le Jeudi 26 mai 2022
le Dimanche 28 novembre 2021 21:35 Francophonie

La grande aventure de la langue française, bientôt une série documentaire

L’ouvrage La grande aventure de la langue française – de Charlemagne au Cirque du Soleil, de Julie Barlow et Jean-Benoît Nadeau, deviendra une série télévisée.

Le livre de 2007 figure parmi les 15 projets qui bénéficieront de l’aide financière de la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC) et le Fonds des médias du Canada (FMC), dans le cadre d’un programme de pré-développement de séries télévisées.

Du livre au petit écran

Ces séries sont toutes inspirées d’adaptations littéraires québécoises. Parmi les heureux élus, on compte neuf œuvres de fiction, cinq adaptations de livres pour les jeunes qui seront transformées en séries d’animation… et un documentaire : La grande aventure de la langue française.

De ce travail monumental de 538 pages, les auteurs espèrent produire une série télévisée de 8 épisodes de 60 minutes chacun. Le couple Barlow-Nadeau travaille au scénario en collaboration avec Studio St-Antoine, l’entreprise de production responsable du projet.

Il va sans dire que ce projet sera d’un très grand intérêt pour toute personne passionnée de la langue française, car l’ouvrage La grande aventure de la langue française retrace l’histoire du français depuis le règne de Charlemagne jusqu’à nos jours.

D’une lecture facile, le livre raconte l’histoire de la langue française au cours des siècles à l’aide de nombreuses anecdotes, des cartes et des tableaux.

Qui sont Julie Barlow et Jean-Benoît Nadeau?

Auteurs, journalistes et conférenciers, le couple Barlow-Nadeau étudie le français et les francophones depuis plus de vingt ans.

Établis à Montréal, ils ont écrit de nombreux livres, dont plusieurs en collaboration, et publié des articles, reçu des prix et fait des ateliers et de nombreuses conférences, dont une à l’Alliance française de Toronto à laquelle j’ai eu le privilège d’assister il y a quelques années.

Lisez le texte intégral sur le site de L’Express.