le Dimanche 22 mai 2022
le Jeudi 2 Décembre 2021 4:26 Éducation

Un nouveau directeur qui connait le rythme

Serge Levac — Photo : Courtoisie CSCFN
Serge Levac
Photo : Courtoisie CSCFN
Conseil scolaire catholique Franco-Nord

Le nouveau directeur de l’éducation du Conseil scolaire catholique Franco-Nord, Serge Levac, est entré en fonction à un moment où les défis sont de taille pour les administrateurs dans le système d’éducation. Il se sent néanmoins prêt à prendre le taureau par les cornes et à surmonter tous les obstacles pour aider les élèves et ses collègues à réussir et à traverser la pandémie.

M. Levac occupe son poste depuis le 30 septembre, moment où Monique Ménard a pris sa retraite. Ses expériences en tant que surintendant, directeur d’école et professeur devraient lui permettre de remplir ce nouveau rôle avec succès. «Le timing est assez intéressant, mais je pense que j’ai toujours été une personne qui veut contribuer au leadeurship», avance M. Levac.

«J’ai quand même été surintendant pendant huit ans avec le conseil. J’ai tenté ma chance de poser ma candidature en me disant que, le leadeurship que j’ai pu exercer à ce niveau-là, que je pourrais possiblement bien mener la barque pour prendre les responsabilités de direction de l’éducation et continuer à mener la planification stratégique au conseil [qui est un peu en pause depuis la dernière année et demie à cause de la pandémie].»

«Je crois beaucoup dans l’avancement et je pense que je suis capable de continuer à faire avancer des objectifs et aussi rallier les troupes», affirme-t-il.

L’éducation dans le sang

«Mes parents étaient deux enseignants. C’est peut-être d’eux que j’ai pris le gout», reconnait Serge Levac.

Les parents de M. Levac étaient de véritables modèles dans le domaine de l’enseignement lorsqu’il était plus jeune. Son père a enseigné à un bon nombre d’élèves de la région de Nipissing Ouest pendant sa carrière. Sa mère — qui a élevé cinq enfants — a également fait de la suppléance.

M. Levac œuvre dans le domaine de l’enseignement depuis plus d’un quart de siècle. Son parcours a commencé à l’École secondaire catholique Sainte-Famille à Mississauga, en musique. Il avait cependant le gout de revenir dans sa région natale du Nipissing — plus précisément Cache Bay — et a été en mesure de le faire lorsqu’il a accepté un poste à l’École secondaire catholique Algonquin. 

Quelques années plus tard, il a donné le même cours de musique à l’École secondaire catholique Franco-Cité, dirigé les écoles élémentaires catholiques Saint-Joseph de Sturgeon Falls, Ste-Marguerite-d’Youville de Verner et Christ-Roi de River Valley avant d’arriver au conseil scolaire.

«J’avais des connaissances en musique et je donnais des leçons de piano. Donc l’enseignement, ç’a commencé avant même que je me dirige à la faculté en éducation. C’est quelque chose que j’ai vu de d’autres et que j’avais le gout d’essayer.»

M. Levac est également un membre du groupe de musique Les Gens du Nord.