le Vendredi 27 mai 2022
le Mercredi 3 novembre 2021 5:34 Conseil scolaire public du Nord-Est de l'Ontario

Des élèves du CSPNE tout en couleurs

Mélissa Goulais pose fièrement devant la murale créée au Centre communautaire Cache Bay dans le cadre de cette belle expérience. — Photo : Courtoisie
Mélissa Goulais pose fièrement devant la murale créée au Centre communautaire Cache Bay dans le cadre de cette belle expérience.
Photo : Courtoisie

Couleurs du Nord, une série documentaire franco-ontarienne, a eu la chance de compter sur la participation de plusieurs élèves des écoles publiques du CSPNE lors des tournages tenus au cours des derniers mois dans les communautés du Nord de l’Ontario. Parmi ceux-ci, on retrouve quatre élèves des deux écoles secondaires de la région du Nipissing. Mélissa Goulais et Zoé Bigras de l’École secondaire publique Nipissing Ouest ainsi que Carlie Popp et Riel Luna de l’École secondaire publique Odyssée de North Bay. 

Ils et elles ont vécu une expérience hors du commun tout à fait fascinante. Leur participation au tournage de cette série animée par l’artiste graffiti du Nord, Mique Michelle, est un partage social, culturel et artistique qui a encouragé la découverte communautaire. 

Mélissa a été choisie pour participer au projet de Sturgeon Falls alors que Zoé se joignait à ses collègues d’Odyssée, Carlie et Riel, pour l’expérience de North Bay.

Lors de notre rencontre avec les élèves participants, il était clair que, malgré qu’ils n’aient pas tous participé au même tournage, les quatre artistes s’entendaient pour dire que cette activité leur a permis de se faire de nouveaux amis au sein des participants et des membres de l’équipe de production. «C’est incroyable qu’en trois jours, les gens sont devenus comme ma famille. À notre arrivée, personne ne se parlait. Après quelques jours, je ne voulais pas que ça finisse», raconte Mélissa Goulais.

Selon les participants, ces amitiés se développent grâce à la direction agile d’une équipe de production dynamique et à l’écoute des jeunes participants. «C’était vraiment spécial de rencontrer des gens que l’on ne connait pas et qu’ils deviennent des amis à cause de ce projet», confirme Zoé Bigras.

Photo : Courtoisie

Pendant les trois jours de production télévisuelle, les jeunes ont vécu une expérience de tournage complète. «C’était comme si on était à Hollywood avec les micros, le reste de l’équipement et les bloopers», nous confie à la rigolade, Carlie Popp. 

Pour créer une expérience unique pour chaque région visitée, les élèves ont collaboré à un remue-méninge qui a alimenté leurs réflexions quant aux richesses de leur région. D’ailleurs, le centre communautaire de Cache Bay et l’organisme Outloud North Bay sont les lieux où les participants — accompagnés de Mique Michelle — ont pu créer une murale inspirée par leur vision. «Il y avait plein de sprays en plein de couleurs», explique Riel Luna. 

Comme toute bonne chose a une fin, le tournage a été complété à la suite du dévoilement des créations collectives, mais les quatre élèves de la région du Nipissing sont d’accord pour dire que c’était une expérience incroyable. Deux différents tournages, deux communautés distinctes, mais une seule et même constatation. 

Les émissions seront présentées sur la chaine TFO en 2022. Les dates restent à confirmer, mais d’ici là, gardez l’œil ouvert et allez visiter les sites choisis dans votre communauté pour être témoin du talent et de la vision des jeunes participants et de la générosité de Mique.

Photo : Courtoisie