le Samedi 21 mai 2022
le Vendredi 16 juillet 2021 19:18 Tourisme et voyages

Un sentier qui vous ramène dans le temps

Le sentier traverse la voie ferrée, dont le tracé original remonte à 1885. — Photos : Philippe Mathieu
Le sentier traverse la voie ferrée, dont le tracé original remonte à 1885.
Photos : Philippe Mathieu
Sur les sentiers du Nord

Le système de sentiers Voyageur à Azilda est accessible par la rue Gagnon. Facile et amusant pour toute la famille, il regorge de riches histoires sur la fondation du Grand Sudbury.

On peut observer plusieurs sentiers qui se rattachent au sentier principal «Deer», comme le sentier «Pine», le sentier «Alouette» et le sentier «Voyageur Peak» avec un autre détour. En tout, le sentier «Deer» fait environ 4,5 km et prend environ une heure à compléter. 

Photos : Philippe Mathieu

Le sentier principal est très large avec beaucoup d’espace. La végétation est un peu haute à certains endroits, mais rien qui causera des problèmes. Également connu comme piste de ski de fond pendant l’hiver, le terrain est assez plat avec seulement une élévation modérée; ce n’est pas un exercice difficile. Elle est bien entretenue et balisée; il est difficile de se perdre sur le sentier principal.

C’est plein de vie, avec des petits lacs, des marais, des papillons, des bleuets, des mangeoires pour oiseaux et des carillons éoliens. On retrouve aussi plusieurs bancs marqués du nom «Voyageur» le long du chemin, avec des noms différents attachés à chacun —  probablement les noms de donateurs.

Photos : Philippe Mathieu

Le lieu de naissance de Sudbury

Remontons dans le temps : il y a 1,8 milliard d’années, un astéroïde de 10 à 16 km de diamètre a frappé la terre à l’endroit que nous appelons maintenant le Grand Sudbury, formant le bassin de Sudbury, un cratère de 62 km de long, 30 km de large et 15 km profondeur — bien que le cratère se soit rempli et il semble beaucoup moins profond aujourd’hui.

Le sol sur le site de l’impact s’est lentement refroidi, formant le troisième plus grand cratère du monde rempli notamment de nickel, de cuivre et d’autres minéraux.

Photos : Philippe Mathieu

Des millions d’années plus tard, les colonisateurs anglais et français veulent occuper le territoire entre les océans Atlantique et Pacifique. La construction du chemin de fer Canadien Pacifique commence officiellement en 1881 et se terminera en 1885.

C’est au cours de cette période, en 1883 plus exactement, que Thomas Flanagan, forgeron du chemin de fer Canadien Pacifique, remarque une tache de couleur rouillée sur une roche récemment dynamitée. Il se trouvait alors sur le territoire où est aménagé aujourd’hui le sentier Voyageur à Azilda.

Photos : Philippe Mathieu

Cette découverte de minerais par Thomas Flanagan est considérée comme le point de départ de la fondation du Grand Sudbury. La mine de cuivre et de nickel Murray a été fondée non loin de la découverte initiale. Le camp temporaire établi pour la construction du chemin de fer est devenu Sudbury.

Photos : Philippe Mathieu
Photos : Philippe Mathieu