FacebookTwitter
jeudi, 15 juin 2017 09:00

Hearst souligne un 50e anniversaire de sacerdoce

Écrit par  Denise Schmid (Collaboration spéciale)
Le Père Fernand Villeneuve, le diacre Jean Beausoleil,  Mgr Robert Bourgon et le père Gilles Gosselin Le Père Fernand Villeneuve, le diacre Jean Beausoleil, Mgr Robert Bourgon et le père Gilles Gosselin Photo : Courtoisie
Fauquier — L’église Sainte-Agnès de Fauquier était bondée pour la célébration du 50e anniversaire sacerdotal du père Fernand Villeneuve vendredi dernier. Les communautés de Fauquier-Strickland et de Moonbeam ont chaleureusement accueilli paroissiens et invités à cet évènement. Pour l’occasion, il s’est également vu donner le titre de «monseigneur».

Pour l’occasion, l’évêque du diocèse de Hearst, Robert Bourgon, a présidé une messe d’action de grâces. Une vingtaine de Chevaliers de Colomb du 4e degré ont monté la garde lors de l’entrée du cortège des célébrants. Après les chants et la musique d’usage, Mgr Bourgon a procédé à une célébration en reconnaissance de la fidélité et de l’engagement du père Villeneuve.

Mgr Bourgon a profité de l’occasion pour annoncer que le pape a accédé à sa demande d’octroyer le titre honorifique de chapelain du pape, ce qui lui confère le droit de porter le titre de «monseigneur» et de porter certains éléments des vêtements épiscopaux. M. Villeneuve était déjà vicaire général.

Le père Villeneuve est né à Hallébourg (Cochrane), a été ordonné prêtre à la paroisse Saint-Pie-X de Hearst et a célébré sa première messe au lac Ste-Thérèse. Au cours de la cérémonie, Yolande Fantham a longuement décrit les 50 années du parcours en prêtrise qui ont suivi ces débuts, transportant les fidèles en France, à Strasbourg, en Terre sainte.

La fête s’est poursuivie au centre communautaire de Fauquier où a été servi un festin et où parents et amis ont partagé des témoignages.

Mais avant, le père Villeneuve a remercié la chorale, ses confrères, les Chevaliers de Colomb du 4e degré et les personnes qui se sont déplacées pour la messe. Les élèves de la 4e année de l’École catholique St-Jules de Moonbeam ont présenté au célébré un bouquet spirituel en forme de marguerites. Ils avaient inscrit leurs sacrifices, leurs bonnes actions et leurs offrandes sur chacun des pétales.

Lu 1381 fois Dernière modification le mardi, 13 juin 2017 23:58

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login