FacebookTwitter
mercredi, 18 juin 2014 10:19

Martin Dubé livre un spectacle digne de la St-Jean

Écrit par 
Martin Dubé livre un spectacle digne de la St-Jean Photo : Catherine Levac

Nipissing Ouest — Dynamique, énergique, allumée, tous ces mots peuvent décrire la foule de samedi soir qui assistait au dernier spectacle de la saison du Centre des arts de Nipissing Ouest (CANO), soit celui de l’imitateur-humoriste-interprète Martin Dubé. La salle Marcel Noël était remplie et on pouvait sentir que les gens avaient hâte de découvrir cet artiste dont on ne faisait que parler pendant le dernier mois. Le spectacle Time Machine était d’ailleurs digne d’un spectacle de la St-Jean du CANO, le chanteur se démenant sans cesse sur scène pendant plus de deux heures.

Ce spectacle nous a fait voyager dans le temps, un concept adapté de quelques spectacles qu’il a présentés au cours de sa carrière. «La Time Machine nous a emmenés dans plein de sphères. On a eu la chance justement de créer un produit qui touche tout le monde, souligne M. Dubé. Autant les jeunes que les vieux peuvent se trouver dans ce spectacle-là. C’était ça l’idée première, de toucher le plus de gens possible.» Il a eu la chance de travailler à ce spectacle avec son gérant, Jacques Graveline, ainsi que Bruno Landry, ancien membre du groupe Rock et Belles Oreilles avec qui M. Dubé travaillait déjà. Lors du spectacle, ce dernier passait d’une génération à l’autre, sautant de Louis Armstrong à Ginette Reno en passant par Pavarotti, Céline Dion et Robin Thicke. Il s’est même permis de reprendre le Gangnam Style ainsi que quelques succès de l’heure.

La foule était pleine d’énergie et très réceptive à l’artiste, n’hésitant pas à taper des mains et même à se lever pour danser, ce qu’elle a fait à quelques reprises. L’énergie du public fut toute une surprise pour M. Dubé. «Je suis vraiment très choyé! Je savais que les gens allaient être très réceptifs, mais ça c’était vraiment un beau cadeau», a confié l’artiste au Voyageur. Il faut dire que celui-ci avait lui-même un dynamisme électrisant et un charisme qui n’a fait qu’encourager l’auditoire.

Martin Dubé explique que le chant a toujours été une grande partie de sa vie, mais que c’est au secondaire qu’il a découvert son talent d’imitateur. À plusieurs reprises dans son spectacle, il a démontré l’ampleur de son registre, mais ce n’est pas venu seul. «La voix, c’est un muscle», affirme-t-il. Il précise qu’il y a beaucoup d’exercices et de règles à suivre pour la conserver, un peu comme le ferait un athlète en guise de préparation à un sport. Mais tout ce travail porte fruit, l’imitateur ayant connu un grand succès dans sa carrière. Il a d’ailleurs eu la chance d’animer le prégala des Oscars en 2003 et a rencontré plusieurs artistes qu’il a eu la chance d’imiter au cours de sa carrière, dont Éric Lapointe, Roch Voisine, Corey Hart et Ginette Reno.

Abonnez vous

Lu 3045 fois Dernière modification le mercredi, 18 juin 2014 10:22
Catherine Levac

Journaliste

Nipissing

catherine.levac@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Idées cadeaux du Nord 2017
    Nord de l’Ontario — À l’heure où le magasinage en ligne et l’achat local s’ancrent dans les habitudes des consommateurs et où la tendance de la déconsommation et le pouvoir d’achat se côtoient, comment s’en tirer indemne, dans le temps…
    Ecrit le vendredi, 08 décembre 2017 16:46
  • Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier
    Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier Sudbury — La Caisse populaire Voyageurs a décidé de déménager son siège social situé dans le Moulin à Fleur, et d’autres services, vers le centre-ville de Sudbury. La conséquence : le centre de service Saint-Jean-de-Brébeuf sur l’avenue Notre-Dame fermera ses portes.…
    Ecrit le mercredi, 06 décembre 2017 12:36
  • Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord
    Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord Hearst et Kapuskasing — L’annonce de la fermeture d’une radio communautaire en Alberta, la semaine dernière, est reçue avec empathie. Cependant, la réalité des deux radios communautaires du Nord ontarien ne s’apparente en rien à celle des neuf stations communautaires…
    Ecrit le jeudi, 30 novembre 2017 15:05
  • Earlton pourrait se retrouver sans épicerie
    Earlton pourrait se retrouver sans épicerie Earlton —Le Canton d’Armstrong pourrait se retrouver sans épicerie d’ici l’an prochain. Il y a quelques semaines, le propriétaire de l’épicerie Grocery King d’Earlton, Michel Maurice, a dévoilé son intention de vendre son entreprise, ce qui pourrait mener à la…
    Ecrit le mercredi, 29 novembre 2017 14:30
  • Mise en valeur des villes et villages francophones
    Mise en valeur des villes et villages francophones Ontario — L’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO) a récemment complété un répertoire des communautés franco-ontariennes à l’échelle de la province. Intitulé Notre Place, histoire de découvrir la francophonie en Ontario, le document a pour objectif de mettre en…
    Ecrit le vendredi, 24 novembre 2017 11:39
  • Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne
    Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne Val Rita-Harty — La population de Val Rita-Harty — et celle d’Opasatika — aimerait pouvoir se procurer des produits de base, des fruits et légumes, de la viande et des produits locaux dans sa communauté. Grande utilisatrice du seul supermarché…
    Ecrit le jeudi, 23 novembre 2017 13:53
  • «Je sens que le futur de tous les étudiants n’a pas été pris en compte»
    «Je sens que le futur de tous les étudiants n’a pas été pris en compte» Ontario — Après cinq semaines de grève dans les collèges ontariens, le gouvernement de l’Ontario a adopté une loi dimanche pour le retour au travail des professeurs et le retour en classe des étudiants. Les cours ont repris mardi. La…
    Ecrit le mercredi, 22 novembre 2017 14:06

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login