le Mardi 29 novembre 2022
le Mardi 7 Décembre 2021 5:38 Sports

Une haltérophile d’élite en devenir

Naza Grant à l'entrainement à Kapuskasing — Photos : Courtoisie
Naza Grant à l'entrainement à Kapuskasing
Photos : Courtoisie
Naza Grant de Kapuskasing est la championne jeunesse et juniore de l’Ontario dans la catégorie 81 kg.

Elle a également brisé trois records juniors à la compétition qui a eu lieu à Peterborough le 4 décembre. Quelques semaines plus tôt, elle avait eu la chance de s’entrainer avec les meilleurs haltérophiles de l’Ontario.

L’élève de 10e année de l’École secondaire catholique Cité des Jeunes revient de Peterborough avec deux médailles et les records ontariens pour l’arraché, avec 67 kg, et l’épaulé-jeté à 81 kg. 

Avant cette compétition, elle avait été invitée au camp de formation de l’Association d’haltérophilie de l’Ontario (OWA). La jeune franco-ontarienne a voyagé près de 1800 kilomètres (aller-retour) afin d’obtenir des conseils d’entraineurs expérimentés dans la région de Guelph du 19 au 21 novembre.

L’expérience au camp a été marquante pour Naza Grant. Plus que jamais, elle se sent capable de réaliser ses objectifs personnels dans son sport. «Ça m’a apporté de la confiance. Ça m’a comme fait ouvrir des portes et ça m’a fait voir que je peux me rendre loin avec ce sport», dit-elle.

Photos : Courtoisie

Elle a fait partie d’une cohorte de huit athlètes du niveau junior qui ont été retenus pour ce camp. Elle a profité de son temps dans le Sud de la province pour améliorer sa technique et obtenir des commentaires de plusieurs instructeurs, dont Larry Robinson, un athlète, entraineur et officiel de l’OWA pendant plus de 30 ans, et Jason MacLean, ancien membre de l’équipe nationale.

«J’ai décidé de participer à ce camp d’entrainement à cause qu’ils choisissaient les tops coachs dans la province. J’ai essayé de pogner le plus d’expérience et le plus de consignes qu’ils nous ont données — quelque chose de différent que je n’ai pas appris ici à Kapuskasing», raconte l’haltérophile du nord.

«J’ai appris différentes techniques et méthodes pour améliorer mon snatch [arraché] et mon clean and jerk [l’épaulé-jeté]. Ils me disaient de rester plus sur mes talons, de ne pas trop être en avant et de m’assurer que je lock mes bras quand je fais mon jerk

«J’aimerais vraiment ça m’essayer avec l’équipe canadienne. C’est comme un de mes buts à long terme, et d’aller aux Jeux olympiques. Ce serait comme la meilleure chose qui pourrait m’arriver.»

Naza Grant s’est déjà qualifiée pour les Jeux d’hiver de l’Ontario de 2022, qui se dérouleront dans le comté de Renfrew.