équipes que nous avons actuellement dans notre ligue. Notre objectif est de rendre nos équipes plus stables, plus fortes et de mettre en vitrine nos joueurs partout sur la planète. Nous aimerions entre autres faire en sorte que nos matchs soient diffusés en ligne partout sur la planète afin que les parents de joueurs [internationaux] puissent voir leurs enfants en direct.»

Réaction de la formation nord-ontarienne

Le président des Lynx de Nipissing Ouest, Patrick Miron, a pour sa part été un peu renversé par la nouvelle du bureau de la ligue. De retour d’un voyage en République tchèque, il a indiqué au Voyageur que l’agrandissement de la GMHL pourrait représenter une lame à double tranchant.

«Nous avons été complètement pris par surprise. Nous croyons que la ligue fait tout son possible pour améliorer non seulement les équipes qui sont présentement [membres], mais aussi pour agrandir son empreinte à travers le Canada», commence M. Miron.

«Il sera très difficile de porter un jugement pour l’instant sans avoir plus de détails, mais à première vue, il semble que l’impact financier ne sera ressenti qu’en finale, lorsque l’équipe gagnante de la division Nord ou Sud devra faire face à l’équipe de la nouvelle division de l’Ouest. Du côté du recrutement, c’est aussi difficile de juger, car plus que la ligue grandie, plus elle génère de l’intérêt [ailleurs], mais plus il y a d’équipes avec lequel il faudra faire compétition pour des joueurs.»

Division Nord
Almaguin, Bancroft, Bradford (Bulls), Bradford (Rattlers), Meaford, Muskoka Sud, New Tecumseth, Nipissing Ouest, Ottawa, Témiscaming et Ville-Marie
Division Sud
Durham, Kingsville, London, Niagara, North York, Northumberland, St-George, Tillsonburg, Toronto, Tottenham et Windsor

Abonnez vous
Lu 1367 fois Dernière modification le jeudi, 18 juillet 2019 09:45
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Une cicatrice encore visible
    Sudbury — Cette photo prise du haut des airs montre bien l’étendue de forêt qui a été dévastée par l’incendie Parry Sound 33 l’été dernier. Ce feu qui a forcé l’évacuation d’une Première Nation et de Killarney en plus de…
    Ecrit le mercredi, 14 août 2019 15:21
  • Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée
    Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée Sudbury — La circulation sur le boulevard Lasalle à l’entrée du Collège Boréal risque d’être perturbée pour la rentrée. Afin de terminer la construction de la route et du nouveau carrefour giratoire qui remplacera l’intersection devant le collège, les automobilistes…
    Ecrit le mardi, 13 août 2019 16:23
  • Earlton se bat pour son développement
    Earlton se bat pour son développement Earlton — Les dirigeants du canton d’Armstrong ont récemment réduit le prix de vente de certains terrains municipaux à 20 000 $ pour stimuler le développement de nouveaux domiciles dans le secteur du chemin Airport et du croissant Jules-Gravel. Les obstacles au…
    Ecrit le jeudi, 08 août 2019 13:00
  • Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario?
    Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario? Ontario — En Ontario, les maisons de soins palliatifs sont l’un des endroits désignés par la loi où il est permis d’administrer l’aide médical à mourir (AMM). La grande majorité des institutions préfèrent par contre diriger les patients à l’hôpital…
    Ecrit le mardi, 06 août 2019 13:00
  • Tournoi annuel au profit du Club Alidor
    Tournoi annuel au profit du Club Alidor St-Charles — Même si les organisateurs Colette et Gaetan Roy ont dû changer la date du tournoi annuel de pêche Ron Sénécal West Arm Pike Tournment en raison du niveau de l’eau trop élevé, les participants ont afflué en grand…
    Ecrit le jeudi, 01 août 2019 13:00
  • Changement de garde à la paroisse St-Jean-de-Brébeuf
    Changement de garde à la paroisse St-Jean-de-Brébeuf Sudbury — Mgr Jean-Paul «J.P.» Jolicœur, prêtre de la paroisse St-Jean-de-Brébeuf dans le Moulin à Fleur, quittera le poste de curé de la paroisse le 1er aout pour prendre d’autres responsabilités au sein du diocèse. Ses paroissiens et amis l’ont cependant…
    Ecrit le jeudi, 01 août 2019 09:00
  • Des femmes qui restent pour des femmes qui partent
    Des femmes qui restent pour des femmes qui partent Timmins et Sudbury — Le Centre Passerelle pour femmes du Nord de l'Ontario à Timmins a reçu 211 627 $ du gouvernement fédéral afin de tenter de contrer le roulement de personnel. Le Centre Passerelle est le seul organisme francophone qui a…
    Ecrit le jeudi, 25 juillet 2019 11:14

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login