FacebookTwitter
mercredi, 10 juillet 2013 13:25

De l’excellence en athlétisme

Écrit par 
De l’excellence en athlétisme Photo : Courtoisie

Timmins —Il y a environ trois semaines à Oshawa aux Championnats provinciaux d’athlétisme (OFSAA) pour les écoles secondaires, une jeune fille de Timmins, élève de l’école secondaire catholique Thériault, a réalisé un exploit extraordinaire avec une médaille d’or et un record scolaire provincial et national. En effet, Renée Maisonneuve, la fille de Luc et Julie Maisonneuve, a gagné le 2 000 mètres steeple-chase avec un excellent chrono de 4:57.07. J’ai eu l’occasion de discuter avec la jeune championne et voici le résumé de cette entrevue : Vital Shank : Décris tes émotions après avoir traversé la ligne d’arrivée. Renée Maisonneuve : Il n’y a pas de mots dans le dictionnaire pour décrire comment tu te sens. Tu es dans une zone très spéciale. V.S. : Comment te sentais-tu avant le départ ? R.M. : J’étais très nerveuse, anxieuse, motivée et aussi confiante que je voulais et pouvais gagner. V.S. : Connaissais-tu tes adversaires? R.M. : Oui, plusieurs, surtout celle qui a terminé deuxième, car j’étais devant elle l’an dernier et aussi en avant d’elle en 2011 aux Championnats provinciaux de la légion où j’ai gagné par 0,21 seconde pour me qualifier pour les championnats nationaux. Certaines de mes adversaires étaient sans doute présentes quand j’ai terminé 18e en 9e année, 14e en 10e année et 2e en 11e année. Mon premier but était de bien courser, de revenir avec une meilleure performance à vie, de gagner une médaille et même l’or avec un bon chrono. Les records, ce sont de très beaux bonis. V.S. : Parle nous de la course, de tes stratégies. R.M. : Je voulais partir vite et je l’ai fait. Je pensais que c’était trop vite et j’attendais que quelqu’un attaque, mais elles ne se sont jamais montrées et j’avais confiance dans mon kick, alors avec 300 mètres à faire, je savais que la médaille d’or était à ma portée. V.S. : Qui veux-tu remercier ? R.M. : Mes parents, mes entraîneurs et entraineuses, ma famille, mes amis et surtout mon entraîneur, Joël Ruel. V.S. : Parle-nous de ton entraînement. R.M. : Il y a beaucoup de sacrifices à faire. Nous nous entraînons six fois par semaine, à l’occasion deux fois par jour. Nous avons fait de la musculature depuis février tout comme des courses de base dans la neige, des entraînements de haies, environ 60 kilomètres de distance par semaine, des intervalles sur la piste depuis que la neige est partie et aussi les chères côtes. V.S. : L’an prochain, qu’est-ce que tu feras ? R.M. : J’ai accepté une bourse d’études à l’université West Virginia à Morgantown dans le programme Études internationales. V.S. : En terminant, quels sont tes objectifs éloignés et rapprochés ? R.M. : L’an prochain, je veux contribuer à mon équipe comme athlète de première année et par après me rendre aux championnats NCAA pour le steeple-chase et aussi me présenter aux essais olympiques canadiens en 2016 ou 2020.

Lu 2039 fois Dernière modification le mercredi, 10 juillet 2013 13:27
Vital Shank

Chroniqueur

Timmins

Actualité du Nord

  • 57 organismes franco-ontariens se partagent près de 2 millions $
    57 organismes franco-ontariens se partagent près de 2 millions $ Sudbury — L'annonce est tombée à 10 h mardi matin : 57 organismes, municipalités et groupes à but non lucratif ontariens recevront du financement en vertu du Programme d'appui à la francophonie ontarienne (PAFO), lancé en septembre dernier. Selon l'Assemblée de la…
    Ecrit le mardi, 23 janvier 2018 13:23
  • Drapeau franco-ontarien ou canadien devant les écoles?
    Drapeau franco-ontarien ou canadien devant les écoles? North Bay — Un homme de North Bay se dit mal à l’aise que l’école que fréquentent ses enfants, l’École Saints-Anges du Conseil scolaire catholique Franco-Nord (CSCFN) à North Bay, affiche seulement le drapeau franco-ontarien et non le drapeau canadien.…
    Ecrit le lundi, 15 janvier 2018 14:43
  • L’un des pères du drapeau franco-ontarien est décédé
    L’un des pères du drapeau franco-ontarien est décédé North Bay — La communauté francophone de l’Ontario est en deuil. Michel Dupuis, un des cocréateurs du drapeau franco-ontarien, s’est éteint à l’âge de 62 ans le 11 janvier. Depuis plus d’une quarantaine d’années, la communauté franco-ontarienne a adopté le symbole développé…
    Ecrit le vendredi, 12 janvier 2018 08:06
  • Bisson choisit Timmins
    Bisson choisit Timmins Kapuskasing — Gilles Bisson a choisi de mener sa 8e campagne électorale à Timmins. Il en a fait l’annonce jeudi matin à Kapuskasing. Puisqu’il a déjà remporté l’investiture néodémocrate de Timmins-Baie-James, la division de la circonscription lui permet de demeurer le…
    Ecrit le jeudi, 11 janvier 2018 14:31
  • Les femmes en province dominent le Palmarès Francopresse des personnalités influentes
    Francophonie canadienne —Les jurés ont fait leur choix : sept des dix lauréats sont des femmes, la plupart ayant marqué la vie française de leur province ou territoire en 2017. Ce 3e palmarès des personnalités influentes de la francophonie canadienne se…
    Ecrit le mercredi, 03 janvier 2018 14:08
  • Décès d’une ancienne conseillère du Grand Sudbury
    Décès d’une ancienne conseillère du Grand Sudbury Grand Sudbury — La femme d’affaires et politicienne Louise Portelance est décédée le 29 décembre à l’âge de 57 ans. Mme Portelance a été conseillère municipale et mairesse adjointe pendant de nombreuses années pour Vallée Est et le Grand Sudbury. Elle avait…
    Ecrit le mercredi, 03 janvier 2018 10:29
  • Le Corridor du Nord prêt pour la motoneige
    Le Corridor du Nord prêt pour la motoneige Nord de l'Ontario — Les motoneigistes du Corridor du Nord peuvent se réjouir : la saison est commencée depuis le début de la semaine. Pour l’association de motoneige régionale, on parle de 40 % des sentiers qui sont accessibles et le chiffre…
    Ecrit le vendredi, 22 décembre 2017 10:37

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login