le Dimanche 22 mai 2022
le Mardi 1 octobre 2019 19:19 Francophonie

French Fest 2019 : Résolument multiculturel

La soirée de danses carrées avec Jean-François Berthiaume — Photo : Julien Cayouette
La soirée de danses carrées avec Jean-François Berthiaume
Photo : Julien Cayouette
Avec trois spectacles à guichet fermé, il serait juste de qualifier le French Fest 2019 de succès.

Louis Josée Houde mardi, Plein la gueule! au Théâtre du Nouvel-Ontario et Oscar Trio au Club 50 de Chelmsford jeudi étaient presque tous complet. De plus, en assistant à plus d’un évènement du French Fest de La Slague du Carrefour Francophone cette année, on pouvait constater que l’organisme Sudburois est parvenu à remplir sa vision d’accueil et d’inclusion pour les nouveaux arrivants à travers cette fête. La journée familiale en était le parfait exemple, entre autres, avec un atelier de danses carrées traditionnellement canadiennes-françaises suivi d’un spectacle de l’artiste d’origine haïtienne Welsi.

Plein la gueule!

Photo : Julien Cayouette

Denys Tremblay et ses enfants dans Plein la gueule!

Photo : Julien Cayouette

Félix Hallé-Théorêt et Maude Bourassa-Francœur dans Plein la gueule!

Photo : Julien Cayouette

Plein la gueule!

Photo : Julien Cayouette

Shauit

Photo : Julien Cayouette

Sarahmée

Photo : Julien Cayouette

Sarahmée

Photo : Julien Cayouette

Welsi

Photo : Julien Cayouette

Wesli

Photo : Julien Cayouette

Wesli

Photo : Julien Cayouette

Soirée de danses carrées

Photo : Julien Cayouette

Soirée de danses carrées

Photo : Julien Cayouette

Soirée de danses carrées avec Jean-François Berthiaume

Photo : Julien Cayouette

Plein la gueule!

La soirée théâtre Plein la gueule! était en fait une sorte de célébration de la fin du projet L’Écritoire bricolée du Théâtre du Nouvel-Ontario. Avec près d’une centaine d’ateliers et plus de 900 participants — incluant les spectateurs du 26 septembre — le coordonnateur du projet, Antoine Côté-Legault, semblait bien satisfait du résultat.

Plein la gueule! était un spectacle unique préparé majoritairement à partir des textes écrits pendant les ateliers de L’Écritoire bricolée. Malgré la grande variété entre les thèmes les textes, Miriam Cusson à la mise en scène et l’équipe de comédiens locaux sont parvenus à créer une série de scènes charmantes, parfois touchantes et parfois amusantes.

Shauit

L’artiste innu de la Côte-Nord au Québec, Shauit, a ouvert la soirée de vendredi au bar Zigs avec ses chants mariant musique autochtone traditionnelle et reggae.

Sarahmée

La rappeuse Sarahmée est montée sur scène après Shauit. Elle a récemment appris qu’elle était nommée au Gala de l’ADISQ dans la catégorie Révélation de l’année. Elle fait preuve d’une belle complicité avec le public, la proximité offerte par la scène du Zigs aidant.

Wesli

La musique ensoleillée de Wesli donnait l’impression d’être sur la plage, même dans le sous-sol du bar Zigs.

Danses carrées ave Jean-François Berthiaume

Jeunes et moins jeunes ont profité des enseignements et des instructions toujours teintées d’un peu d’humour du calleur Jean-Français Berthiaume pour la soirée de danses carrées du samedi 28 septembre.