le Mercredi 18 mai 2022
le Vendredi 5 novembre 2021 19:10 Arts et culture

Quels ados veulent la chance de présenter un spectacle à la Place des Arts?

L’image promotionnelle pour La Brigade — Photo : Courtoisie
L’image promotionnelle pour La Brigade
Photo : Courtoisie
La Brigade 2022

La Brigade est de retour. Le Théâtre du Nouvel-Ontario invite les adolescents de la 9e à la 12e année à découvrir de façon dynamique les arts de la scène en compagnie de Chloé Thériault. Si tout va bien, il n’y aura pas de rencontres virtuelles et les adolescents prépareront un spectacle qui sera présenté à la Place des Arts du Grand Sudbury en mars!

«La différence cette année, c’est que ce sera en présentiel», lance dès le départ l’animatrice de l’activité. «Ça va dépendre des intérêts des ados, mais ce que j’ai pour l’instant d’enligné, c’est plutôt théâtral, mais on s’ouvre à plusieurs facettes du théâtre; comme la conception de costumes, on aura plein d’atelier technique, de scénographie, de conception sonore…»

La période des ateliers sera plus concentrée que l’an dernier. Au lieu de durée toute l’année scolaire, ils seront concentrés entre janvier et mars avec des rencontres toutes les semaines — probablement le mardi, mais ça reste à confirmer. 

À la fin, le 17 mars, les adolescents présenteront leur création — plus une performance qu’une pièce de théâtre dans la tête de Chloé Thériault. «Je ne force rien à personne, sauf une belle participation.» De plus, la présentation aura lieu dans la nouvelle Place des Arts du Grand Sudbury. 

Profiter du nouveau centre des arts francophones de Sudbury est un autre aspect qui plait à l’animatrice. «C’est un peu pour que la jeunesse puisse habiter ce lieu là aussi et avoir un sens d’appartenance là. Ce sera un bon lieu de découverte tous ensemble parce que moi aussi je vais la découvrir en même temps qu’eux.»

L’objectif de la Brigade est d’alimenter leur fibre créatrice pour le projet qu’ils voudront préparer et montrer à la fin de l’activité. Comme l’an dernier, il n’est pas nécessaire de vouloir mettre les pieds sur scène pour participer. Costumes, musique, éclairage, décors… les besoins d’un spectacle dépassent les comédiens, mais tout le monde aura son moment de gloire.

Les ateliers et les rencontres avec des artistes locaux se pencheront aussi sur ce concept élargi du théâtre. 

Si jamais la situation sanitaire forçait, comme l’an dernier, la tenue des activités en ligne, Chloé Thériault affirme qu’ils sont bien préparés. Forte de l’expérience de la première édition, elle est convaincue que ce sera plus efficace cette fois.

Pour s’inscrire, il faut visiter le site http://letno.ca/brigade pour remplir le formulaire. Ensuite, il faut écrire un texte de 500 mots ou enregistrer une vidéo de 2 minutes pour expliquer pourquoi on veut participer au projet. La date limite est le 14 novembre.