le Vendredi 27 mai 2022
le Mercredi 20 octobre 2021 4:20 Arts et culture

Il était une cinquième fois…

La Randonnée contée à la Grotte de Lourdes — Photo : Julien Cayouette
La Randonnée contée à la Grotte de Lourdes
Photo : Julien Cayouette
Festival les vieux m’ont conté

Le Centre franco-ontarien de folklore a tenu son 5e Festival les vieux m’ont conté… la semaine dernière en format hybride. Le directeur du CFOF, Patrick Breton, considère que la portion en salle a été un succès. Ateliers, formations, vidéos et spectacles en salle se sont succédé au cours de la semaine. 

Le public était présent en salle malgré la perte de l’habitude de sortir et d’assister à des spectacles — Le Voyageur a dénombré une trentaine de spectateurs pour les spectacles de vendredi et samedi. 

Malgré la pluie du samedi, la Randonnée contée a attiré plus de participants que les années précédentes. «C’est intéressant. Les gens commencent à s’intéresser un peu plus aux contes et c’est ce que l’on veut», dit M. Breton.

S’il est trop tard pour les spectacles en salle, les vidéos resteront en ligne jusqu’au 24 octobre. Elles sont accessibles par le biais du site web du CFOF. «J’ai eu des commentaires de gens d’un peu partout en dehors de Sudbury qui disaient : “C’est l’fun, on peut voir des spectacles de chez nous”», rapporte Patrick Breton.

Le festival a pris fin le dimanche 17 octobre avec la tenue du Concours franco-ontarien de la plus grande menterie. Cette année, le titre d’Enfirouapeur en chef (1re place) a été remporté par Henri Lagrandeur de Hanmer; celui de Fieffé menteur (2e place) par Félix Dubytz de North Bay; et le Tordeur de réalité (3e place) est Bernard Paquet de Rockland.

Photo : Julien Cayouette
Photo : Léo Duquette
Photo : Léo Duquette
Photo : Julien Cayouette
Photo : Julien Cayouette
Photo : Julien Cayouette
Photo : Julien Cayouette