le Samedi 26 novembre 2022
le Vendredi 29 octobre 2021 19:56 Santé

Santé publique demande aux Sudburois de rester vigilant

Mise à jour COVID-19 du 29 octobre 2021

Santé publique Sudbury et district (SPSD) met la population en garde contre la montée importante des cas de COVID-19 dans le Grand Sudbury. La ville est à l’inverse de la tendance à la diminution des cas observée dans le reste de la province.

Au cours des sept derniers jours, 164 nouveaux cas ont été rapportés dans la région, avec seulement 52 cas réglés, laissant 211 cas actifs. 115 des nouveaux cas étaient associés à un variant. Les personnes non vaccinées ou partiellement vaccinées continuent de représenter plus de 75 % des nouvelles infections. Avec 82,5 nouveaux cas par 100 000 habitants, Sudbury a l’un des taux les plus élevés en province.

Une bonne proportion des cas sont concentrés dans deux des dix éclosions qui sont actives en ce moment : à la prison de Sudbury (59 cas jusqu’à présent) et au parc Memorial (21 cas).

«Collectivement, nous n’avons rien fait de mal, mais les récents chiffres nous montrent que nous devons faire plus de choses de la bonne manière», écrit la médecin-hygiéniste de Santé publique Sudbury et districts, Dre Penny Sutcliffe.

Elle ne parle pas pour l’instant de remettre en place des mesures plus stricts, mais demande aux gens de respecter les consignes de port d’un couvre-visage, de se laver les mains, de se tenir à deux mètres des autres.

Par contre, elle adopte un ton ferme envers les personnes infectées. «Compte tenu des défis croissants que [le suivi et d’orientation des cas] nous impose et en vertu de la Loi sur la protection et la promotion de la santé, j’ordonne à toutes les personnes qui, sur le territoire de Santé publique Sudbury et districts, sont atteintes ou le sont peut-être et à celles qui ont eu des contacts avec elles de suivre les directives de Santé publique.»

«N’oubliez pas que le virus infecte les gens sans distinction. N’importe qui pourrait contracter la COVID-19 et la transmettre (y compris aux plus vulnérables), subir l’inconvénient de devoir s’isoler ou même souffrir de la « COVID longue.»

Selon les chiffres des différents bureaux de santé publique, la région d’Algoma connait également une montée rapide des cas. La région est passée de 7 à 36 cas actifs en une semaine.

Le Nord-Est en chiffre

À la mise à jour matinale du 29 octobre, le nombre de personnes qui ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 en Ontario depuis le début des tests était à 599 259 (+419). Le total incluait 586 356 (+399) guérisons et 9839 décès (+865). Il y a 130 personnes aux soins intensifs pour des maladies reliées à la COVID-19. 84,3 % de la population éligible est entièrement vaccinée.

Santé publique Sudbury et districts : 211 cas actifs (2200 au total pendant la pandémie, 32 décès).

Bureau de santé Porcupine : 2 cas actifs (2224 au total pendant la pandémie, 31 décès).

Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound : 5 cas actifs (806 au total pendant la pandémie, 8 décès). 

Service de santé du Timiskaming : 3 (246 au total pendant la pandémie, 3 décès). 

Santé publique Algoma : 36 cas actifs (518 au total pendant la pandémie, 8 décès).